Flux RSS

Tsuki ga Michibiku Isekai Douchuu

Traduit par la team : Nyan-Team
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 18 – Enregistrement à la guilde des aventuriers du « dernier » village

Traduit par Quesako
Vérifié par Sora


Reigokai:
Note du traducteur anglais:
Makoto l’appelle le ‘dernier village’ mais en fait c’est une ville. Il l’appelle comme ça parce que c’est le premier endroit où il est arrivé. C’est comme le ‘premier village’ où arrive le héros dans les jeux vidéo.


“Hein ? Hum, enregistrement vous dites ?”

Cela sous-entendait ouvertement ‘qu’est-ce que ces sales morveux font là ?’

Comme prévu. Il n’y a pas de débutant qui voudrait s’enregistrer ici, hein. Je comprends ça mais…

“Eh. Même si nous disons cela. Il est seulement ici pour obtenir une référence. Celles qui veulent vraiment s’inscrire ce sont nous deux-desu.” (Mio)

Mio complète mes dires sans une once d’hésitation.

“Je vois. Cependant, vous avez l’air vraiment suspects mais cette personne ici présente, qui est-il ?” (Hôtesse)

La femme me regarde et demande une explication. En disant ‘hein’, me regardant ensuite avec des yeux méfiants et disant ouvertement que je suis une personne suspecte.

Elle est grave mignonne. Ceci ne serait pas étrange si elle était publiée dans un magazine de gravure de mode hebdomadaire. Mais ça me blesse encore plus à cause de cela !

Eh bien~. J’ai une bague rose et blanche sur un doigt de ma main gauche.

Je porte une tunique grise et un masque cache la moitié de mon visage.

C’est suspect, n’est-ce pas ? Et en plus, la personne en question ne parle pas.

“Cette personne présente est le futur héritier de la compagnie mais depuis son enfance, il a été affligé par une terrible maladie et il ne peut pas parler correctement à cause de cela. D’ailleurs, au milieu de son voyage, il a été impliqué dans un accident et a reçu une sévère malédiction.” (Mio)

En entendant le mot malédiction, la femme me regarde comme si j’étais souillé. Un regard qui pouvait te poignarder au plus profond de ton âme…

Qu’y a-t-il eu pour qu’il se produise ce brutal retournement de situation ? À quel point cette vie était horrible ? Je peux sentir sa réticence.

Mio expliquait ceci en me regardant, son visage était crispé en essayant de cacher son malaise. Ou plutôt, tu étais parmi ceux qui ont réfléchi à cette histoire.

J’entends un cliquetis à mes côtés, lorsque je me retourne pour voir l’origine du bruit. Tomoe tremblait tout en ayant la main sur la garde de son katana !

Waouh !

J’attrape en toute hâte la main de Tomoe et lui lance un regard furieux. Avec un visage récalcitrant, vrai~ment récalcitrant, Tomoe acquiesce et baisse la tête.

Vous étiez parmi ceux qui ont réfléchi à cette histoire !

“Dans le but de restreindre la malédiction, il n’a pas d’autre choix que de porter ce masque et cet anneau. Mais mon employeur est une personne qui excelle dans le maniement du mana et il peut communiquer via la magie.” (Mio)

Mio me fait signe par un regard.

Dans un espace proche de mon visage, j’utilise le mana pour écrire [Bonjour] en langage commun.

La femme semblait être surprise par la situation et a été convaincue. On dirait bien que je peux en quelque sorte me débrouiller pour communiquer avec l’écriture. C’est un soulagement.

“Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas de problème donc veuillez nous pardonner. Tous les deux, nous avons confiance en nos capacités mais puisque dès le début nous servions le maître, nous n’avons pas pu nous enregistrer dans la guilde. Mais nous croyions que pour le bien de nos futurs projets, nous devrions nous enregistrer.” (Mio)

Tomoe hoche doucement la tête aux paroles de Mio.

“Y a-t-il un problème ?” (Mio)

Dans la voix douce de Mio, il y avait une certaine contrainte qui s’en dégageait. Comme attendu, cette fille est furieuse. Eh bien, vu que l’autre fois j’ai demandé à Tomoe la direction de la guilde, cette fois-ci, j’ai laissé la tâche des explications à Mio mais maintenant je suis perplexe sur qui je dois laisser la tâche d’expliquer les choses. Je dois juste attendre pour le moment.

“Ah, non ! S’il y a de telles circonstances alors il n’y a pas de problème. Comme vous devez déjà le savoir, cette place est le lieu où les personnes fortes se rassemblent donc il n’y a pas une seule personne qui est venue pour s’inscrire. Hum… j’espère que vous comprendrez mon manque de courtoisie.” (Hôtesse)

Il semble que nous serons en mesure de nous enregistrer. Ou plutôt, nee-san, je suis désolé de t’avoir effrayé… vraiment.

“Bien alors pour l’enregistrement, j’identifierai vos niveaux en premier. À ce propos, nous devons toujours nous préparer alors si vous êtes d’accord avec cela, devrais-je expliquer les choses relatives à la guilde pendant que nous attendons ? (Hôtesse)

Nous sommes cordialement invités, je dis à Mio que je suis d’accord avec ceci.

“Veuillez le faire.” (Mio)

“Oui. La guilde est, comme vous pouvez l’imaginer, un lieu où les aventuriers sont capables d’obtenir différentes sortes de travail. Les missions ont des rangs qui sont classés de E à SSS et les aventuriers, qui ont le même rang que les missions, sont en mesure de les entreprendre.” (Hôtesse)

Rang, hein. Je vois et c’est comme ceci qu’ils sont en mesure de donner les missions selon leur capacité. Eh bien, s’ils donnaient les missions à n’importe qui, ça deviendrait un véritable problème alors c’est logique.

“Et à propos des rangs, la guilde évalue le taux des réussites des missions et le niveau pour augmenter votre rang.” (Hôtesse)

“Alors, cela signifie-t-il que même si une personne a un niveau élevé, elle devra commencer par les missions de faible rangs-desu no ?” (Mio)

Mio, d’où te vient cette confiance ? C’est bien de juste écouter docilement les explications.

On ne peut rien y faire car même si tu es puissante, s’il n’y a pas de preuve ou de confiance alors comment vont ils t’évaluer ?

“C-C’est vrai. Même si votre niveau est de 80 ou plus, vous aurez toujours le rang E pour les missions. C’est juste que dans le cas où les missions seraient facilement résolues alors votre rang augmentera plus vite que vos camarades.” (Hôtesse)

“Tellement pénible-da na.” (Tomoe)

Tomoe, pourquoi est-ce que tu dis une telle chose ?

Je n’ai pas besoin de problème ! Écoutez juste docilement ! Êtes-vous des gamines ?!

Lorsque je leur lance un regard réprobateur, ces deux-là ont baissé la tête et semblent avoir compris. Vraiment…

“ En plus des rangs, c’est divisé en plusieurs catégories: faible, moyen et difficile selon la difficulté. Par exemple, si vous finissez 3 missions de niveau difficile, vous serez capable d’augmenter d’un rang. 5 fois pour le niveau moyen et 10 fois pour le niveau faible.” (Hôtesse)

Heureusement, la femme a continué à expliquer sans se préoccuper de ça. Elle doit gérer certain aventurier qui ont un comportement assez proche des bandits donc elle doit y être habituée.

Ou plutôt, la belle et le truand, hein. J’ai envie de voir cela et en même temps, je ne le veux pas.

Hmmm, je vois, ceci a été fait pour rendre plus facile la montée de rang.

Alors, il s’agit de laisser ces deux-là accomplir des missions de rang difficile.

Je réponds avec un ‘J’ai compris~’, est ce que j’ai une question qui peut me servir comme référence ?

Juste en réfléchissant à mes combats avec Mio et Tomoe, cela me fait comprendre que c’est inutile.

Ah, il y en a une.

Je poserais la question plus tard.

“En ce qui concerne les missions de rang spécial, n’importe qui peut les prendre. Cependant, dans ce cas, nous déclinons toute responsabilité. Et également si nous jugeons que votre niveau est trop faible, nous devrons refuser votre demande.” (Hôtesse)

Oh? Ceci sonne comme une mission dangereuse.

“Dans le cas où une mission échoue continuellement, peu importe le rang, elle devient libre dans un certain sens. Si vous êtes spécialement réclamé alors elle tombe aussi dans ce rang.” (Hôtesse)

“Si vous êtes dans le premier cas et que vous êtes en mesure de la terminer avec succès une mission considérée comme supérieur à votre rang, vous serez capable de monter de rang automatiquement. Si c’est le deuxième cas alors vous serez apte à recevoir une indemnisation qui dépasse le prix du marché mais exceptionnellement, ceci ne sera pas compté dans la monté de rang.” (Hôtesse)

Oh~. Je retire ma remarque précédente. Je vais leur faire prendre des missions spéciales s’il y en a disponible.

“Aussi, en entrant dans la guilde, vous serez en mesure d’utiliser nos installations et de recevoir l’assistance de notre organisation. Vous serez capable d’obtenir des choses à des prix relativement moins chers.” (Hôtesse)

Ohhh~ ! C’est plutôt bien !

C’est comme obtenir des avantages sans contrepartie ! J’avais des doutes sur le fait que la guilde des aventuriers soit en fait une organisation qui ne soucie pas des aventuriers en les surmenant mais c’est peut-être un lieu assez convenable.

“Toutefois, pour lui…” (Hôtesse)

Hmm ? Moi ?

“Dans son cas, je pense qu’il est déjà enregistré dans la guilde marchande donc leur service aura la priorité. Les lois disent ceci, dans le cas où une personne est enregistrée dans deux, ou plus, guildes influentes, la guilde marchande prendra le pas sur tout le reste. Veuillez le garder à l’esprit.” (Hôtesse)

Je vois. J’aurais dû y penser qu’il existe une guilde pour les marchands. C’était me voiler la face. Je me suis dit que fantaisie = guilde des aventuriers. Donc il y a de nombreuses guildes dans ce monde, hein. Une union coopérative, j’ai souvenir d’avoir appris ça à l’école.

On pourrait être tenté de s’y inscrire mais ce n’est pas la bonne chose à faire.

“Ne faites pas quelque chose comme utiliser les privilèges des aventuriers pour acheter des objets et les revendre plus cher. Il y a également le problème de l’image que vous donnerez de la guilde alors j’espère que vous pourrez le comprendre.” (Hôtesse)

Eh bien, je n’ai pas l’intention de faire quelque chose de mal donc il ne devrait pas y avoir de problème.

Bien, alors l’ensemble des explications est fini, hein. Pour quelque chose qu’elle n’a pas l’habitude de faire, elle a été capable de l’expliquer proprement. C’est une chose pour laquelle nous devrions lui en être reconnaissant.

En utilisant mes mains pour m’assurer que son attention soit dirigée vers moi, j’ai commencé à écrire.

[J’ai deux questions. Où puis je obtenir des informations sur les meilleurs aventuriers ? Et également, quel est le rang pour élimination d’un Liz ?] (Makoto)

Après m’avoir observé, comme si elle cherchait à confirmer quelque chose, elle me fait en face et commence à expliquer.

“Tout d’abord, en ce qui concerne les informations des meilleurs aventuriers, si c’est pour le niveau et le rang alors ces informations sont affichées dans le coin là-bas. Nous mettons régulièrement à jour donc il y a rarement des erreurs. Et ensuite, à propos de l’élimination d’un Liz…” (Hôtesse)

“L’anéantissement d’un nid, un groupe de subjugation ou sécuriser une zone, pour lequel des cas voudriez-vous savoir le rang ?” (Hôtesse)

Hum, ça semble complexe. Mais ce sont tous des cas qui ‘existent’… Bien.

[J’aimerais que vous me parliez des cas de la ‘sécurisation d’une zone’ et d’un ‘groupe de subjugation’.] (Makoto)

Je continue à la questionner.

“Si c’est pour la ‘sécurisation d’une zone’ alors ça dépendrait des matériaux obtenus, comme les crocs et les yeux mais en général, c’est de rang C difficile. Si c’est pour le ‘groupe de subjugation’, cela serait de rang B.” (Hôtesse)

‘Pourtant…’ la femme continue son explication.

‘‘Si c’est juste pour sécuriser une zone, la difficulté n’est pas prise en compte donc il y avait peu de personnes qui les prennent. Et également dans le deuxième cas, les Lizs sont particulièrement compliqués à gérer alors normalement, ce sont des missions de rang spécial.’’ (Hôtesse)

Que je me suis occupé de l’un d’entre eux avec un simple coup de pied, c’est une chose je ne peux pas lui dire.

De toute façon, à en juger par la manière dont les rangs sont divisés… Les chances grimpent en flèche que le niveau de ces deux-là soit assez élevé.

Après avoir remercié la onee-san, ‘Je vais aller voir la liste des plus haut niveaux’, je leur dis ceci et je vais voir l’endroit où est la liste.

Cela serait bien s’il y a plusieurs niveaux 300 ou 400 mais si ce n’est pas le cas, je ne vais pas les laisser s’enregistrer ici.

En y réfléchissant, j’atteins l’endroit où la liste est affichée.

……

La première place dans la liste.

Rang SS, niveau 444, Milz Ace.

Ace devait être son nom de famille. Je pense que Misumi est plutôt étrange mais Ace, hein (NTF : pour donner un ordre d’idée: As, champion, etc.).

Par-dessus le marché, quel niveau sinistre (NTF : en japonais 4 peut être traduit par mort donc 444… Au passage 43 peut signifier fausse couche). Je peux voir un sinistre présage.

Celui d’après est de rang S, niveau 280. Un nom commun.

Eh bien, chacun d’entre eux doit être incroyablement beau.

Je peux déduire qu’Ace est vraiment fort Si je compare la différence de niveau entre le premier et le deuxième. Et s’ils ne peuvent pas atteindre le niveau 500 alors Tomoe et Mio…

C’est décidé.

Adieu à l’inscription. Avec cette idée en tête, profitons-en pour nous amuser. Ce n’est pas grave.

Hein ?

Pendant que je regardais la liste, pourquoi est-ce… devenu aussi bruyant dans mon dos ?

Quand j’ai commencé à m’inquiéter et que je me suis retourné. Ce que j’ai vu, c’était mes deux servantes avec des papiers dans les mains.

Allô ? Pourquoi est que vous ne pouvez pas comprendre pourquoi je suis allé vérifier la liste des meilleurs aventuriers ?

Cela ressemble à un papier qui peut vérifier quelque chose, vous ne l’avez pas comprise ?

Quoi ? Normalement dans cette situation où tu es lâché dans un autre monde, les situations problématiques sont causées par le maître, pas vrai ?!

Pourquoi est-ce que celles qui sont originaires de ce monde, ce sont celles qui m’entraînent au fond avec elle ?! Je dois les arrêter !

Pour le moment, je devrais me dépêcher. Ce n’est pas tellement loin. Je retourne rapidement à côté d’elles.

La feuille avait la taille d’un papier d’origami. Ces deux-là ont une couleur rouge.

Il semblait y avoir un motif complexe dessus.

Ah~ j’ai compris. C’est la feuille qui permet connaître le niveau. Il n’y a pas de doute.

Et la couleur originale n’est pas le rouge. C’est cette couleur qui est à l’origine du problème.

Les regards de la foule me rappellent les jeux des rencontres sportives, ça fait mal.

Elles seraient en mesure de comprendre immédiatement ce que j’essayais de faire si elles prêtaient attention à ce que nous avons parlés.

Je les regarde avec un regard lourd de conséquence.

Finalement, elles semblent avoir compris qu’elles ont fait une bourde. Vous êtes tous les deux des idiotes !

“Euh~. Il semble qu’au moment où j’ai pris la feuille, c’est devenu complètement rouge.” (Tomoe)

Tomoe disait ceci tout en souriant amèrement.

Mio hochait de la tête pour acquiescer.

Ces deux-là semblent avoir compris que j’étais vraiment furieux contre elle. Vous auriez dû découvrir ça, il y a 5 minutes !

Je demande une explication à la onee-san de garde.

Avant que je m’en rende compte, une autre onee-san était venue en renfort et avait remplacé la précédente. Des oreilles de chat~, il y a une véritable fille bête ici. Oui, Bon boulot-desu Felicia-san (NTF: Un personnage du jeux vidéo de Darkstallers.) !

Des cheveux bleus et des cheveux roses, je me suis déjà habitué à ces cheveux multi-couleurs.

Autrefois, j’aurais été surpris la première fois que je l’aurais rencontré mais j’ai déjà vu des Orques et des Hommes-Lézards, qui sont plus surprenants, donc j’ai été capable de l’accepter normalement.

“Hum, c’est un papier qui détermine le niveau jusqu’à 400 mais…” (‘Felicia’)

La onee-san semblait être incroyablement nerveuse. Eh bien, je ne peux pas la blâmer, deux personnes apparaissent soudainement devant elle et se placent dans les trois meilleurs de la guilde.

Ces deux-là, en terme de niveau, doivent probablement battre Ace à plat de couture.

Ce papier change sa couleur pour déterminer le niveau d’une personne. C’est un article à usage unique, quel gâchis.

Ces deux-là… Donc elles ont déjà démontré à tout le monde qu’elles ont un niveau supérieur à 400, hein. Ou plutôt, si je dis que nous nous enregistrons plus, cela ne marchera sans doute plus.

Pas le choix, allons vérifier ça.

J’avais déjà décidé de ne pas le faire et pourtant… *sanglote*

Ah~, je perds toute motivation~.

“H-Hum, alors… Avec un papier de niveau 625.” (‘Felicia’)

Je fais un signe à Felicia-san qui préparait le papier suivant pour qu’elle s’arrête.

[Ces deux-là ont les capacités de me protéger du désert pendant une semaine sans que personne n’ait été blessée.] (Makoto)

Je n’avais pas dit un mensonge. Mais cela m’énerve que ces deux donnaient l’impression qu’il s’agissait d’une chose facile à faire !

[Si on parle de capacité, ça serait du niveau d’un Arke. Elles sont capables de battre un mamono de cette classe. Alors je voudrais que vous prépariez quelque chose qui est plus élevé que cela.] (Makoto)

La foule commence à s’agiter.

‘Arke ?! Ce sont des monstres araignées qui sont considérés comme l’incarnation des ténèbres, tu sais ?! Ils sont de la famille de l’Araignée de la Calamité !’

‘Si nous parlons de ces choses affamées, c’est au environ de 900 ?! Hé, hé, d’où viennent au juste ces deux expertes ?!’

‘Si on en vient au papier de niveau 1600, alors elles pourraient même être comparées à des esprits!’

‘Impossible, ceci doit être une défaillance du papier ! C’est vrai, dans le passé avec Ace, c’était également anormal. Pour qu’il augmente son niveau aussi soudainement !’

Je peux entendre beaucoup de voix. Honnêtement, je veux fermer mes yeux et oublier toute cette histoire. Les esprits ne sont-ils pas liés à la blatte ? Je crois que j’ai entendu Tsukuyomi-sama en parler.

“De passer à une versification de niveau 900-1,600 ?! Êtes-vous sérieux ? Nous ne les avons jamais utilisés, je vais vérifier dans l’inventaire !” (‘Felicia’)

Felicia-san se rue dans l’inventaire.

“Waka, est ce que ça va aller ?” (Tomoe et Mio)

‘Cela va créer de l’agitation’, c’était le sous-entendu.

C’est déjà trop tard !

Je les ignore !

Oh, Felicia-san est de retour. Quelle rapidité.

“Hum, on y est.” (‘Felicia’)

Oh~, comme on pouvait s’y attendre, c’est grand. C’est d’une taille que vous devez le tenir à deux mains.

On dirait qu’elle détache ce qui semblait être une sorte de dispositif qui empêche de le toucher.

Je peux ressentir un étrange mana flottant autour du papier.

Humph~

C’est déjà l’heure. Étudions cette chose qui peut distinguer les niveaux.

[Tomoe, commençons avec toi.] (Makoto)

Je lui donne des ordres par l’écriture.

“Compris” (Tomoe)

Tomoe saisit le papier, qui a été laissé sur le comptoir, avec ses deux mains.

Je peux sentir qu’il y avait un certain échange entre les Tomoe et le papier.

Ce n’est pas seulement du mana. Cela ressemble au moment où je crée un [Sakai], c’est comme si la magie recouvrait son corps.

Le papier commence à se teindre en rouge à partir de la main droite de Tomoe. Maintenant que j’y réfléchis, Tomoe est droitière. Est-ce que ça a quelque chose à voir ?

L’agitation s’agrandit. Un tiers de celui-ci est déjà devenu rouge. Avec ça, c’est certain que cela dépasse le niveau 100.

La moitié.

Les trois-quarts. L’évolution s’affaiblit. La coloration s’est lentement ralentie.

Environ 80%, cela s’est arrêté à un endroit mais ce n’est pas très clair si cela s’est complètement stoppé.

Ah, le mana qui entourait le papier a disparu.

Est-ce déjà bon pour qu’une autre personne puisse le toucher ?

Mais Felicia-jo (NTA : jo=mademoiselle) a sorti un genre de gant spécial, l’a mis et replace le dispositif à nouveau.

On dirait qu’elle lit quelque chose sur le dispositif. Humph~, c’est donc comme ça que vous prenez connaissance des niveaux des personnes. J’ai probablement raison.

Felicia-jo lève la tête et soupire. Elle semble avoir écrit quelque chose, ensuite, je pouvais sentir qu’elle appliquait du mana sur la carte de métal qu’elle avait préparé.

Elle a du finir la gravure pour sceller la plaque et lorsque qu’elle reprend à nouveau le papier…

Le papier a été recouvert de flamme en une seconde et a disparu. C’est comme si je regardais un spectacle de magie.

Pour maintenir le secret ? Pour protéger la vie privée ?

Ou peut-être que le papier utilisé est dangereux ?

Ce que j’ai compris clairement, c’était que le papier est à usage unique.

“Avec ceci, l’enregistrement est terminé. C-C’est la preuve de l’enregistrement de Tomoe-sama dans la guilde des aventuriers.” (‘Felicia’)

“Oh~, la plaque de mithril reflète mon visage. Comment ça se fait, Waka?” (Tomoe)

Je vais juste acquiescer. Après tout, c’est pénible de communiquer par l’écriture. De toute façon, le mithril semblait assez indescriptible. L’aspect de ce métal de fantaisie est juste un métal ordinaire, hein. Cela ne brille pas.

Rang E et le niveau est de… Ouais, elle va se faire remarquer dans le futur.

Après tout, “Le rang de Tomoe-sama, ainsi bien que son niveau, sont…”

Le son du déglutit, ce n’était pas une métaphore, je peux clairement l’entendre venir de la foule.

“Rang E, N-Niveau… 1320-desu” (‘Felicia’)

C’est pourquoi~

“C’est actuellement le plus grand niveau… de toutes les guildes d’aventuriers.” (‘Felicia’)

!!!!!!!!

Qu’a-t-elle dit ?!

La première ?!

“Hohoho, D’imaginer que soudainement je serais la meilleur de la guilde. Puis je demander à quel niveau est le numéro deux ?” (Tomoe)

Elle semble être de bonne humeur. À quel point essaies-tu de te démarquer ?!

Mais je suis intéressé par cela. Quel pouvait être le niveau du meilleur aventurier…

“Actuellement, c’est la ‘Tueuse de Dragon’, Sofia Bull-sama. Rang SSS, niveau 920-desu.” (‘Felicia’)

Tomoe, tu es une idiote.

Même quand l’aventurière a un tel surnom aussi dangereux que ‘Tueuse de Dragon’, son niveau s’arrête à 3 chiffres !

“Hohoho~ ‘Tueuse de Dragon’ tu dis ? Quel Dragon a-t-elle chassé au juste ?” (Tomoe)

La pupille de ses yeux se rétrécit, elle a posé la question d’une manière joyeuse.

C’est vrai, cette fille était aussi un Dragon.

“Si je ne me trompe pas, j’ai entendu dire que le groupe de Sofia-sama a subjugué le dragon supérieur ‘Lancier’ qui tourmentait l’empire.’’ (‘Felicia’)

‘‘Lancier ? Ho~, dire que d’une manière hautaine, il s’était auto-proclamé “Mitsurugi” (NTF: trop de référence, considéré la signification en tant que ‘puissante lame’). Quel fou.” (Tomoe)

Waouh, quel ton sec. Même si elle parlait à voix basse, elle n’a pu complètement cacher son amusement.

Je tiens à me féliciter car sans avoir mon ‘poker face’(NTF: je l’ai gardé en anglais, mais cela signifie garder un visage impassible), il y aurait longtemps que j’aurais éclaté de rire après avoir observé cette scène.

Cependant, il n’y a pas d’erreur qu’il était une de ses connaissances, est ce que les relations entre les Dragons supérieurs ne sont pas bonnes ?

De toute façon, c’est tellement cool, un Dragon qui a le surnom de “Mitsurugi”.

J’aurais voulu le rencontrer pendant qu’il était vivant.

“Alors, c’est bon si je suis la prochaine, n’est-ce pas ?” (Mio)

Ah, c’est exact. Il y avait toujours Mio.

D’une certaine manière, je peux l’imaginer, elle doit avoir aussi plus de 4 chiffres.

Au milieu de sa mesure de niveau…

Fini !

Okay, 90% totalement rouge !!

Les mains de la onee-san tremblaient en donnant la plaque en métal.

Bien sûr, si tu savais que la personne en face de toi est capable de tuer un Dragon alors la onee-san a une bonne raison de trembler.

Elle avait une voix tremblante et son visage transpirait à grosse goutte.

“Mio-sama, rang E, niveau… 1500-desu.” (‘Felicia’)

Oka~y, tu es la plus forte !

W ouah~ nous nous démarquons. À partir de maintenant, nous sortirons du lot quoi qu’on fasse. Un nouveau marchand voyageant avec des gardes du corps qui ont toutes les deux un niveau à 4 chiffres. Même si tu cherches à travers le monde, nous serions les seuls !

“Qu’est-ce que tu as dit ?! Il n’y a pas moyen que Mio soit au niveau 1500 et moi 1320! Hé, l’employé ! Ramène un autre papier, nous allons sérieusement le refaire !” (Tomoe)

Ah~, mince. Suis-je le seul qui peut arrêter mon groupe ?

*Tap*Tap

Je tape les épaules de Tomoe.

[Pendant le temps où tu dormais, Mio combattait donc en un sens, c’est une conclusion évidente. C’est à mon tour.] (Makoto)

Tandis que Shen dormait à poings fermés dans cette montagne. Mio était affamée et rodait à travers le monde en causant des désastres. Ce n’est pas étrange pour elle d’avoir plus d’expérience.

Si tu me demandes si le mot ‘expérience’ est le mot approprié. Même si ma confiance en cela est proche de zéro, je fais confiance à mes instincts sur ce coup.

‘Qu’est-ce que tu essaies de dire ?!’ c’est ce que Tomoe voulait dire mais j’ai laissé Mio la gérer, je me tourne vers le comptoir.

[Je compte sur vous.] (Makoto)

Je dis cela en écrivant.

Felicia-jo me tend nerveusement un papier niveau 900.

Involontairement, je souris à cause de l’ironie de la situation.

“C’est bon pour moi d’en avoir un plus petit.” (Makoto)

En disant ceci, je décline le papier qui avait la taille de mes deux mains.

Parce que c’est probablement superflu.

Celui-ci, qui m’a été donné, m’a rappelé le souvenir de Ema me tendant un papier. Il était vraiment similaire à celui-là.

C’est le même.

Je le tiens dans ma main gauche.

Oh? Il y a un changement. Oh~ aurais-je pris un niveau ?

Ensuite, ça s’est stoppé d’un coup.

Ce papier n’a pas de motif spécial. Comment est-ce qu’il évalue le niveau ?

Comment le dire ? Les regards de la foule me blessent. Ils sont comme des poignards qui me transperce sans merci.

Cela serait bien mieux, si vous rigoliez de moi.

“Hum, Raidou-sama… Rang E, niveau 1-desu.” (‘Felicia’)

Elle me le dit d’une voix clairement démoralisée.

C’est bien ça~. Je le savais déjà.

D’ailleurs, je vais utiliser un faux nom dans ce monde.

Ce n’était pas à cause de la Déesse et des histoires héroïques mais bien parce que j’en avais envie.

Les personnes de la foule ne savent plus quoi faire. Le nom, le niveau et le rang sont des choses du domaine public donc à l’avenir, il n’y a pas moyen de cacher ces informations.

C’est bon pour moi de ne pas faire de vague.

C’est également pour mon bien. Les informations du domaine publique, qui sont montrées aux autres, priorisent d’abord le plus haut rang donc tant que nous n’élevons pas trop vite notre rang, les informations de ces deux-là ne devraient pas être diffusées trop rapidement. Probablement…

Personnellement, je voulais connaître mon propre niveau mais… Hé hé, penchons-nous sur un moyen d’enquêter sur mes parents.

À présent, allons à l’auberge pendant que nous regardons les étals. La onee-san en service me dit qu’il y a de nombreuses auberges qui coopèrent avec la guilde.

Merci aux aventuriers qui évitent mes deux esclaves, ça donnait l’impression que l’endroit s’était élargi et nous pouvions marcher tranquillement.

Nous avions oublié de décider l’auberge où nous resterons cette nuit.

<>
Traduit par la team : Nyan-Team