Flux RSS

Tsuki ga Michibiku Isekai Douchuu

Traduit par la team : Nyan-Team
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 19 – La vengeance de Kaku-san

Traduit par Quesako
Vérifié par Sora


« C’est la compagnie de Kuzunoha, n’est-ce pas ? Avez-vous votre plaque d’inscription à la guilde marchande ? » (Aubergiste)

[Non, je l’ai perdu sur la route. J’en aurais bientôt une nouvelle donc traiter nous juste comme des voyageurs normaux, non, considérez-nous comme des aventuriers.] (Makoto)

En écrivant ça, je sors ma plaque d’aventurier niveau 1 sur l’accueil de l’auberge.

J’ai décidé que dorénavant si on me demande ma profession, je me présenterais comme l’héritier de ‘La compagnie de Kuzunoha’, j’ai pensé à ça en montrant « ma » plaque. Honnêtement, J’ai senti cela nous apporterait seulement des ennuis inutiles si nous montrions les plaques de Tomoe ou Mio.

Humph~ C’est pas génial ? Je suis Raidou-san, l’héritier de la compagnie de Kuzunoha(NTF: référence à Devil Summoner).

Est-ce enfin mes débuts dans ce monde ? Je deviens un invocateur ! Sous une forme que je ne désirais pas…

—Il n’y a pas de domestique en vue et d’éprouvette. C’est seulement de nom—

Bien que je l’espérais, je ne me fais pas d’espoir pour ça. Hahahaha, ceci sonne comme une énigme.

Mes deux suivantes sont des monstres donc c’est bon si je me considère comme un invocateur. En terme de race, elles seraient sans doute un roi dragon et une araignée maléfique.

“Donc vous l’avez perdu? Quelle malchance. Dans ce cas, nous avons seulement la succursale de la guilde marchande. Cela doit être très gênant pour vous.” (Aubergiste)

[Je voyage dans des endroits dangereux alors c’est déjà bien qu’on soit arrivé sain et sauf. Après tout, je n’avais pas prévu initialement de venir dans les confins du monde.] (Makoto)

Ou plutôt, je n’avais pas prévu de venir dans ce monde.

“Le plus important, c’est que vous allez bien. Pour que vous puissiez venir ici sans préparation cela tient du miracle, honorable voyageur.” (Aubergiste)

[C’est parce que mes compagnes sont compétentes. Je voudrais deux chambres. Sont-elles disponibles ?] (Makoto)

“Oui, Bien sur. Cependant, nous avons seulement les chambres les plus chères disponible, est ce bon pour vous ?” (Aubergiste)

Tch. Donc ça sera ainsi. Mais les autres auberges n’ont pas de chambre libre en raison de la saison.

C’est un peu honteux pour moi de le dire mais il y un traitement différent entre un aventurier et un invité normal donc j’aimerais profiter des différences entre les chambres.

Dire que cette auberge à autant de succès.

Tch. Je pensais que je pourrais avoir une chambre si je disais juste ‘Combien coûte une chambre pour un honorable voyageur ?’

[Combien cela coûte t’il ?] (Makoto)

“Laissez moi voir. C’est un logement pour les aventuriers donc la charge du chariot et du cheval sont à prendre en compte.” (Aubergiste)

Tch~. Être inscrit dans la guilde marchande aurait impliqué que le chariot ne serait pris en compte aussi.

“Les frais d’hébergements seront considérés comme un aventurier alors qu’il serait légèrement moins cher que lorsqu’ils seraient traités en marchand.” (Aubergiste)

“Et…” (Aubergiste)

Il me semble qu’il a des difficultés à dire quelque chose, ce réceptionniste-kun. De quel Gal-game*(NT: jeux romance pour fille) ton personnage vient il ?

Son apparence nerveuse lui va très bien.

[Qu’y a-t-il ?] (Makoto)

“C’est à propos de votre cargaison mais…” (Aubergiste)

J’opine et le presse de continuer.

“En vous traitant comme un aventurier, nous surveillerons votre chariot mais nous ne pouvons garantir la sécurité de votre marchandise. Je suis vraiment désolé mais s’il y a une tentative de vol, nous ne pourrons pas en prendre la responsabilité.” (Aubergiste)

C’était assez difficile à dire pour lui. Vraiment.

Eh bien, un aventurier normal ne laisse pas un chariot rempli d’objet.

Et dans le cas des marchands, le chariot est normalement rempli de marchandises. La responsabilité que l’auberge devrait prendre serait trop grande.

En outre, cet endroit.

La sécurité n’est probablement pas bonne. Je n’ai jamais entendu dire qu’un camp de réfugiés dispose d’une service d’ordre.

[Cela m’est égal. Peu importe ce qu’il arrive à la cargaison, je ne vous demanderais pas d’en prendre la responsabilité.] (Makoto)

“Alors, trois personnes, pour la charge du chariot et une nuit. Ceci fera 6 pièces d’or.” (Aubergiste)

Trop cher !!!

Oh ?!

Les connaissances naines sur l’économie sont déjà dépassées ?

Je pensais que les prix de l’hébergement serait au mieux de quelque pièce d’argent.

Dans ce monde, la monnaie courante est l’argent et l’or. Et puis il y a celui qu’ils appellent l’argent-moria, un métal avec des traces de magie, il devient une pièce du démon s’il est traité. Avoir 5 de ces pièces, équivaudrait à une pièce jaune-or.
Je pensais que l’argent-moria était proche du mithril mais Il semblerait que dans ce monde, cela soit deux choses différentes. Après tout, il serait en mesure de créer des pièces d’armures pour aventurier avec une pièce du démon si cela avait été la même chose.

Au passage, voici l’équivalent des devises par rapport à mon monde.

Pièce de cuivre = 10 yen (=0.08671euros).

Pièce d’argent = 1000 yen (=8.67 euros).

Pièce d’or = 10,000 yen (=86.71euros).

Voila comment ça fonctionne. Une pièce du démon vaudrait 1,000,000 yen (100 pièce d’or=8671 euros). La pièce d’or jaune est une œuvre d’art d’une grande qualité, comme le Koban (NTA: Koban est une ancienne pièce ovale Japonaise en or). On dit même qu’on pourrait même construire un château avec.

Le salaire d’un travailleur normal est de 2-30 pièce d’argent. J’ai senti qu’il s’était dégonflé.

En premier lieu, il faut bien utiliser l’or. Étant donné que nous devons échanger notre or en argent en vue du futur achat, c’est ennuyeux. J’espère que c’est juste cette auberge qui est ainsi. Parce qu’une simple pièce d’or est identique à un 1 ryo(NTA:ancienne pièce de monnaie en or japonaise pré-Meiji), s’il vous plaît, épargnez moi ce système d’achat-échange qui va juste être pénible.

Waouh~ Une personne qui reste une nuit coûte 20,000 yen(173,42 euros) ?

Une limite que je dois franchir mais que je ne peux pas, et pourtant quand je le franchirais, j’apprendrais la dure réalité de la vie. N’est ce pas trop ?

En plus, il n’y a pas d’assurance pour le chariot !

Que devrions nous faire ? Un marchand est supposé venir ici avec un esprit ouvert ?

Bien que j’ai l’or que les nains m’ont donnés, Ils m’ont dit que cela ne leur était plus nécessaire donc c’est ok si je l’utilise comme je veux mais…

Si je vends mes produits, pourrons-nous obtenir assez d’argent ?

“Pour le moment, dix jours s’il vous plaît.” (Tomoe)

?!?!?!?!?!?!?!?!?!!?

Je ne voulais pas montrer mon agitation donc je me suis lentement tourné sur le coté.

J’ai pu voir Tomoe-san avec un porte monnaie(c’est ce qu’il me semble) et prendre un pièce d’or et la poser sur le comptoir.

Elle pose une deuxième.

Une troisième.

Je peux entendre le BGM de hi~fu~mi(NTA: Sans doute une musique comme offrande pour un temple).

Où est ton sens de la valeur de l’argent ? Je vois ~ Il n’y a aucune chance que tu l’aies.

Mais toi… Notre fortune totale est de 10 pièces d’or, tu sais ?

Tu vas juste gâcher 6 pièces d’or d’entre elles ?

10 jours pour séjourner va nous coûter 600,000 yen(5202,60 euros), ahhhh. Depuis quand je suis devenu une telle célébrité ?

600,000 pour rester dans un chalet.

“Certainement, alors laissez moi vous guider à votre chambre.” (Aubergiste)

“Ah~ et aussi.” (Tomoe)

Tomoe stoppa le shota(NTA: un mignon et séduisant petit garçon) du comptoir avec une expression orgueilleuse. Cette idiote, qu’est ce que elle va encore dire ?

“Oui ? … Hiii !!!” (Aubergiste)

“Waka est gentil mais je suis un peu de mauvaise humeur.” (Tomoe)

Tomoe sort de son kimono, la plaque où son niveau démentiel est gravé dessus, comme si ce n’était rien et elle continua. Cela ressemble à des menaces…

“Je cherchais une auberge depuis un moment mais elle était ‘complète’ hein. Que nous puissions rester ici est véritablement une bénédiction. Le prix est il raisonnable ?” (Tomoe)

“En effet. C’est le cas et je considère que c’est la meilleure auberge dans les environs.” (Aubergiste)

Le garçon lui répondait en tremblant. Hé, ce type. Il est plutôt louche.

“Quel soulagement. C’était un peu douteux parce que la dernière meilleure chambre d’auberge coûtait 1 pièce d’or pour une chaque nuit. J’étais sur le point de raser toute l’auberge si je m’étais rendu compte que tu nous mentais, tu sais ? Huhuhuhu.” (Tomoe)

Tomoe rit doucement mais ses yeux sont sérieux.

Je croyais qu’elle n’avait pas l’air de faire attention à ceux qui l’entourent, cette fille, elle m’a surpris.
Mio était aussi en train de ricaner. Son rire fait froid dans le dos. Malgré le fait qu’en ce moment, je peux seulement la voir que comme une fille et non pas comme une araignée.

“J’aimerais le confirmer une dernière fois, la chambre coûte bien 6 pièces d’or pas vrai ?” (Tomoe)

“Euh… c’est, …” (Aubergiste)

Alors il voulait nous faire trop payer. Qu’il puisse accomplir une telle ignominie Avec sa mignonne trogne qui ferait croire qu’il ne pourrait pas faire de mal à une mouche…

Non, c’est normal. C’est juste un homme faible. Hmm, Je ne m’y fais toujours pas.

Il ne faut pas juger sur l’apparence, je peux constater qu’il semble actuellement en difficulté.

Je me relâche toujours quand je vois de mignonnes petites filles. Je suis un homme après tout. Je ne peux pas t’aider, tu sais ? J’apprends encore à connaître ce monde…

Ah, maintenant que j’y pense, est ce que ce monde à des écoles ?

“C’…C’est 2 pièces d’or ! J’ai fait une erreur, je suis désolé !” (Aubergiste)

Il présente ses excuses. Mais tu sais, même avec ça, une nuit est encore à plus de 60,000 yen.

Hé. Ce n’est pas juste parce que je porte un masque élégant que tu me dois faire payer 3 fois plus cher ok ?!

Je pourrais l’accepter si cet endroit était un palace.

“Hahaha~ à propos de cette ‘erreur’ que tu as fait.”(Tomoe)

Bakya(NTA: Je suppose une contraction entre Baka=Idiot et Kya=crie de chute) !

Tomoe simule une chute et sa jambe détruit le plancher alors qu’elle récupère son équilibre.

Le garçon se raidit en voyant le trou, son visage devient pale.

“Désolé, désolé. Le plancher semble pourri.” (Tomoe)

Bien sur ce n’était pas le cas. Il ne sera pas capable de le déduire vu la couleur de son visage.

“Tomoe-san, s’il vous plaît peux-tu faire attention, ok ? Ah c’est vrai garçon. L’argent restant nous sera rendu plus tard donc, s’il te plaît prenez en soin, ok ?” (Mio)

Mio est également sans merci. Maintenant il détient l’argent pour 10 jours et doit prendre la responsabilité de le mettre en lieu sûr, sans avoir le choix de refuser.

S’il y en a moins, alors il y aura des rumeurs comme quoi il l’a volé…

“Hors de question ?! J… Je vais vous le rendre tout de suite donc… !” (Aubergiste)

“Non non, c’est pour le préjudice. Le maître se fiche d’une telle quantile d’argent. J’attends avec impatience le repas. Celui qui suit le prix. Un repas judicieux.” (Mio)

Mio sourit doucement et le garçon repart rapidement en direction de la chambre alors qu’il a essayé de rendre l’argent.

Cela m’occupe mais…

Elles savent poursuivre une conversation sans heurt, comment se fait-il qu’elles ont provoqué un tel remue-ménage dans la guilde ?

Je ne comprends pas. Je peux seulement ressentir les mauvaise intentions dans leurs actions.

Le garçon reste immobile après nous avoir montré la chambre.

Il se tourne vers moi comme s’il cherchait le salut.

Es-tu un Chihuahua ?!

Je peux le dire maintenant, je ne suis pas un homme chien mais un homme chat !

Ce n’est pas ça.

Même si j’étais un chien, je ne pense pas que je sauverais un mauvais chihuahua qui a essayé de me tromper.

Ahhhh~

Bien j’ai décidé de ne plus soupirer désormais … J’ignore le visage du garçon et entre dans la chambre qu’il nous montre.

“De mieux en mieux, je ne savais pas ce qu’il allait se passer mais nous avons été capables de tout clarifier.” (Tomoe)

“Le garçon sera probablement tendu à partir de maintenant. Il a tenté d’obtenir une grande quantité d’argent et maintenant il doit la protéger.” (Mio)

“Tomoe et Mio, vos personnalités sont vraiment mauvaises. Le garçon a également des torts alors je ne vais rien dire.” (Makoto)

Nous étions déjà à l’intérieur de la chambre donc nous devrions être capable de parler en toute sécurité.

Bien sûr, je ne m’attends pas à que cet endroit soit insonorisé. Si je ne parle pas fort les gens de l’extérieur ne devraient pas pourvoir m’entendre.

“Il semblerait que les prix soient plus élevés que ce que je prévoyais.” (Makoto)

“Après tout, c’est une région retirée. On dirait que le service d’ordre a quelques problèmes donc ils ne pourront pas aider.” (Tomoe)

“Ouais, le prix des produits est anormal en soi. L’eau coûte plus cher qu’une arme. Et les monstres de type croc et griffe valent plus que l’eau. (Makoto)

“Est ce savoureux ?” (Mio)

“Non, ce n’est pas parce qu’ils sont des matériaux qu’ils valent aussi chers ? Et Mio, arrête de tout rapporter à la nourriture, ok ?” (Makoto)

Après tout, elle est une araignée insatiable.

“Ces objets peuvent seulement être obtenus ici donc ils sont vendus à un prix très élevé. Après ça, nous avons les objets qui sont difficile à obtenir. Ensuite nous avons les armures et les protections communes. Quel système étrange.” (Tomoe)

Tomoe explique objectivement les choses de manière inattendue.

C’est vrai que dans ce lieu, les armes normales sont vraiment bon marché. Une de ces raisons s’explique par le fait que leur utilité soit probablement réduite. Une arme normale est rapidement inutilisable et doit être changée constamment.

Les produits spéciaux et probablement les étoffes sont vendus à des prix vraiment très élevés.

Mais ceci me préoccupe un peu.

Même si on appelle ça de l’équipement normal, il y a le coût de la manœuvre et le coût des matériaux. Malgré cela, c’est toujours pas cher.

Et les habits et les produits de base sont relativement chers.

Je n’aime pas ça mais on dirait il y a aussi de fortes influences politiques par ici.

“D’ailleurs, il semble exister une guilde marchande. Est-ce une bonne idée de vendre à notre propre convenance ?” (Makoto)

“Et Bien, il y a certainement un axe commercial ici.” (Tomoe)

“Si ce n’est pas bon, pourquoi quelqu’un viendrait nous arrêter ?” (Mio)

Comment ça, si ce n’est pas bon ? Il semble que Mio ne soit pas adapté pour faire du commerce.

“Alors ceci pourrait se formuler ‘Je l’ai perdu’ avec les mots de Waka. Une compagnie qui ne connaît pas le bon sens de la guilde marchande, cela ferait perdre toute crédibilité à l’héritier.” (Tomoe)

Celle qui est supposée être stupide, Tomoe, contre toute attente a dit ce que j’allais dire.

“Bon, c’est ainsi. Mio, je suis désolé mais pourrais-tu aller à la succursale et me dire comment s’inscrire dans la guilde, ainsi tu pourras avoir des informations à propos des règles et des lois.” (Makoto)

“Hein ? Maintenant, genre, tout de suite Waka-sama ?” (Mio)

“Oui. Étant donné que demain tout le monde vous connaîtra toutes les deux. Aujourd’hui, c’est le meilleur moment. Alors, vas-y.” (Makoto)

“Zut, j’ai compris. Je vais le faire.” (Mio)

Mio quitte la chambre avec réticence.

“Quelle bonheur. Tu as vraiment appris à utiliser tes serviteurs. C’est ainsi que mon rouko(NTF: vieux noble) devrait être.” (Tomoe)

“Je ne suis pas un rouko ! Si personne ne s’était démarquée on ne devrait pas faire des choses aussi furtivement !” (Makoto)

“Pourtant, enquêter après avoir rejoint la chambre, n’est-ce pas l’exemple même de Mito Koumon ?” (Tomoe)

Tomoe bascule sa tête. Je te l’ai pourtant déjà dit, ne me compare pas à Koumon-sama !

“Non non, il n’est pas sûr qu’il y a un ‘magistrat maléfique’ ici de toute façon.” (Makoto)

“Il doit en avoir un.” (Tomoe)

“Comment en es-tu aussi sur ?!” (Makoto)

Le monde est tellement envahi par le mal ?!

“Les prix des produits sont vraiment trop anormaux de toute façon. Peu importe comment j’y réfléchis, il doit bien y avoir quelque chose.” (Tomoe)

Elle est vraiment intelligente. Se pourrait-il que quand elle entre dans sa ‘période drama’ sa stupidité s’en aille ?

“Tu es vraiment quelque chose Tomoe.” (Makoto)

“Tu l’as remarqué aussi Waka. Il y a quelqu’un ici qui gagne de l’argent sale. Ceci sent l’injustice~♪.” (Tomoe)

Ne dis pas ‘Ceci sent l’injustice~♪’ aussi joyeusement.

“Nous pourrons nous déplacer plus facilement si Mio peut trouver quelque chose mais…” (Makoto)

“C’est impossible. Elle ne fait pas attention à ceux qui l’entoure. Peut-être même qu’elle pourrait rentrée en étant suivie.” (Tomoe)

Et pourquoi tu es aussi joyeuse quand tu parles de cela ?

Je renonce. C’est vrai que la plupart de notre cargaison sont des habits et des fruits. Ce qui m’assure que nous serons visés.

Ah~ pas bon, Cela ne fait que 15 minutes et j’ai l’impression que nous allons vers la voie de Mito Koumon.

“Je crois vraiment que Tomoe est apte à accomplir la voie des magistrats diaboliques.” (Makoto)

Le ‘Huhuhu’ est la façon de rire qu’elle a, ça lui va bien dans ce cas.

Ou plutôt, il n’y a personne qui corresponde à la famille de Mito Koumon.

À part la partie la partie mentionné ci-dessus.

“Peu importe comment tu le vois, je suis Kaku-san !” (Tomoe)

“Initialement, Kaku-san se bat à mains nues !” (Makoto)

“Puis Kaku-san a appris à utiliser les épées !” (Tomoe)

“Tu as réponse à tout ?!” (Makoto)

Alors ceci serait comme si une personne disait ‘un singe volant nommé Gin-san’ va gagner ! (NTF : référence non trouvé)

Hum~ je l’imaginais. Horrible.

“Bref, Je me présenterais comme Kaku-san alors, je compte sur toi !!!” (Tomoe)

Elle me force fermement à l’accepter!

“Toi… Bordel, ouais ouais Kaku-san(NTA: il utilise le caractère dans la version originale核 = Arme nucléaire, au lieu de 格).” (Makoto)

Que tu sois Kaku-san est bien suffisante, la bombe.

“J’ai l’impression que tu le dis d’une manière différente !” (Tomoe)

Quel genre de 6eme sens tu as ?!

“J’avais des soupçons que tu avais des mauvaises intentions quand tu as causé ce remue-ménage à la guilde.” (Makoto)

“Hein” (Tomoe)

Pas de ‘hein’ avec moi ! Pourquoi est que cela ressemble à un aveu ?!

Je ne la supporte plus !

Alors elle veut vraiment sa « période drama » et provoque des problèmes dans ce but ?

“Donc c’est c’était bien ça ! Tomoe~” (Makoto)

“Ha ha ha ha ha” (Tomoe)

“Bon pour le moment, laissons ça de côté. Il y a quelque chose que je veux que tu fasses. Ok ?” (Makoto)

“Huhuhu~ Et c’est ?” (Tomoe)

“Et voilà que… et c’est comme ça… et ensuite nous le faisons.” (Makoto)

“Je vois, cette décision est très plaisante. Cela à l’air intéressant.” (Tomoe)

Je me doutais qu’elle serait d’accord avec ça.

“Donc, je compte sur toi.” (Makoto)

“Comme tu le désires. Je vais préparer ceci aussi vite que possible-desu.” (Tomoe)

*toc*toc

Qui cela peut-il bien être ?

J’échange un regard avec Tomoe.

“Qui est ce ?” (Tomoe)

“Mio-desu, si c’est ok, je peux ouvrir la porte ?”

“Ouais, je veux bien” (Tomoe)

Le retour de Mio, hein.

Je vais étendre ma recherche [Sakai] sur les alentours.

Il y a 6 personnes entourant l’auberge, hein. Ils se déplacent bien. Ce ne sont pas des amateurs.

Je pense qu’elle ne s’en est pas aperçue.

“Waka. Qu’est-ce qu’il y a ? Pourquoi tu me regardes aussi fixement ?” (Mio)

Tomoe semble avoir remarqué les gens qui l’ont suivi.

Pour l’instant, ils ne sont pas entrés.

Donc cela signifie que le chariot est toujours intacte.

Nous avons menacé le réceptionniste alors les information ont fuité assez vite.

Mais même ainsi, je sens qu’il aurait été facilement soudoyé.

“Non, c’est rien.” (Makoto)

“Je viens de parler avec la guilde marchande.” (Mio)

“Oui, et ?” (Makoto)

“Il semblerait que nous ne pouvons ouvrir un commerce sans une preuve de la guilde-desu. Si nous voulons une nouvelle carte, il nous est conseiller de passer par la ville de Yadoriki et ensuite, d’aller à un endroit nommé Tsige.” (Mio)

“La distance ?” (Makoto)

“D’après ce qu’on m’a dit, ceci nous prendrait un mois après avoir passé trois autres villes.” (Mio)

Nous devons passer trois camps identiques à celui-ci avant d’attendre notre destination ?

C’est loin. Et qu’on ne pourra pas gagner de l’argent avant ça, c’est dur. Même si ces deux-là travaillent, elles sont toujours rang E après tout.

“N’y a-t-il aucun autre moyen de les vendre ?” (Makoto)

“Il semblerait que si nous utilisons la zone de commerce, il n’y aura aucun problème.” (Mio)

“Zone de commerce ?” (Makoto)

Il y a un tel endroit ?

“C’est un endroit qui appartient à la guilde marchande et où nous pouvons faire ça au milieu des grossistes. Je me demande pourquoi au milieu des grossistes.” (Mio)

Si tu ne le sais pas, demande le à la guilde la prochaine fois, pas à moi.

“Cela signifie que tu peux vendre avec les autres marchands. Mais, c’est à dire…” (Makoto)

Je pourrais en profiter pour savoir les prix du marché mais il n’est pas drôle de vendre dans un endroit vicieux.

“Bien que ce soit vrai, nous allons devoir transporter la marchandise et donc ceci risque de dégénérer rapidement. On ira à la zone de commerce demain et on vendra tout.” (Makoto)

Cela doit permettre de faire un profit décent .

Le jour sera bientôt fini.

Nous devrions uniquement manger et dormir.

Comme prévu, il y aura plein de choses à faire alors que nous venons d’arrivé en ville pour la première fois.

Pour aujourd’hui, laissons tomber l’idée de revenir à Asora et allons juste dormir rapidement.

“C’est vrai. De penser que tu ne te rendras pas compte que tu avais des poursuivant…” (Tomoe)

“Poursuivant ?” (Mio)

“Tu as été suivie.” (Tomoe)

“Moi, la grande, a été ?!” (Mio)

Bon, Mio est originalement le genre de personne qui n’esquive pas les attaques. Elle est plutôt du genre à tout recevoir et a l’absorbé.

Ceux qui atteignent ce stade pourrais être appelés Hart-sama(NTA: aucune idée pour la référence mais sans doute du SM).

“Je vais les exterminer tout de suite !” (Mio)

Mio marche vers la porte avec détermination.

“Non, c’est bon. Ils peuvent se déplacer librement à l’extérieur de l’auberge, Mio.” (Makoto)

“Mais !” (Mio)

“C’est bon.” (Makoto)

“Mais~” (Mio)

“Il est bientôt l’heure du repas. Profitons-en.” (Makoto)

Il semble que le mot repas a attiré l’attention de Mio.

“C’est vrai, Tomoe.” (Makoto)

“Qu’y a-t-il , Waka ?” (Tomoe)

“Tu attendras à côté du chariot à présent. Je compte sur toi pour le protéger cette nuit. Apparemment, il y a des personnes suspectes. Je peux voir des personnes qui essaient de déterminer l’emplacement de notre chariot.” (Makoto)

“Qu-Qu’est ce que tu dis ?!” (Tomoe)

“Tu n’es pas Kaku-san ? Ce genre de chose, c’est la responsabilité de Kaku-san, tu sais~♪ ?” (Makoto)

“M-Mon repas ?” (Tomoe)

“Au-cun♪” (Makoto)

“E-Es tu es démon, Waka ?!” (Tomoe)

“Et ne touche pas à la cargaison, ok ? Cela devrait être évident si tu fais partie de la compagnie.” (Makoto)

“U-Un démon, un démon est ici !” (Tomoe)

“Sais-tu à quel point tu me fatigues ? Alors oui, c’est un ordre !” (Makoto)

Je vais montrer qui a le pouvoir ici.

Je m’en fous que tu m’appelles Démon. Hahahahaha.

<>
Traduit par la team : Nyan-Team