Flux RSS

Tsuki ga Michibiku Isekai Douchuu

Traduit par la team : Nyan-Team
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 15 – La paix et une ville, qui s'éloignent de plus en plus de moi quand j'essaye de m'y rapprocher

Traduit par Quesako
Vérifié par Sora


Et je suis arrivé.

Un simple portail. Une ville, non, c’est même dur de l’appeler un village. C’est plus un campement.

J’ai rencontré une jeune fille sur la route qui était probablement une personne de la ville. Elle était incroyablement belle.

Ses cheveux étaient d’un blond doré naturel qui brillaient délicatement sous le soleil et flottaient doucement avec le vent. C’était pratiquement un tableau.

Malgré que c’était une terre inhospitalière, sa peau était blanche comme de la porcelaine.

C’est extraordinaire. Elle pourrait entrer dans le haut du classement de mon club de tir à l’arc.

Au passage, mon club de tir à l’arc était célèbre pour avoir beaucoup de splendides hommes et femmes.

Elle m’a soudainement fait face alors que je l’observais. Que se passe-t-il ? Cela ne m’étonnerait plus d’avoir un drapeau avec cette personne, tu sais ?

Malgré le fait je possède une acuité visuelle supérieure, elle me regarde aussi. Est-ce le destin ?

Dire qu’elle me regardait, était un terme faible, elle avait des yeux grands ouverts. Mais à ce moment-là, je ne l’avais pas remarqué.

Elle était paralysée par quelque chose que mon corps dégageait.

Mais la fille ne s’est pas enfuie. C’est pourquoi je l’ai interprété d’une manière optimiste.

Je me suis rapproché d’elle comme si de rien n’était. Je lui ai dit “Excusez-moi” d’une voix ferme et amical. Bien sûr, en même temps je lui ai fait mon plus beau sourire.

Et la réaction de la fille a été de hurler à plein poumons et comme une fusée, elle s’est enfuie de toutes ses forces. C’était une surprise qu’elle a même fait un départ accroupi.

C’est ce qu’on appelle un rejet complet ? Cela me fait beaucoup de mal.

Elle courait sûrement vers la ville donc je l’ai suivi.

Je ne faisais que seulement marcher, ok ? Parce que cela serait troublant si je l’incitais à courir plus vite.

Et donc, j’étais actuellement devant les portes.

Il y avait des Hyumains parfaitement alignés en face de moi. Il y avait également beaucoup de gens ressemblant à des Elfes, des Hommes-Bêtes et aussi des petits gars.

Les types à la peau bleu sont probablement de la race des Démons. Ceux que j’ai rencontré avant avait davantage de traits particuliers donc je peux me tromper.

Ils étaient armés et se montraient hostile. Peu importe comment j’y réfléchis, aurais-je fait quelque chose qui pourrait avoir irrité les gardiens de la ville ?

Comme d’habitude, dans ce monde le déroulement des choses arrive si soudainement et il est difficile d’aller à l’encontre de cette évolution.

Cependant, l’autre groupe sont des personnes qui sont douées de raison. De mon côté, j’ai l’arme appelé la ‘conversation’.

“Hum, je suis sincèrement désolé d’avoir effrayé la jeune fille à l’instant. Mon nom est Misumi Makoto. J’aimerais rentrer dans cette ville.” (Makoto)

“???”

Il n’y a aucune réponse. Ou plutôt, leur hostilité a montré encore d’un cran. C’était seulement une présentation ?!

“!!!?!!??!!?!”

Il semble qu’ils ont une discussion animée.

Je devrais juste attendre un peu. Ils doivent prendre le temps de prendre en compte toutes leurs opinions.

Leur fougue s’est apaisée au bout d’un moment. En contrepartie, ils ont formé des rangés et ceux de la première ligne ont sorti leurs armes.

E-Euh ?!

Les rangs du milieu et de l’arrière ont préparé leurs arcs et ceux qui avaient des bâtons ont commencé à incanter leurs sorts.

Ceci s’annonce… mal ?!

“A-Attendez! J’étais juste…” (Makoto)

“ASDKJHFDS !!!”

!!!!

Vous vous foutez de moi ?

Je me suis figé.

Il n’y a toujours pas d’attaque, il n’y a pas d’attaque et pourtant… !

“ASDKJGFAAJSM !!!”

J’essaye de lever mes deux mains en signe de reddition.

Mais on dirait que…

Ils l’ont pris comme une intention d’attaque.

Pas bon. Les flèches et la magie ont été tous relâchées en même temps !

J’ai étendu un peu plus la protection de [Sakai].

Les différentes magies colorées et les flèches ont toutes frappé la bordure de [Sakai] et ont disparu.

Ceux, qui me chargeait avec leurs épées et leurs lances, ont vu ce spectacle et ils se sont arrêtés d’un coup.

Ils ont à nouveau une discussion. Mais…

Cela ne m’aidera pas.

Je crois que si je ne pars pas maintenant, je ferai quelque chose qui ne pourra pas être annulé.

Bordel ! Au moment où je ressens un peu de gratitude pour cette Déesse, voilà ce qui arrive…

Cette maudite blatte !!!

En faisant demi-tour, je cours de toutes mes forces. C’était bien sûr, une vitesse que même un cheval ne pourrait pas rattraper. Je lève un nuage de poussière sur mon passage.

“BORDELLLLL !!! Je ne peux même pas comprendre les paroles des êtres Humains ?!” (Makoto)

Le point essentiel.

Les paroles qui auraient dû être clairement compréhensible.

Ils ne pouvaient pas les comprendre.

Que dois-je faire ?!

~ Un château quelque part ~

Une lourde atmosphère pouvait être ressentie par l’assistance dans la salle du trône. Dans la pièce, qui était richement décorée de toutes parts, les personnes étaient silencieuses.

Un esprit de faible rang leur avait parlé du réveil de la Déesse et de l’invocation des héros. Ils étaient en train de faire une assemblée à propos de ça.

Celui, qui était assis sur le trône, était le seigneur Démon. Son expression n’était pas du tout heureuse. Une ride pouvait être perçue entre ses sourcils. (NTF : Apparemment, le sexe du seigneur Démon n’est pas défini, ça sera ‘il’ jusqu’à nouvelle indication.)

“Vous l’avez déjà peut-être entendu mais…” (Seigneur Démon)

Le seigneur Démon ouvre sa bouche. Une voix qui était remplie de dignité et d’assurance. Il n’y avait pas de doute qu’il était un exceptionnel chef d’état. Avec juste ses paroles, il était possible de le deviner.

“La Déesse s’est réveillée. Cela a été constaté par un esprit donc c’est impossible que ceci soit un mensonge.” (Seigneur Démon)

“Alors, en ce qui concerne les héros…” (Général)

“Ouais, ils ont été invoqués.” (Seigneur Démon)

Le seigneur Démon confirme la demande d’un général à quatre bras.

Des soupirs sont relâchés ici et là.

La Déesse s’étant soudainement endormie, la demande de coopération des esprits de bas rang. Avec ses deux opportunités, la race des Démons avait commencé une guerre pour agrandir leur territoire.

Le résultat était une victoire écrasante.

Ils avaient été chassés dans la toundra et ils étaient incapables de gagner une protection divine. Cette guerre était dans le but d’obtenir des terres fertiles, même si c’est seulement un petit parcelle…

Mais le résultat était qu’ils avaient détruit la puissance majeure ayant la plus grande foi envers la Déesse, Elision et ils avaient complètement détruit plus de la moitié de ce territoire.

Une victoire complète après les batailles sanglantes dans les régions du sud.

Ils ont continué leur charge vers les régions de l’ouest et de l’est comme s’ils étaient des éléphants qui écrasaient des fourmis.

En conséquence, la carte du monde a été changée grandement. Dans l’ensemble du monde, plus de 10 régions ont été détruites.

En comptant les domaines prospères, la race des Démons a été capable d’obtenir même un accès à l’océan. Ils avaient l’espoir qu’ils seraient en mesure de sauver un grand nombre de gens affamé en débloquant l’accès à la mer et en réalité, ils avaient obtenu des résultats extraordinaires.

Mais après qu’ils aient détruits Elision, en suivant la logique de leur conquête, cela devrait être les puissances majeures d’Hyumains, le royaume de Limia et l’empire de Gritonia.

Les deux puissances Hyumaines qui possèdent les plus grandes forces militaires.

Ces deux régions se sont distinguées. Et même s’ils étaient capables de battre Elision, ils n’étaient pas en mesure de les asservir complètement.

En terme de puissance, les Hyumains étaient capables de combattre la race des Démons sur un pied d’égalité.

Ils se sont concentrés sur les affaires internes des territoires conquis, la race des Démons avait besoin de temps pour stabiliser leur pouvoir.

C’est pourquoi la race des Démons a stoppé leur marche pour étendre leur territoire. En se restreignant, ils ont mis toute leur énergie dans leurs affaires intérieures.

Ce sont les circonstances réelles des 10 années de paix qui ont suivi.

Ce n’était pas une société stable mais leur organisation interne l’était.

Le réveil de la Déesse et la venue des héros. “Maintenant, il est temps de commencer la guerre” le seigneur Démon déclara ceci, en réponse les Démons commencèrent à s’agiter. C’était le pire chose qu’ils pouvaient attendre.

En laissant de côté Gritonia et Limia, qui faisaient preuve de prudence sur la ligne de front, il y avait différentes espèces qui se rassemblaient dans le désert et dans les confins du monde pour créer une alliance.

Alors, comme la place, les défendant de Gritonia, était facilement défendable, ils les laisseraient faire ce qu’ils veulent car ils avaient l’intention de faire une campagne éclair en éliminant les royaumes d’Aion et Roleru, qui étaient au sud de Limia et Gritonia.

Les manœuvres dans les confins de monde se passaient bien.

Spécialement, les esprits, qui avaient le pouvoir du feu et qui coopèrent avec la race des Démons. Ils ont contribué à accroître encore davantage leur puissance d’attaque.

La juridiction du désert des confins du monde était sous les esprits du feu et de la terre. Pour cette raison, la coopération des esprits de feu de bas rang était une situation attirante pour les races des confins du monde.

Dans le désert, une race pouvait affronter une armée. Il y avait de nombreuses espèces impitoyables là-bas.

C’était un projet qui était tout à fait possible avec cette union à court terme.

“Juste parce que la Déesse s’est réveillée, cela ne veut pas dire que nous abandonnerons tout ce que nous avons acquis jusqu’à maintenant.”

Dit une personne à demi-humaine et à demi-serpent donc avec une expression qui ne cachait pas son irritation.

Si le plan réussit, il serait possible de faire un monde où les Hyumains seraient des esclaves et où la race des Démons dominerait. C’était également le souhait le plus cher de ceux qui avaient été regardés de haut.

Mais pour cela, ils doivent être capables de soumettre Limia et Gritonia. C’était un projet qui s’appuyait sur l’état actuel de la situation.

Ceci serait un suicide de diviser les forces et de faire des batailles simultanées avec un cas aussi spécial que l’apparition des héros.

(Ce n’est pas bon.)

Si elle avait seulement dormi un mois de plus… Eh bien, cela s’est déjà produit. C’est ce que le seigneur Démon était en train de réfléchir.

D’autre part, il y avait un autre problème qui l’intéressait.

“Ce n’est pas comme si tout cela était inutile. Après tout, la puissance des confins du monde peut être utilisée en tant que troupe d’embuscade contre Limia. De toute façon, il y a autre chose.” (Seigneur Démon)

Le seigneur Démon interrompit ce qu’il allait dire. C’était un visage plutôt sérieux, son front se plissait encore plus.

“Il n’y a aucun doute que les Héros sont descendus à Limia et Gritonia. Je peux ressentir leur mana, même quand je suis dans ce château. C’est probable qu’ils ne savent toujours pas comment le dissimuler, cette quantité surpasse mon propre mana.” (Seigneur Démon)

“Quoi ?!”

“Ce n’est pas possible ! Malgré qu’ils ont des corps d’être Hyumain ?!”

“Ils sont probablement originaire d’un monde différent. Et ils sont tout à fait exceptionnels. Quand ils apprendront les styles de combat de ce monde, il arrivera un moment où ils viendront nous attaquer. Il n’y a aucun doute qu’ils ont obtenu une grande quantité de protection divine de la Déesse.” (Seigneur Démon)

Ça doit être parce qu’il était confiant dans ses aptitudes à utiliser la magie, alors même que les héros avaient plus de mana que lui, il n’y avait pas de désespoir dans ses paroles.

“Je vais réorganiser les troupes sur la ligne de front.” (Général)

Le silencieux géant à quatre bras partit après avoir dit ces paroles. Le seigneur ne semblait rien à redire à ses actions. Après tout, la ligne de front de Limia était sous son contrôle direct.

Quelle fiabilité. Mais nous connaissons l’emplacement de ces deux-là et nous sommes en mesure de ressentir leur mana donc tout va bien. Les menaces ont augmenté alors nous devons réfléchir à ça. Voilà tout.” (Seigneur Démon)

C’était la seule chose qu’il dit à propos de l’apparition des héros. Ce sont des paroles qui ont enlevé l’anxiété et ont encouragé tout le monde.

Les généraux et les officiels, qui étaient présents, regardaient tous le seigneur avec admiration.

“Le problème est…” (Seigneur Démon)

Le seigneur Démon continue.

“Il y a un autre qui est apparu et a une énorme quantité de mana.” (Seigneur Démon)

“Vous parlez d’un troisième héros ?!”

“Non, il y a 2 héros. Ceux, qui ont d’importantes protections divines, sont apparus dans Limia et Gritonia, il n’y a pas d’anomalie avec cela. Mais…” (Seigneur Démon)

Ce seigneur, qui bafouillait rarement dans ses propos, semblait être perplexe. Les vassaux attendaient la suite de sa phrase avec des visages déconcertés.

“Je sens qu’il y a un autre dans les confins du monde.” (Seigneur Démon)

Il pouvait sentir des fragments de mana. Mais il ne devrait pas être possible pour lui de ressentir le mana étant donné la distance du château qui se trouvait dans le nord du continent et que le mana provenait des confins du monde.

Mais il l’a senti. Comment était-ce possible ?

Même le seigneur Démon n’avait aucune réponse à cela. C’est pourquoi, ça le rendait perplexe.

“Peu importe les circonstances, je ne devrais pas pouvoir ressentir le mana de quelqu’un dans le désert des confins du monde. C’est pourquoi, ce n’est pas certain mais je pense qu’il y en a un autre. Une personne d’un autre monde qui n’est pas un héros.” (Seigneur Démon)

Quel genre de mission a-t-il reçut ou sa relation avec la déesse…

Ceci serait plus facile de faire des contre-mesures s’il savait qu’il était un héros.

S’il s’agit d’un plan que la Déesse a fait, alors c’était louable de par sa complexité.

Le seigneur Démon était attristé de ne pas pouvoir comprendre cela.

“Bien sûr, c’est une affaire qui a moins d’importance que les héros mais ordonnez à ceux qui sont en mission dans les confins du monde d’enquêter dessus.”

Le général qui était en charge de la tactique à hoché la tête avec dévouement. La mission sera confiée à l’équipe sous couverture. Il était nécessaire de savoir comment cette mystérieuse menace affecterait les projets dorénavant.

(Hmm, mais s’il existe un tel monstre qui peut me faire ressentir sa puissance depuis les confins du monde et qu’il se range à mes côtés. À ce moment-là, pas seulement les héros, nous pourrons même être capables d’attaquer la Déesse.)

Le seigneur Démon, tout en gérant d’autre affaire, réfléchissait à l’existence mystérieuse dans le désert qui l’intéressait.

Il y avait deux héros du côté des Hyumains et il y avait même la Déesse.

‘Alors, ça devrait être bien pour nous d’avoir une existence qui peut renverser tout cela’ c’est ce qu’il pensait.

Misumi Makoto avait attiré l’attention du centre des troubles de ce monde, le seigneur démon.

Il semble que son désarroi, après avoir échappé aux personnes qu’il avait hâte de rencontrer, ne se terminerait jamais.

<>
Traduit par la team : Nyan-Team