Flux RSS

Tsuki ga Michibiku Isekai Douchuu

Traduit par la team : Nyan-Team
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 31 – Rumeur à propos du héros de Gritonia

Traduit par Quesako


_______________________

Note du Traducteur Américain :
Une autre chapitre sur les héros, le prochain sera un nouvel arc avec le retour de Makoto.
Honnêtement j’aime beaucoup ce chapitre. Plus que je ne l’espérais. C’était plutôt un bon rebondissement.

_______________________

Il y a une personne qui est prisonnière d’une toile, elle a des cheveux blonds dorés qui atteignent son dos et elle porte des habits blanc comme la neige.

Elle était la plus belle et la plus charmante de toutes les existences qu’il avait déjà vu

Spécialement ces yeux émeraudes clairs qui étaient entourés de mystères. Quand il la regarde, il avait l’impression que son sens de la réalité se déformait, au point qu’il ressentait un grand bonheur en s’intéressant juste à cette femme.

Et simultanément, il sentit que c’était pureté qui ne devrait jamais être souillée.

Même si elle était une beauté qui ne pouvait pas être imaginée, pourrait-elle toujours apparaître dans ses rêves ?

Mais ce n’était pas un rêve.

La femme a dit au garçon qu’elle était une Déesse.

Elle lui qu’elle n’avait pas assez de puissance et son monde était envahi par les Démons.

Le garçon voulait l’aider, mais il savait qu’il n’avait aucun pouvoir alors il ne pouvait rien faire pour aider, le garçon déclina la supplication de la Déesse.

En réalité, il était faible et ce n’était pas comme s’il était bon dans ses études.

Ses capacités physiques n’étaient pas terribles. Dans les études, il était quelque part au milieu du classement.

Il était une personne douce et gentille mais dans les faits, il était brutalisé par les autres.

Comme on pouvait s’y attendre, il n’avait pas l’intention de le dire à la femme.

La raison du harcèlement n’était pas quelque chose de compliquée.

C’était parce qu’il était populaire.

Le problème était son apparence anormalement belle. Juste à cause de cette raison, les gens le rackettaient.

Un homme séduisant et svelte qui donnait l’impression qu’il venait directement d’un manga shoujo.(NTF: Mangas pour jeune fille). En outre, il n’était pas très musclé, cette partie était également un plus pour les filles.

Il n’a pas essayé de faire beaucoup d’effort. D’ailleurs, ce n’était pas comme s’il faisait des avances aux filles.

Cette ignorance faisait bouillir la colère des autres étudiants mâles. Étant protégé par les étudiantes, son harcèlement a empiré.

Honnêtement, il était effrayé par les filles. C’est pourquoi il essayait de les éviter mais elles l’approchaient quand même.

En plus, étant donné qu’il provoquait la colère des étudiants lorsqu’il essayait d’éviter les filles, il attisait encore plus cette haine.

Qu’est-ce qu’ils voulaient qu’il fasse ? Et sous ce cercle vicieux, son assiduité à l’école a diminué.

L’appel de la Déesse est venu à ce moment-là.

“Tout va bien, tu as un grand pouvoir en toi. En venant dans mon monde, tu t’éveilleras. En plus, je te donnerais plus de pouvoir. C’est pourquoi tu dois m’aider.” (Déesse)

Si l’appel avait été un peu plus tard.

Ou peut être dans le passé.

Il aurait pu le décliner. Il aspirait à être le personnage principal d’un tel jeu, mais il choisirait toujours la réalité à une rêve.

“V-Vraiment ? Quelqu’un comme moi peut le faire ?” (Garçon)

Et parce qu’il n’a trouvé aucune solution face à son harcèlement quotidien, il a fini par s’isoler dans sa maison.

De plus, ses parents l’ont blâmé, car ils n’allaient plus à l’école.

Que ce soit ces amis ou ses parents, il n’y avait plus rien qui le retenait dans ce monde.

“Bien sur, c’est impossible si c’est juste toi. Il y aura une autre fille qui sera ta partenaire. Oh héros, s’il te plaît, prête moi ta force.” (Déesse)

L’autre partie était une charmante femme, une Déesse. Elle demandait son aide. En plus, il semblerait qu’il ne soit pas seul.

Elle a dit qu’il aura une fille comme partenaire. La partie concernant sa partenaire le dérangeait un peu mais cela ne devrait pas être quelqu’un qu’il connaît et ça serait aussi rassurant s’il y a une autre personne qui vient du même monde.

C’est qu’il pensait.

“Tu dis que tu me donneras plus de pouvoir mais que veux tu dire par là ?” (Garçon)

Pour lui, une chose était essentielle. Un RPG qui commence depuis le niveau 1 était fastidieux. Récemment, dans les RPG et même SRG, il a pu les apprécier par les mods qui contournaient ce problème. Il a été perverti par la facilité(NTF: Et merde un assisté…).

Au moins, ce n’était pas une décision qui devrait être prise avec de tels pensées au rabais. Parce qu’elle n’a pas dit une seule fois ‘Tu pourras revenir’.

Cependant, étant une Déesse, il ne pouvait pas l’écouter sans être un minimum agiter mais elle doit pouvoir le faire rentrer dans son monde.

“Un corps qui pourra lutter contre la race des Démons. Une magie qui surpassera celle de la race des Démons. Une technique, basée sur des yeux démoniaques, qui pourra asservir les gens. En plus, je te donnerai ces ‘chaussures d’argent’ qui te permettront de t’envoler dans les airs et qui soigneront ta fatigue.” (Déesse)

Comment cela ? Qu’est-ce qu’a dit la Déesse pendant qu’elle me fixait.

Le cœur du garçon trépignait secrètement de joie. C’était un énorme avantage. Si tu commences un jeu avec autant de privilèges spéciaux, il y aurait définitivement un déséquilibre dans la force

Ainsi, il sera capable de faire face à la plupart des situations. Si c’est possible, il voudrait une habilitée spéciale, mais il n’osait pas lui demander. Le garçon était troublé et il n’a pas pu lui donner une réponse.

Cependant, s’il ne disait rien, alors cette situation deviendra juste un rêve et demain, il restera cloîtrer à l’intérieur de sa chambre. Avec une nouvelle détermination, il prit sa décision.

“Alors en plus des autres bénédiction, celle-ci devrait améliorer ta magie mais seulement la nuit, je ferai de toi un immortel. Cependant, cette bénédiction fonctionne seulement la nuit et lorsque la lune est visible.” (Déesse)

Cela augmente. Sans n’avoir rien dit, la Déesse lui donne encore plus.

Il ne savait pas que c’était parce que la Déesse était préoccupée par son silence. Il était juste heureux.

Il ne mourrait pas s’il combattait la nuit. Il a fait une mauvaise interprétation de ce pouvoir.

“Je comprends, Déesse-sama. Je ne suis pas sur si je peux le faire, mais je ferais de mon mieux.” (Garçon)

Comme si le garçon lui faisait une faveur, il a pris une grande décision et il lui témoigne de la reconnaissance.

La séduisante femme était réellement heureuse en entendant ces mots et elle lui fit son plus beau sourire.

‘La personne reconnaissante, c’est moi’ c’est ce que exprime le sourire moqueur du garçon.

Dans le monde où il ira, il sera FORT. D’ailleurs, il pourra faire ce qu’il veut et personne ne pourra rien lui dire. S’il peut asservir les personnes alors il ne sera plus confronté au harcèlement.

Quand il a pensé au mot ‘personne, il a senti quelque chose lui transpercer le cœur, mais il secoua la tête. Il a été subitement enveloppé par une couleur dorée.

Il aurait dû s’arrêter là. Après tout, le garçon a des difficultés mais il en pourrait s’en tirer. Il était clairement différent des deux autres.

Qu’une partie des problèmes soit liés à ses parents ? Cela aurait pu être résolu. Il aurait pu peut-être revenir si ses amis avaient remarqué sa souffrance et avaient agi.

C’était une hypothèse qui ne sera jamais vérifiée.

Peu de temps après, Iwahashi Tomoki est allé dans l’autre monde.

“Est-ce le monde de la Déesse ?” (Tomoki)

Dans un étrange endroit poussiéreux, une fille et de nombreuses personnes se tenaient au milieu de la pièce, ils portaient des vêtements ressemblant à ceux qu’utilisent les moines ou les prêtres, ces personnes s’écartent de la jeune fille.

“… Êtes vous le Héros-dono ? Me comprenez vous ?” (Fille)

“?! Ah, ouais. Je comprends.” (Tomoki) (NTA: Merde, je ne veux pas que tu aies ce nom.)

Tomoki avait un comportement bizarre pendant qu’il répondait, il n’avait plus parlé depuis fort longtemps avec une autre personne.

Bien que la fille ne soit pas aussi belle que la sublime Déesse, la fille était d’une anormale beauté et elle était une des raisons de son comportement bizarre.

Étant en dernière année du collège, il fait déjà plus de 180cm. En examinant la fille qui l’a appelé, il voyait qu’elle atteignait seulement ses épaules mais qu’elle dégageait un fort sentiment de sévérité. Lorsqu’ils se répondirent, cela créa un étrange sentiment de tension en lui.

Ses cheveux argentés dégageaient une atmosphère calme et sereine. Une coupe carrée, non une coupe carrée court. Son style est peut être banal, mais sa beauté était exceptionnellement belle. Une fille respectable et louable.

(Elle me donne l’impression d’être une femme carriériste.)

“Je m’en réjouis. Alors Héros-dono. Puisque qu’on ne peut pas parler dans un tel endroit, pourriez vous me suivre ?” (Fille)

Plutôt que d’appeler ça doux, c’était plus comme un chaleureux sourire que cette fille lui fit et ainsi, ils quittèrent la pièce.

En ce moment, alors même que c’était la première fois qu’elle le rencontrait, la fille n’a pas demandé son nom parce qu’elle avait ses raisons.

L’empire avait renoncé en la protection de la Déesse car leurs plans étaient maintenant de battre la race des Démons par leurs propres efforts. La classe dirigeante avait perdu la foi envers la Déesse, ainsi que la fille qui traitait avec le héros.

Pour les autres pays, le héros pourrait être un messie, ou plus comme une sorte de héros-matériaux qu’eux même produiraient.

La plus forte des armes, une arme appelée héros.

Ce n’était pas quelque chose qui engendrerait du respect pour Gritonia. La reconnaissance irait à la Déesse

Les personnes de Gritonia pensait à utiliser le héros d’une autre manière. Ce même héros était à mille lieues de penser à cette possibilité.

Il était dans un endroit plus problématique que l’héroïne de Limia. Bien qu’il soit dans une meilleure situation que le garçon qui a été jeté dans le désert.
_________________________________________________________

~ Princesse ~

Le héros est arrivé. Pour calmer mon cœur, je décide de faire une promenade après m’être séparée de lui et je m’arrête soudainement.

L’espace de prière.

Un sol en pierre froid et au centre de l’autel.

Je déteste cette salle. À cause de son inutilité.

Déesse, la divinité que tout le monde croit et vénère dans ce monde. Les êtres Hyumains, qui avaient une superbe beauté, se tenaient au sommet, elle était l’existence qui nous ‘apportait’ sa divine protection et ses bénédictions.

Toutefois, sur ces 10 dernières années, pas une seule prière n’a été entendue.

Pas d’aide, pas de bénédiction n’arrivait. Dans un monde où vous pourriez obtenir de la puissance en cultivant votre beauté, cette loi absolue s’est effondrée sans avertissement préalable.

Mais cela doit être une sorte de plaisanterie.

Soudainement, les prêtres de notre empire ont reçu un oracle et pour une mystérieuse raison, moi aussi.

Le pays qui avait le plus de foi envers la Déesse, Elision a été complètement dévasté par la race des Démons.

Dans cette sinistre situation, nous avons pu à peine faire une ligne de défense avec Limia pour intercepter l’invasion de la race des Démons. La Déesse est elle vraiment une existence en qui nous devrions croire ? Dans une chose qui nous laisse juste savoir ce qu’elle veut, pourquoi devrions nous la croire aveuglément ?

Mes doutes étaient parfaitement naturels. Si je disais cela tout haut, on me prendrait pour une hérétique ou une païenne alors je continue à me modérer.

L’oracle disait ‘Je vais vous donner un héros, attaquer la race des Démons’. Ne me fais pas rire. Celui que nomme héros-sama, c’est un idiot.

J’ai confirmé qu’il était vraiment le héros que l’oracle nous a prévenu de l’arrivée.

Dans la lutte contre la race des Démons et sans l’aide de la Déesse, Gritonia avait fait de nombreuses expérimentations. Le renforcement du corps humain, la transplantation d’excellente technique de combat, des équipements qui avaient été imprégnées de magie noire et la fusion de Hyumains.

Aucune de ces expérimentations étaient quelque chose qui pourrait être loué. Pas moyen de le minimiser, c’était une chose très inhumaine. Mais qu’est-ce que nous aurions dû faire ?

C’est pour nous assurer de la victoire conte la race des Démons. Si vous avez des objections concernant cela alors montrés nous quelque chose d’humain qui les repoussera, c’est ce que je hurlerais à tous les détracteurs.

Mais si on devait comparer les chefs d’œuvres que ces personnes ont créé, le héros était au-delà de tout ça.

Un corps avec une puissance que l’expérience de renforcement du corps ne pouvait atteindre, la magie au même niveau qu’un Démon de haut rang. Au moins, ‘chaque’ équipement imprégné de magie noire était valable.

Un corps qui n’avait pas été altéré en aucune façon. C’était vraiment un résultat débile.

Moi, qui lui ait montrée le chemin, j’ai vu chaque résultat de chaque examen de mes propres yeux.

Un homme délicat qui semblait frêle. C’est pourtant le héros de l’empire.

Dans son œil, il semblait y avoir un étrange pouvoir. Les chercheurs disent que c’était un genre d’œil démoniaque mais pour le moment j’ai fait en sorte que nous soyons un minimum résistant à cela. Enfin, seulement pour la royauté.

Qu’il soit un homme délicat, qu’il a un œil démoniaque, en plus de l’arrogante force qu’il a pu montrer lors de ses tests. Même l’apparence grossière qu’il a donné à mes chevaliers. Son étrange attitude joyeuse où on aurait dit un enfant qui arrivait à un festival.

Tout ceci était des choses que je n’ai pas aimé. Mais c’est surtout parce qu’il a été envoyé par la Déesse.

Mais.

Bon.

Si tu dis que tu es un héros, l’empire fera de toi le plus fort d’entre tous. Si tu veux qu’on te donne de l’or et même un titre, une femme, un homme ou quoi que soit d’autre, on te l’accordera… Si avec cela, nous étions sur de détruire la race des Démons.

Non. Les trésors de tout les pays, cet empire, mon propre corps, ma meilleure amie, je te les donnerais… Si avec cela, je serais capable de prendre la tête de mes ennemies.

Tomoki, c’est vrai, Tomoki Iwahashi. Réjouissons nous. Tu sculpteras ton nom dans l’histoire comme un héros, ensuite réjouis moi et colore les terres glacées avec le sang des Démons.

Oh Déesse, celle qui joue avec nous au gré de tes envies. Le jouet que tu nous as envoyé, je te montrerai comment nous l’utiliserons pour assurer notre avenir.

Avec ma ligné impériale en jeu, je ne manquerais pas cette occasion.

<>
Traduit par la team : Nyan-Team