Flux RSS

Tsuki ga Michibiku Isekai Douchuu

Traduit par la team : Nyan-Team
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 53 – PDV Akua (48-52) : La rencontre des ogres forestiers avec Makoto

Traduit par Quesako


Nous avons perdu.

Complètement, c’était une annihilation totale.

Ce n’était pas le surnombre qui nous a battu mais seulement un gars.

Nous n’avions pas eu un rude combat avec lui, c’était plutôt… que rien n’avait marché contre lui.

Nous avons rencontré deux personnes qui recherchaient des plantes rares.

C’était un homme avec un masque et une femme habillée en noir.

Ils ont avoué qu’ils avaient besoin d’une plante pour faire un quelconque médicament, mais de nombreux Hyumains ont dit la même chose et ils avaient de mauvaises intentions. Ils ont perturbé ma partenaire Eris en ayant menti plusieurs fois.

Nous avons naturellement décidé de capturer ces deux-là mais les trois autres Hyumains sont venus à nous en ayant vu notre colonie où poussait l’ambrosia.

Ces faibles personnes ont pu entrer dans le village à cause de l’affaiblissement de la barrière que nous avions placée autour du village

L’ambrosia dont ils parlaient, c’était le ginseng rouge mais c’était une ressource précieuse et nous ne pouvions pas leur donner.

De nombreuses personnes l’ont illégalement récolté et nous allions les récupérer mais d’abords nous arrêteront ces idiots.

C’étaient mes pensées lorsque nous avons commencé à nous engager dans la bataille.

Mais cet homme… J’avais tort, aucune de mes attaques ou les attaques de Eris fonctionnaient sur l’homme masqué.

Nous avons été bloquées par quelque chose à chaque fois.

Je n’ai aucune idée de la magie ou de la chose qu’il a utilisé pour stopper nos attaques, mais j’étais terrifiée de voir ce genre de défense à l’œuvre.

Mes flèches, qu’elles étaient normales ou spéciales ou les différentes magies entrelacées de Eris ont été complémentent inefficace.

Notre magie a été complètement scellée.

Je me demande s’il y a eu un contrecoup ou une autre raison pour que l’homme masqué est également attaqué par les trois Hyumains.

Les guerriers de notre village étaient parfois trop confiants ou parfois simplement malchanceux et ils perdaient contre les aventuriers.

Si ça se produisait, nous invitions les personnes dans notre village et nous les laissions rencontrer notre professeur.

Mais moi et Eris n’avions jamais eu à vivre ce genre d’expérience.

C’était humiliant.

Je n’ai jamais imaginé à quel point il était douloureux de perdre et de devoir guider les vainqueurs au village.

L’homme masqué, Raidou, nous a attaché avec des cordes et il n’a laissé que nos jambes libres de nos mouvements.

La femme, nommée Mio, et Raidou nous ont suivi jusqu’au village.

Eris a souvent discuté avec Raidou dans le but d’obtenir des informations mais cela m’a fatigué de juste l’entendre parler.

Parfois, Eris ne fait pas attention et elle lui a donné des informations. Eris !!!

Cependant, j’avais confiance en Eris car parfois elle avait des intuitions qui nous ont toujours aidé.

… Mais je ne pense pas que ce soit le cas ici parce que nous étions tellement fatiguées de parler et de marcher après un tel combat.

Nous n’avions rencontré aucun Démon par chance (NTF: En vérité, elle parle de monstre mais vous connaissez les peuples isolationnistes…) et nous sommes arrivés en toute sécurité.

Les personnes de notre village ont eu un regard dédaigneux à notre égard.

Nous n’avions pas le choix, OK ?

Nous serions mortes contre ce monstre.

Je comprenais pourquoi ils nous regardaient ainsi, alors que nous allions demander à notre chef de régler notre problème.

Bon sang ! C’est si humiliant.

Eris et moi, nous nous sommes regardées et nous avons tous les deux soupiré après avoir guidé Raidou et Mio à notre chef.

“…Akua, as-tu l’impression que nous pourrions gagner si nous le combattions à nouveau ?” (Eris)

“Non, cela serait exactement pareil. Je ne sais même pas pourquoi nous avons perdu alors… Faire un plan dans ces conditions est impossible. Je ne veux vraiment pas aller le reporter à notre professeur.” (Akua)

“LT.” (Eris)

“LT ?… Non, Eris, nous ne partirons pas et nous ignorerons pas la situation. Si c’est le maître, il nous trouvera de toute manière et il nous fera vivre l’enfer.” (Akua)

“Bien… D’ailleurs LT signifie “Laissons tomber”, je suis surprise que tu aies été en mesure de comprendre ça Akua.” (Eris)

“Voyons ! Nous avons été amies depuis toujours, je sais exactement à quoi tu penses, mais je me demande quel genre de punition il va nous infliger… Allons y, allons faire ce rapport.” (Akua)

“Je ne veux vraiment pas d’une formation qui mettra notre vie en danger.” (Eris)

“Ahh… Eh bien, ce n’est pas comme si je ne te comprends pas mais l’éviter est impossible.” (Akua)

“C’est vrai, hmmm. Oui, Eris a un nouveau plan, N’est-ce pas parce Raidou est un monstre que nous avons perdu ?” (Eris)

“Bah… oui.” (Akua)

“Alors ne penses-tu pas que si nous allons voir directement le professeur et lui démontrons à quel point Raidou est un monstre, nous pourrions obtenir un amoindrissement de la punition ou même… aucune punition ?” (Eris)

“Emmener Raidou au professeur… Eh bien, il serait heureux si nous ne gaspillons pas davantage de ressources dans des banquets inutiles pour les étrangers.” (Akua)

“N’est-ce pas ? Il y a également la possibilité que le professeur ne soit pas capable de gérer Raidou donc il devra utiliser le pouvoir de transformation.” (Eris)

“… Bon nous n’avons plus rien à perdre puisque nous sommes déjà au fond du gouffre.” (Akua)

“Ouais, je savais que tu serais d’accord. Akua est la meilleure amie qu’on pourrait espérer.” (Eris)

“OK, mais d’abord perdons un peu de temps pour que je puisse changer de vêtements.” (Akua)

“OK, copine.” (Eris)

Moi et Eris avons décidé de provoquer la rencontre entre le professeur, Mondo et Raidou pour avoir une excu… une raison d’avoir perdu le combat.

Je sais qu’une défaite restera une défaite.

Ceci ne disparaîtra pas, au même titre que l’humiliation que j’ai ressentie.

Toutefois, nous pouvons encore nous échapper à la punition si le maître voit à quel point Raidou est un monstre et alors nous ne passerons pas pour des incompétentes à ses yeux.

Je sais que Raidou sera fortement apprécié par notre professeur.

Je sais aussi que personne d’autre dans notre village ne serait en mesure de battre Raidou.

Je suis retournée à la maison et j’ai changé de vêtements en ayant l’espoir que le plan d’Eris réussisse.

__________________________________

Eh bien…

Le plan a été un succès sous certains aspects.

Le maître ne nous a pas attendu pour le rencontrer, il est venu vers nous et il a immédiatement attrapé les mains de Raidou.

Nous nous sommes raidies, car nous allions voir la technique spéciale du Maître.

Il n’y avait cependant aucun changement visible sur Raidou.

En outre, Mio était très en colère et elle a rapidement éjecté le maître de la pièce. Elle l’a cogné si fort qu’un nouveau trou dans le mur a été fait et il est parti aussi vite qu’il était entré.

Eris et moi avons poussé un cri lorsque nous avons compris ce qu’il s’est passé.

Pour résumer, notre maître a également perdu contre Raidou et Mio.

Je suis sûr que le maître a réalisé à quel point Raidou et Mio sont forts.

Hummm… Bien.

Nous avons réussi à échapper à la punition.

Malheureusement, notre maître a perdu en une fraction de seconde contre eux et nous n’avons rien pu faire.

Non, peut-être que c’était un ordre de Raidou ?

Mais le fait est que le maître ne peut gagner contre eux, cela reste choquant.

Le châtiment de l’arbre n’a pas fonctionné sur Raidou. Cette magie était l’essence même des Ogres Forestiers.

Qui donc est-ce Raidou ?

J’ai le même sentiment que Eris.

Oui, ce sentiment.

Je n’arrivais pas à sentir de la peur ou de l’anxiété, seulement de la gentillesse.

C’était le village des Ogres Forestiers.

À deux doigts de la destruction.

Nous étions sans pitié parce que sinon nous mourrions.

Nous vivions une vie sans commettre d’erreur car si une personne réalisait une erreur, la seule chose qui l’attendait, ça serait la mort.

Quand nous avions le sentiment qu’une personne ressentait de la peur, de l’hostilité, de l’impatience ou même une certaine tension, nous agissions contre cette personne, mais je ne sentais rien de tout ça de la part de Raidou.

C’était plutôt comme s’il était chez lui.

C’était pareil lorsque que je le combattais.

Il y avait bien longtemps, un puissant Dragon a créé la barrière qui entourait notre village mais comme pour toute chose, le temps a flétri la barrière et les Hyumains ont pu rentrer et nous en combattions plus qu’avant.

Mais je n’ai jamais rencontré une personne comme Raidou.

…Est-il invité par la barrière ?

Eris a eu une intuition qui lui a permis de se sortir de bien des situations difficiles mais la plupart du temps, c’était inutile.

Bizarrement, j’avais le sentiment que Raidou était familier avec cela.

Si tu me demandais pourquoi, je te répondrai que c’était juste une intuition.

J’ai souvent confiance en l’intuition Eris donc je dois avoir confiance en la mienne, non ?

Que suis-je bête.

Il estt impossible que Raidou puisse vivre plus longtemps.

…J’espère que tu apprécieras les derniers moments de ta vie Raidou, tu vas vraiment me manquer.

Nous avions un trésor spécial que tous les Hyumains convoitaient.

Je n’ai aucune raison pour justifier le fait qu’il doive mourir, je fais juste confiance à mes patriarches.

“Oh, Akua, j’ai trouvé le maître.” (Eris)

“…Fume-t-il alors qu’il a encore la tête en bas ?” (Akua)

Nous avons couru vers le maître et nous l’avons vu fumer à l’envers.

Nous étions heureuses qu’il soit sauf.

Il avait l’air d’aller bien et il n’avait aucune blessure.

“Je me demande si cela soulage de regarder le ciel après avoir perdu un combat. Le maître est silencieux. Je me demande pourquoi il n’est pas devenu un arbre ?” (Eris)

“Il est hors de question que ceci n’ait pas marché. Le maître a toujours dit que cette technique est plutôt imprévisible. Parfois ça fonctionne et parfois non.” (Akua)

“Je l’espère bien. Attends, je viens d’avoir une autre révélation divine. Quoi ? Je vais passer le reste de ma vie dans le groupe de Raidou ? Quoi ? Vraiment ? Comment vais-je vivre à partir de maintenant ?” (Eris)

“Eris, tu sais que la révélation divine ne te dit pas l’histoire entière, n’est-ce pas ? C’est véridique à 50% et je suis sûre que cela doit être dans la marge d’erreur des autres 50%.” (Akua)

J’ai rejeté cette éventualité.

C’est un fait que les intuitions et les révélations divines d’Eris ont été pertinentes depuis quelques mois.

Nous avions tous les deux l’impression que nous allions passer un bon bout de temps avec Raidou.

Ça commençait a m’inquiéter un peu.

“Je suis désolé si j’ai été brutale, Eris.” (Akua)

“J’essaie juste de louer ton don.” (Akua)

“Pouah ! Peu importe si ma révélation divine est véridique ou non, nous devons nous préparer pour le banquet d’aujourd’hui, non ? Nous devons récupérer de la liqueur verte.” (Eris)

‘‘Est-ce une bonne chose ?” (Akua)

Je me demande si cela va aller ?

Si je passais désormais beaucoup de temps avec Raidou.

Cela signifiait que je serais aussi avec Eris.

Je devrais le surveiller pendant un long moment.

Je ne pouvais pas gérer cela tout seule.

<>
Traduit par la team : Nyan-Team