Flux RSS

Tsuki ga Michibiku Isekai Douchuu

Traduit par la team : Nyan-Team
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 3 Chapitre 139 – Face à un variant

Traduit par Quesako
Vérifié par Ghost et KTA 007


“Est-ce que tout se passe vraiment bien ?” (Makoto)

Avec une petite voix, j’ai exprimé ma surprise devant cette situation qui progressait d’une manière favorable.

En ce qui concerne les problèmes extérieurs, j’emploierais la force pour forcer la situation en une situation avantageuse pour moi et les résoudre.

Même si j’ai décidé de le faire, je sentais toujours une opposition en moi.

Parce que tu sais, nous avons un potentiel de guerre qui n’est peut-être pas l’égale d’un pays, mais c’est totalement hors de portée d’une petite entreprise.

Je crois que ne pouvons éliminer un groupe de mercenaire et même si nous devions faire face à une armée, nous pourrions nous enfuir dans le pire des cas.

Tomoe, Mio et selon la situation, Shiki également, sont des existences qui peuvent être considérés comme une armée à eux seuls.

 

Si nous faisions des attaques surprises, j’ai l’impression que nous serions capables de terrasser une bonne quantité de troupes.

Vraiment la définition de tenir tête seul contre 1000.

En rassemblant tous nos hommes, nous nous ne dépasserions pas le millier. Cela peut rassembler à de l’autosatisfaction, mais les différentes espèces sont assez fortes.

En les comptant comme une partie de notre puissance, je les bougerai comme membre de ma compagnie.

Tant que rien d’extrême n’arrive, je sens que nous n’échouerons pas.

Maintenant que j’y réfléchis, l’entraînement des Ogres Forestiers et leur faire vendre des médicaments dans les villages avoisinants les montagnes a été rendu possible parce qu’ils ont été formés aux arts militaires et leur a faire suivre une formation infernale.

Je n’ai pas trouvé ça étrange du tout, et pourtant, je me suis détourné de ma propre force. C’est vraiment une histoire contradictoire.

C’est pourquoi même si c’est contradictoire pour moi, je m’y suis habitué.

Ce n’est pas le Japon.

J’ai l’impression que cela deviendra ma meilleure excuse pour me persuader.

J’ai tourné mon regard vers les sièges des spectateurs.

Il y avait le groupe de Limia qui regardait le combat dans l’arène.

Juste en garantissant leur sécurité, ces personnes avec des positions importantes dans leurs pays auront une dette envers moi.

Il y a une chance pour je sois en mesure de renvoyer la pression vers les personnes qui se sont plaints de moi et se tenaient derrière la guilde.

Naturellement, un sourire est apparu sur mon visage.

“Dans ce cas, je devrais y aller également.” (Makoto)

J’ai traversé la brume pour rejoindre l’endroit où il était.

Malgré tout… Pourquoi est-ce que Tomoe m’a laissé son wakizashi ?

Bon, ceci peut aider en tant qu’arme secondaire lorsqu’on utilise le katana et il y a même des fois où l’on peut utiliser comme arme de lancer, mais… même ainsi, en ce qui concerne l’étiquette, il serait préférable de ne pas laisser cette arme à une autre personne.

J’ai regardé le wakizashi qui, pour une obscure raison, servait de camouflage à la capacité de téléportation.

C’est comme si Root avait conspiré avec elle, donc il doit y avoir une raison derrière.

Cela pourrait être pour cacher le vrai système de la téléportation, mais vu la façon dont ça se déroule, juste en faisant croire que c’est l’objet et non la personne qui créé la téléportation, ça ne changera pas la réalité.

Alors pourquoi ces deux l’ont fait ?

Je n’ai toujours pas compris.

Avec cette incertitude en moi, j’ai regardé le wakizashi dans mes mains.

Se pourrait-il, elle n’ait encore pas compris la signification derrière les deux armes des samouraïs ? (NTA : Un samouraï portait deux armes, un katana et le wakizashi. La plus courte est utilisée comme arme défensive, pour les lieux clos ou tout simplement pour réaliser le seppuku.)

Après m’être calmé un peu, je lui en toucherai deux mots.

S’ils l’ont fait en connaissance de cause, je ne dirais pas grand-chose.

Mais je préférai qu’il y ait une autre signification.

Si elle me dit que c’est juste une broutille, je ne peux rien y faire. Je la laisserai simplement faire ce qu’elle souhaite.

Essayer de l’informer pourrait conduire à lui faire dire que c’était juste un loisir, donc si elle-même s’amuse avec ça, c’est sûrement mieux.

[Désolé pour l’attente.] (Makoto)

“Ne vous inquiétez pas, c’était une splendide téléportation. Notre état est fier d’être le numéro un des pays Hyumains dans la technique de téléportation, mais c’est la première fois que nous voyons un genre de sort qui relie deux points. Nous souhaiterions prendre un peu de temps après tout ça pour en discuter en détails, mais pour l’instant, nous devons passer outre. Peu importe le résultat.” (Roi)

“…” (Père d’Ilumgand)

Puisque je réfléchissais, je suis arrivé un peu en retard, alors je me suis excusé auprès du roi de Limia.

Je savais qu’il n’y avait pas de place pour l’inquiétude et comme prévu, il a facilement laissé couler.

On dirait que le roi est déjà préparé à toute éventualité qui pourrait se produire avec le variant d’Ilumgand.

Le chef de la famille Hopelace a tremblé aux mots du roi et a mordillé ses lèvres. En tenant compte de la situation, je suis en quelque sorte déjà conscient du destin d’Ilumgand.

C’est un variant, même Shiki a déclaré qu’il serait difficile de faire redevenir à la normale.

Les probabilités de faire redevenir Ilumgand à la normale avec le savoir limité des Hyumains sont incroyablement basses.

“Je ne ressens plus aucune volonté. Il se déchaîne vraiment comme un mamono.” (Prince)

Hmm.

Le prince, hein.

Je pouvais sentir de la pitié dans ses paroles.

Royauté et haute noblesse.

Ils se connaissent probablement tous les deux, alors on ne peut rien y faire.

“… Raidou” (Père d’Ilumgand)

Le chef de la famille Hopelace m’a soudainement adressé la parole.

Dans ces yeux, il y avait clairement de l’hostilité.

Je n’ai rien fait à son fils.

Après tout, j’ai seulement stoppé son intimidation.

Quand j’ai rencontré à nouveau la personne de Limia, il y avait aussi le choix de parler et d’éclaircir les malentendus.

Eh bien, tout dépendra s’il y est disposé, alors je ne sais pas si ceci sera possible.

[Qu’y a-t-il ?] (Makoto)

“J’ai entendu dire que votre magasin s’occupe d’un grand nombre de médicaments.” (Père d’Ilumgand)

Ou plutôt, vous avez mené une enquête.

[Oui, la plupart de mes marchandises sont des médicaments.] (Makoto)

“N’y aurait-il pas un élixir qui pourrait faire redevenir mon fils comme avant ?”(Père d’Ilumgand)

[Désolé, mais c’est la première fois que je vois une telle transformation, alors les chances, qu’un de nos médicaments puissent le guérir, sont faibles. Avec un simple coup d’œil, je peux affirmer que cela utilise le corps Hyumain comme un catalyseur et ça semble être une formule d’incantation assez complexe. Le retourner à un stade normal, cela serait comme séparer le jaune d’œuf d’une omelette.] (Makoto)

J’ai donné une réponse en ré-utilisant les mots de Shiki.

“!!!” (Père d’Ilumgand)

Hopelace n’a pas dit un mot, mais son visage a montré plusieurs émotions différentes, créant une expression faciale assez complexes.

Colère, tristesse, regret… Évidemment, je n’y ai vu aucune émotions positives.

Assister à la mort de son fils, en tant que père, c’était certain qu’il réagirait ainsi.

“Quel splendide manière de combattre. Ils sont en mesure de lutter convenablement contre Ilumgand, qui a pu facilement battre les Manteaux Violets qui sont vantés par l’académie comme étant capable d’utiliser tous les éléments magiques.” (Roi)

Je crois qu’utiliser tous les éléments magiques et se diviser les éléments magiques entre les membres du groupe sont deux choses complètement différentes.

“Mais apparemment, ils ont des difficultés. Comme on pouvait s’y attendre, peut-être que c’était trop demandé aux étudiants.” (Prince)

Le roi et le prince observait le combat d’une manière relativement calme.

“Raidou, ces deux-là donnent des instructions. Sont-ils liés à toi ?” (Roi)

Le roi de Limia a aisément repéré Mio et Shiki.

[Oui. L’un d’eux m’aide pendant mes cours, son nom est Shiki. L’autre me sert principalement de garde du corps, son nom est Mio. Ces deux-là sont des employés qui sont avec moi depuis fort longtemps et je leur fais confiance.] (Makoto)

“Il semble ne pas combattre, non ?” (Roi)

[Je voulais que les étudiants se battent eux-mêmes. Si la situation tournait mal, je leur ai dit de soutenir les étudiants, mais de base, je leur ai demandé de donner des instructions pour ce combat. De plu…] (Makoto)

“MON FILS N’EST PAS UN TREMPLIN POUR VOS ÉTUDIANTS !!!” (Père d’Ilumgand)

Le hurlement soudain, qui s’est produit à mes côtes, m’a forcé à arrêter.

J’avais pensé qu’il dirait ça, donc j’allais lui donner une explication. C’était rapide.

[De plus, comme ils sont des étudiants apprenant dans la même académie, j’avais un petit espoir que peut-être que cela permettrait de faire revenir Ilumgand-sama à la raison. Il apparaît que pour une obscure raison cette personne me déteste, alors j’ai pensé que si les employés de mon entreprise était sur l’arène, cet espoir s’éteindrait.] (Makoto)

“Argh !!!” (Père d’Ilumgand)

Hopelace, qui allait sortir sa prochaine complainte, s’est tu après ma justification.

Ces paroles étaient prévues originalement si des personnes comme le roi de Limia ou le principal de l’académie me posaient des questions, mais je suppose que c’est bon qu’il l’entende.

“Oh~, tu es aussi attentionné envers un noble de notre pays. Cette considération me rend heureux. Pas vrai, Hopelace ?” (Roi)

À la seconde moitié de son discours, le regard sévère du roi s’est posé sur Hopelace.

Je peux sentir que son objectif est qu’Hopelace s’excuse.

Pas bon, il n’y a pas vraiment besoin de le faire.

[C’est juste une idée que j’ai laissée aux mains de mes étudiants. Il n’y a pas besoin de me remercier pour ça.] (Makoto)

Tout en tirant le meilleur parti des tremblements d’Hopelace, je me suis tourné vers le roi et j’ai incliné la tête.

De plus, d’après ce que j’ai pu voir, Jin et les autres n’ont aucune marge de manœuvre pour s’inquiéter d’autres choses.

“En tout état de cause, ça va et vient. Je n’arrive pas à savoir qui va gagner.” (Prince)

“Joshua, tu n’arrives pas à le deviner non plus, hein.” (Roi)

“Oui, mais je ne comprends pas une chose. Pourquoi est-ce qu’ils n’utilisent seulement que l’élément magique de feu ? En plus, il est étrange qu’ils soient tous en mesure d’utiliser l’élément magique de feu.” (Prince)

On dirait qu’ils n’ont pas beaucoup de connaissance dans ce domaine.

Après tout, la spécialité de la royauté et de la noblesse est la politique, hein.

“Bien. Raidou, peux-tu nous l’expliquer ? Si tu es capable de le faire.” (Roi)

Mais est-ce correct pour moi de répondre ?

Après tout, il y a deux chevaliers.

Ne devrait-il pas demander leur opinion en premier ?

Mis à part la partie sur l’élément magique de feu, les chevaliers devraient avoir leurs propres opinions sur Ilumgand.

“Raidou, cela ne me dérange pas. Explique-nous.” (Roi)

En y réfléchissant, j’ai tourné mon regard vers les chevaliers. Peut-être que le roi a compris ce à quoi je pensais, il a ordonné à nouveau.

[Comme vous pouvez le constater, Ilumgand-sama s’est transformé en ce corps de géant. Et donc, surtout parce que le combat dure depuis un bon moment, je peux affirmer que la caractéristique du variant est principalement le facteur magique.] (Makoto)

“Magique, hein” (Roi)

[Oui. L’actuel Ilumgand-sama possède une solide résistance envers les éléments magiques de terre, d’eau et de vent. En fait, tous les éléments sauf le feu.] (Makoto)

Ne faisons pas d’explications détaillés sur l’absorption, la résistance et l’annulation.

“Trois éléments tu dis.” (Roi)

[Heureusement, les étudiants sont tous entraînés à utiliser plusieurs éléments magiques, alors ils sont en mesure de le combattre avec le seul élément magique qui est efficace contre lui. Je pense que les magies non-élémentaires fonctionneront aussi, mais l’efficacité obtenue par rapport à la consommation de mana est moins bonne, donc je crois que leur décision était la bonne.] (Makoto)

“Tout le monde… peut utiliser plusieurs éléments magiques ? Alors, vous leur avez fait apprendre différents éléments magiques en dehors de celui où ils sont prédisposés ?” (Prince)

Lorsque le prince parle de manière courtoise, à la place d’un prince, ça sonne plus comme un majordome.

Je fais partie du peuple, donc je pense qu’il devrait agir comme quelqu’un de son rang.

 

[Oui, c’est la raison pour laquelle ils sont capables de lui tenir tête.] (Makoto)

“Alors, pourquoi ne peuvent-ils le repousser ?” (Prince)

[J’imagine que la principale raison serait due à la restriction des éléments magiques qui limite leurs options. L’élément magique de feu a quelques restrictions dans son utilisation, c’est plus approprié pour les attaques à longue portée et l’auto-renforcement. Par dessus-tout, Ilumgand-sama a absorbé le mana de ses équipiers et des Hyumains aux alentours. Dû fait que la quantité de son mana a augmenté, la magie pour l’affaiblir ne fonctionne pas du tout. Par ailleurs, ses blessures se régénèrent jusqu’à certain degré, donc s’ils ne le finissent pas avec une grosse attaque, il y a le risque d’un combat prolonger.] (Makoto)

Pendant que j’expliquai, le chef de la famille d’Hopelace a poussé un cri amer.

J’ai regardé en direction de l’arène.

Je ne l’ai pas vu, mais il semblerait qu’il y a eu une grosse attaque.

Ses bras ont été arrachés et le géant était agenouillé.

Bras ?

Est-ce qu’ils sont toujours en train de combattre avec l’idée en tête de le neutraliser au lieu de l’abattre ?

Apparemment, Mio a décidé qu’elle a donné suffisamment de conseil et elle regardait le combat sans y participer.

Shiki semblait se préparer pour soigner au cas où et observait le déroulement du combat.

On dirait que les sept sont très fatigués. Au point que je suis capable de le deviner d’où je suis.

De ce que je vois, ils sont à un niveau où c’est difficile pour eux de le neutraliser.

[Il semble que le combat ait légèrement progressé. Cependant, j’ai l’impression que leur voix ne l’a pas atteint et ils n’ont pas la détermination pour l’abattre.] (Makoto)

En termes d’endurance, Ilumgand est celui qui l’avantage.

En plus…

Pendant que j’y réfléchissais à quelque chose qui me dérangeait, la chose, qui me rendait anxieux, s’est produite.

La régénération des bras d’Ilumgand.

Aaah~

Ceci va sans doute briser leur esprit.

“Quoi ?! Les bras qu’il a perdus !”

“Régénération…”

“Ilum…”

Hmm ?

Avant que Jin et les autres ne soient ébranlés par la situation, une des personnes a pris l’inactive et s’est précipitée vers Ilumgand l’épée à la main.

Misura.

Est-ce qu’il est impatient parce qu’il n’a guère été sous les feux des projecteurs pendant les combats en équipes ?

Mais y aller à cet instant et réanimer l’esprit combatif était une bonne idée.

Dans une situation où leur endurance s’effritait, il serait mauvais pour eux de perdre leur volonté.

Il devait être également fatigué, mais on dirait qu’il a été en mesure de dévier la piètre épée bâtarde qui a été absorbée par le bras droit d’Ilumgand.

La bataille a repris une fois de plus, au point où ils devaient refaire une autre grosse attaque.

Grâce à l’initiative de Misura, ils ont réussi à se bouger le cul.

(Waka-sama)

Shiki ?

Qu’y a-t-il ? Y a-t-il un problème ?

Heureusement, tout le monde de Limia était concentré sur l’arène.

J’ai la possibilité de discuter avec Shiki par télépathie.

(Quoi ? Un problème ?) (Makoto)

(Oui. Environ deux.) (Shiki)

(J’écoute.) (Makoto)

(Tout d’abord, pour ce variant. Il semble que cela soit impossible pour les étudiants de le neutraliser par la douleur. En outre, le fait qu’il a été un ancien élève les rend incapable d’utiliser leur pleine puissance, donc…) (Shiki)

(Ils ne pourront probablement pas le vaincre ?) (Makoto)

(…Oui. Si c’est juste pour le défaire, ils ont déjà associé le medulla oblongata à ce qui semble être son point faible, mais ça pourrait être difficile.) (Shiki)

(Je vois. Quand ceci semblera totalement impossible, Shiki, change de place avec lui et neutralise-le. Et l’autre problème ?) (Makoto)

(Il apparaît qu’un autre se dirige ici. Il y a le danger qu’il pourrait aller dans la zone des spectateurs, sois prudent.) (Shiki)

(Oh, je vois. Merci, je ferai attention.) (Makoto)

On dirait que rien de spécial n’est arrivé au milieu de notre discussion télépathique et j’ai pu la finir sans encombre.

Hmph~, un de plus vient par ici, hein.

Même si le système est le même, leur force pourrait-être différent.

J’ai besoin d’être à une distance où je pourrais protéger ces personnes à tout moment.

J’ignore si nous serions en mesure de soigner Ilumgand, alors je ne sais pas s’il y a un intérêt à le capturer.

Je pensais juste qu’il serait plus facile de discuter avec le chef de la famille Hopelace si son fils n’était pas mort.

?!!

Soudainement, la tension des personnes de Limia a augmenté.

Pendant une seconde, j’ai pensé que le déroulement du combat a de nouveau changé, mais lorsque j’ai regardé l’arène, il n’y avait pas vraiment de changement.

Le roi de Limia et le chef de la famille Hopelace étaient à l’endroit le plus proche de l’arène dans la zone des spectateurs, devant les gardes-corps.

Et un cran derrière eux, il y avait le Prince Joshua.

Mais ce groupe s’est agité.

“Majesté, veuillez reculer !” (Garde du corps A)

Un des chevaliers a crié et les deux chevaliers ont dégainé leurs armes et se sont mis à courir.

Ils utilisaient sans doute la perception magique pour surveiller leur environnement.

Au lieu où ils courraient, il n’y avait rien de visible, mais à un endroit un peu plus éloigné d’ici, au couloir de sortie de la zone spectateurs, l’ombre d’un variant gris est apparu.

Ouah~, son apparence est plutôt différente.

Il est tellement grand qu’on ne dirait même plus un humanoïde.

Une chose qui s’est développée d’une manière anormale.

Cela avait deux jambes et plus de la moitié de la partie supérieure n’était pas composée d’un torse, de bras et d’une tête.

Il y avait seulement une tête.

Et sa bouche dépassait comme le bec d’un oiseau et pourtant, ceci avait des crocs.

Le variant était toujours à une bonne distance, mais malgré ça, sa bouche était tellement grande que je pouvais dire qu’il y avait des crocs.

Pour couronner le tout, comparé à cette personne, ses yeux ressemblaient plus à ceux d’un cheval, des grands yeux noirs positionnés sur les côtés du visage.

Pour le dire franchement, c’était dégoûtant.

À la place des cheveux, il y avait plusieurs tentacules qui ondulaient dessus. Cela doublait le côté répugnant.

Les chevaliers se sont sans doute mis à courir pour combattre le mamono pour éviter de devoir lutter trop proche du roi.

Je vois. Je ne peut-être que d’accord avec cela.

Dans ce cas, je vais avancer un peu et…

“ARGH !!!”

Hein ?

Il devrait y avoir encore une bonne distance entre eux, malgré tout, il s’est passé quelque chose ?

Le cri d’un des chevaliers m’a fait douter de mes yeux.

On dirait que quelque chose l’a atteint.

Ces grotesque et énormes jambes ne sont pas juste de la décoration.

Le mamono a dû le frapper avec une puissance considérable et instantanée.

En ayant regardé la couleur cendrée du variant qui a tranché le corps du chevalier, pulvérisé son armure en mille morceaux, créé une gerbe de sang et de hurlement, pour une quelconque raison, j’ai associé ce mouvement avec celui d’une balle.

Un autre cri a retenti.

Je ne sais pas si c’est parce que ça l’a pris au dépourvu, ou parce que ses aptitudes ne sont pas si terribles(Je vais faire comme si c’était le premier), mais de toute façon, ceci n’a pas pris longtemps avant que l’autre chevalier ne hurle aussi.

Les tentacules, qui ondulaient et tournoyaient fortement, ont transpercé le corps du chevalier.

La zone du torse, où était l’amure était la plus épaisse, n’a pas été transpercée par les tentacules, mais le reste oui.

Le cou, les cuisses, les articulations. Les zones où l’armure ne protégeaient pas.

C’était probablement fatal.

L’endroit, où ils ont combattu, se trouvait dans une zone en dehors de ma portée, alors j’avais été incapable de les protéger.

Je pouvais utiliser [Sakai] pour les soigner, mais si je le fais, ce variant serait également dans le champ d’action.

De plus, si je relâche le camouflage de mon mana, ce que j’essaie de cacher pourrait être découvert.

Tch.

Mais je peux certainement protéger ces deux-là.

Cela n’est peut-être pas la meilleure option, je dois y faire face.

En ayant pris un départ accroupi avec seulement ses jambes, il a placé ses forces dedans pour de précipiter vers nous. Le variant a orienté son bec d’oiseau vers moi.

Ah, ce n’est pas un coup de pied.

D’une certaine manière, j’ai été en mesure de le confirmer.

On dirait que ma comparaison était bonne.

Cette chose tirait son corps comme si c’était une balle et se dirigeait vers nous en ligne droite.

Okay, arrêtons-le et battons-le.

Lorsque j’étais sur le point d’arrêter et j’ai commencé à m’avancer, bizarrement, une ombre est passée à côté de moi.

?!!

Prince Joshua ?!

“Père, fuyez !” (Prince)

En ayant dégainé une fine épée scintillante dont je pensais qu’elle était seulement là pour la décoration, le prince s’est rué vers le variant dans le but de protéger le roi !

Ah !

Est-il un idiot ?!

C’est mauvais.

Avoir le prince blessé serait extrêmement mauvais.

Exact.

Même si je ne suis pas tendu, cela ne signifie pas que les autres le sont.

Même ainsi, cette altesse princière est très…

Si je n’étais pas là, qui sait ce qui serait arrivé.

(Désolé Shiki. Il y a des personnes blessées ou peut-être mortes. Je veux que tu viennes ici pour prodiguer les premiers soins. Mio peut rester là où elle est, je la laisse en charge du baby-sitting. Mio, je compte sur toi, ne laisse pas les étudiants mourir.) (Makoto)

Pour ces deux chevaliers… Il est probablement trop tard.

Mais si c’est Shiki, peut-être qu’il serait en mesure de les soigner.

Puisque que je n’avais pas de marge de manœuvre, j’ai juste donné des ordres à Shiki et Mio sans attendre une réponse de leur part.

Depuis où je suis, je ne peux pas dire si les chevaliers respirent ou non, même ainsi, de ce que je peux voir, ce sont clairement des blessures fatales.

Il ne semble pas y avoir d’autres ennemis, donc si je tiens tête à celui-là, tout ira bien.

Je me suis hâté de poursuivre le prince.

Comme prévu, le variant est rapide.

À ce rythme… je n’y arriverais pas.

Mon corps ne peut pas soudainement passer de statique à ma vitesse maximale.

En un instant, j’ai compris que je ne serais pas capable de le faire, alors ‘j’ai créé un bras invisible’ avec mon mana entre l’espace entre le prince et le variant, pour le protéger.

J’ai utilisé [Sakai] pour le dissimuler, donc ça devrait être invisible.

S’il est blessé, il est toujours possible de le soigner, mais si possible, j’aimerais qu’il reste indemne.

Mon mana a attrapé le variant avant qu’il n’ait atteint le prince.

Comme si de rien n’était, j’ai lancé le variant avec le ‘bras’.

Tout en étant soulagé par le fait que je l’ai fait à temps, j’ai porté le prince Joshua et je me suis échappé de ce lieu. J’ai sauté à un endroit où la vision de cette chose n’atteindra plus le prince.

Bordel, j’ai été un peu séparé du roi.

Je l’ai balancé, donc le variant ne devrait pas tout de suite attaquer, mais je dois le battre rapidement.

[Prince, c’était assez soudain, alors pardonnez moi ma grossièreté. Je vais m’occuper de cette chose.] (Makoto)

En ayant écrit ça, j’ai commencé à me demander ce qu’était la mystérieuse sensation que j’avais dans la main.

Hein ?

“?!!”

Quand j’ai regardé en bas, j’ai vu le visage raidi du prince Joshua.

Peut-être à cause du choc qu’il a ressenti il y a peu ou parce qu’il est resté coincer quelque part en route… Une partie de ses vêtements était en lambeaux et…

Mais par-dessous tout, ma main…

Pas moyen… Des seins ?

Euh…

Mon cerveau est en ébullition.

“… J’expliquerai les circonstances ultérieurement. Pour le moment, veuillez protéger mon père.” (Prince ?)

Il, non, elle ? Bref, son visage est coloré par la pudeur. Je l’ai à peine entendu.

Je me suis dépêché de séparer ma main de son corps en l’ayant posé au sol en même temps.

Incapable de cacher ma confusion, j’ai corrigé ma posture pour vite m’éloigner.

Exact.

J’ai l’impression d’avoir fait quelque chose de mal, mais pour le moment, la priorité est de nous débarrasser de cette chose.

Génial, on dirait que cette chose est toujours étourdie.

Je l’ai restreint avec [Brid] et j’ai raccourci la distance.

Ce que j’ai utilisé, c’était [Brid] magique non-élémentaire.

Sans chant et sans élément. Je l’ai fait dans l’intention de gagner, mais ceci n’a pas été une blessure fatale.

Cependant, c’était bien assez pour l’occuper.

Grâce à ça, j’ai été en mesure de réduire suffisamment la distance. J’ai revêtu de mana ma main droite et j’ai frappé le côté de sa figure.

 

Le variant s’est envolé avec mon coup, a heurté plusieurs rangées de sièges et rampes en cours de route.

Génial.

Avec ça, le roi de Limia devrait être à nouveau en sécurité.

Les incantations non-élémentaires ont tendance à avoir moins de puissance de feu comparé aux sorts élémentaires du même niveau, mais de ce que j’ai pu voir jusqu’à maintenant, un [Brid] est suffisant pour le battre.

J’ai fait une incantation rapide, puis j’ai fait une gestuelle comme si j’encochais une flèche dans un arc et j’ai tiré une flèche blanche.

Le [Brid], qui a frappé la droite de son bec, n’a pas percé immédiatement et l’a fait tomber dans les sièges des spectateurs, le dos en premier.

C’était parce que j’ai volontairement réduit la puissance de perçage.

Je ne savais pas ce que ceci pourrait faire, alors j’ai pensé que ça serait mieux de prendre mes distances.

Mais on dirait que mes inquiétudes étaient inutiles.

Le variant a gonflé comme si de la mousse était apparue à l’intérieur de lui, et ensuite, cela s’est dispersé dans toutes les directions et il est décédé.

Ah, j’ai eu peur pendant une seconde.

J’ai vu que Shiki a commencé le traitement d’un des chevaliers et j’ai soupiré.

Apparemment, au moins l’un d’entre eux pourra être sauvé.

J’ai fini le boulot désormais.

… En ce qui concerne le prince, j’espère que cela ne deviendra pas un nouveau problème. Mais bon, je ne crois pas que ceci sera possible.

Si c’était juste un combat, ça serait plus simple…

J’ai essayé de ne pas croiser le regard du prince et je l’ai ramené auprès du roi.

Pendant que je pensais à cela, j’ai entendu un hurlement incomparable à ceux d’avant.

<>
Traduit par la team : Nyan-Team