Flux RSS

Tsuki ga Michibiku Isekai Douchuu

Traduit par la team : Nyan-Team
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 54 – Le châtiment de l'arbre

Traduit par Quesako


_________________________________

Reigokai:
Je ne sais pas où l’auteur veut en venir, mais son écriture devient plus complexe et cela signifie qu’il est beaucoup plus dur à traduire.

_________________________________

J’étais à l’endroit où les Ogres Forestiers condamnaient les personnes à quelque chose nommée ‘Le châtiment de l’arbre’.

Les Ogres Forestiers se sont sincèrement excusés et ils m’ont révélé ce qu’étaient l’exécution qui était censée arriver ce soir.

D’abord les illusions comme la danse et les chants (non vraiment, il semble qu’il avait une sorte de sens à cela), après ils affaiblissaient la personne avec de l’alcool, ils la capturaient et ils exécutaient la sentence. Pour qu’ils puissent toujours vouloir abattre leurs opposants, même après qu’ils ont été vaincus une fois, c’est effrayant.

…C’est mauvais, je n’avais rien remarqué.

Quand nous parlons de la peine capitale, cela me rappelle la peine de mort, celle où tu es incarcéré pour un temps indéfini jusqu’à ta mort.

Cependant, il semblait que cela ne fonctionnait pas ainsi pour leur peine capitale.

“Oh~! Cette peine a été ressuscitée. Je me demande pourquoi ils la font toujours.” (Tomoe)

Tomoe semblait déjà la connaître, mais on dirait qu’elle ne s’y attendait pas et elle était surprise par la mention de cette chose bizarre nommée le châtiment de l’arbre. Elle m’a dit plus tard que c’est une punition perdue depuis longtemps.

J’ai déjà complètement renoncé, mais apparemment, ils n’ont pas tué tous les Hyumains et les plus forts ont même survécu (de justesse) et ils sont arrivés au village.

Ah~, c’est pas bon. J’ai déjà tiré mes propres conclusions et je n’ai pas essayé de mener mon enquête et je me suis dédouané sur Mio. Comme c’est pathétique de ma part.

Prenons-le comme un exemple. Quand tu obtiens un SLG ou un RPG pour la première fois et que tu n’y connais rien, mais tu sors Leeroy Jenkins et que tu te fais tué. Dans les jeux, tu peux faire un reset en lâchant un “PUTAIN !” et c’est tout mais…

Qu’il y avait un certain nombre d’Hyumains incarcérés.

C’était vraiment une bourde.

Le matin suivant, j’ai été guidé à l’endroit de l’exécution et j’ai découvert à quel point le châtiment des Ogres Forestiers était impitoyable et effrayant.

Ces types, comment osent-ils dire que ma magie des ténèbres était répugnante quand ils faisaient ce genre de chose.

D’ailleurs, je ne pense pas que les Hyumains ont été ceux qui leur ont donné ce nom, mais je pense que j’ai étrangement compris pourquoi ils ont été nommés ‘Ogre forestier’.

C’est ce que je pensais d’eux avant que je vienne ici.

Leur mode de vie était de protéger l’environnement de la forêt, ou au moins c’était mon impression. En étant des bûcherons, des chasseurs ou peut-être même des charpentiers. Honnêtement, c’était à un point que je ne comprenais même pas pourquoi ils ont abandonné la compétence de parler avec les esprits et les plantes.

Parce que je l’ai imaginé comme des elfes qui vivaient dans la forêt.

C’était trop tendre.

Le mot forestier était vraiment un mot qui les décrivait. Parce qu’ils pensaient aux plantes, aux arbustes et toutes les choses qui grandissaient dans la forêt comme ‘Objectif à gérer’. Ils n’étaient pas des cibles pour les croyances religieuses ou pour une relation amicale avec une autre nation.

Entendre leurs portes-paroles, comprendre leurs volontés, discuter avec eux.
N’importe lequel de ceux-là aurait été une mauvaise influence à leurs yeux.

La compétence de parler avec les animaux alors qu’ils étaient destinés à la consommation, être capable d’échanger tes pensés avec les végétaux que tu faisais pousser et que tu cultivais. Si tu me le demandes si ça pourrait être avantageux…

Pour moi, cela serait impossible. Je ne le supporterais pas.

En plus, ce châtiment de l’arbre. Ceci ne me donne pas l’image d’un Elfe qui protège la forêt.

Le bosquet d’arbres et arbustes qui s’étalait sous mes yeux.

Il y a une raison pour que je ne l’appelle pas une forêt. C’est à cause des choses qui poussaient ici et là à des intervalles fixes et cela m’a rappelé des forets reboisées qui ont été faites artificiellement.

De plus, chacun d’entre eux ont poussé jusqu’à un certain point.

Et au-dessous de chaque arbre. La zone plantée était étrange.

Normalement, ça devrait être de l’herbe et des feuilles séchées. Les divers indices étranges pullulaient et toutes les conditions nécessaires au développement de cette zone n’étaient pas réunis.

C’était la même terre que celles des confins du monde.

“Est-ce que ceci est bien le châtiment de l’arbre ?” (Makoto)

Je suis devenu plus poli, involontairement.

“C’est… tout ?” (Makoto)

J’ai été choqué, mais on dirait que Tomoe et Mio ne l’étaient pas du tout. Tomoe le savait déjà donc c’était normal, mais que Mio réagisse ainsi. Les standards d’un autre monde sont différents de ceux de ce monde, hein. Bien sur, c’est le cas.

Le châtiment de l’arbre.

Une peine capitale qui bénéficiait en réalité aux Ogres Forestiers.

Une unique compétence qu’ils pouvaient utiliser sur les espèces qui ont une certaine quantité de mana.

C’était le châtiment ‘de changer ton existence en celui d’un arbre’.

Les êtres, qui ont été changés, perdront leurs consciences avec le temps et à la fin ils perdront leurs propres mémoires. À force d’être transformé (plusieurs années à plusieurs décennies), puisque tes sensations restaient toujours à cause de ton âme, quand tes branches étaient cassées ou ton écorce était abîmée, tu sentiras toujours la douleur. Quel cauchemar.

La compétence sera pratiquement activée en un instant et si l’effet anormal a lieu, quelques secondes plus tard tu seras transformé en un arbre. Qu’est qui se passe avec ces types ?

“Oui, ceux-ci sont les gens qui ont fait des choses scandaleuses à la forêt et ceux-là sont ceux qui nous ont envahi déraisonnablement.” (Doyen)

Un des doyens m’a dit cela, comme si c’était rien.

“C’était une compétence perdue depuis longtemps mais la personne par ici…” (Doyen)

À l’endroit qu’il indiquait, il y avait ‘tout dans les muscles’ qui chancelait tout en étant supporté sur les épaules de A et B.

“C’est peut-être à cause d’un ancêtre. Il a réveillé ce pouvoir alors le châtiment de l’arbre a ressuscité.” (Doyen)

“Je vois, son sang doit être plus épais ou son niveau d’affinité élémentaire doit-être exceptionnel. Penser qu’il y avait un individu qui pourrait atteindre un tel niveau. Quelle surprise-ja na.” (Tomoe)

Tomoe a semblé être convaincue par quelque chose et elle a hoché la tête à plusieurs reprises.

“Avec l’affaiblissement de la barrière, les envahisseurs ont commencé à apparaître dans la zone que nous supervisions et dans notre village. Nous avons laissé la question des combats à ces personnes.” (Doyen)

Chef de guerre, hein.

Certainement, ces types sont… Comment le dire…

Ils avaient cette sorte de mélange entre la sensation d’être puissant et d’une confiance déraisonnable. Si l’un d’eux prenait un étendard, cela vous ferait croire que cette personne est le garde du corps du roi. C’était le genre de personnes éprouvantes qui ont tout dans les muscles et avec un excellent instinct. J’espère que je me trompe…

Cette fois, la situation était clairement désespérée. Celui-là, qui était supposé y passer, il a récupéré de ses blessures.

Ces A et B, qui allaient également assez vite me fatiguer si j’essayais de les garder comme compagnon, elles soutenaient cet homme. Elles lui prêtaient leurs épaules et avaient un visage qui trahissaient leurs inquiétudes, ils devaient être proches.

“J’ai un plan en ce qui concerne la barrière. Ne vous inquiétez pas.” (Tomoe)

“Seigneur Shen, je vous remercie sincèrement beaucoup. Avec ceci, il n’y aura aucun besoin de craindre des ennemis étrangers et nous pourrons vivre à nouveau en paix.” (Doyen)

Ce n’était pas un endroit où je voudrais rester longtemps, j’ai fini la plupart des choses que je suis venu faire dans leur village.

Je l’ai signalé à Tomoe par un regard et on dirait qu’elle a compris ce que j’ai essayé de dire. Je n’y peux rien, mais je suis déprimé ici.

“Alors, rentrons. Et aussi, Ogres Forestiers. Je suis Tomoe-ja. Ne me faites pas tant répéter.” (Tomoe)

“Oui, Tomoe-sama.” (Doyens)

Tomoe avait l’air en colère.

Je dois me débarrasser de cette chair de poule qui parcoure l’échine, d’une façon ou d’une autre. Peut-être que c’est parce que c’est la première fois dans ma vie que je viens sur une place d’exécution. C’est extrêmement désagréable.
Finalement, une dernière fois.

J’ai regardé chacun de ces arbres dont je ne connais pas leur passé. Peut-être qu’ils étaient des Hyumains, peut-être des Demi-Humains ou ils pourraient même être des bêtes démoniaques.

Même quand j’ai utilisé [Sakai] ou quand Mio a utilisé des remèdes pour libérer des malédictions. Au moment de l’activation, même moi j’ai été incapable de faire quelque chose. Dans mon cœur, j’ai gravé le fait que ce genre de personnes existait dans ce monde.

Je ne prévoyais pas de les quitter ainsi.

Ils ont commis un crime donc ils ont reçu leurs châtiments. C’était une chose s’ils utilisaient seulement ce pouvoir pour cette situation, mais il y avait aussi des chances que ça s’empire et qu’ils utilisaient également ce pouvoir en combattant.

Je ne savais pas si je pouvais le faire, mais j’essaierai de trouver un remède. Heureusement, j’ai une araignée habille et ses confrères aussi.

_________________________________

~ Tout dans les muscles ~

Je n’ai pas du tout remarqué qu’un sale type, comme cette Liche, a utilisé mon corps comme un nid.

La fatigue que j’avais dernièrement et l’étrange sensation d’être davantage plus fort ne semblait pas être dû au réveil de la puissante compétence ‘le châtiment des arbres’.

Non, il a pu être là avant que ma compétence se réveille. C’est quelque chose que personne ne saura.

Le Dragon nommé Shen, qui a créé une barrière pour nous, s’est occupée de la Liche. Le vaporeux nuage, qui ressemblait à de la brume, enveloppa le corps de cet individu et l’effaça sans laisser aucune trace.

Il ne restait même plus un fragment du miasme, c’était une utilisation d’un haut niveau de magie. Je vois, j’ai clairement compris que ce genre d’existence est-ce qu’on nomme les Dragons supérieurs.

J’avais énormément de mal à me déplacer, mais j’ai pu assister d’une certaine manière à l’excursion à la place d’exécution.

C’est honteux que Akua et Eris ont dû me soutenir pour que je puisse y aller, mais elles m’ont dit que ma vitalité disparaissait ou quelque chose comme cela, un état assez dangereux alors je ne pouvais pas trop me plaindre. Je devrais être reconnaissant pour le fait d’être encore en vie.

Tandis que je faisais la conversation, j’ai observé la femme en noire, l’homme masqué et également la femme Dragon.

Non, pour être honnête, je regardais seulement l’homme masqué.

Ce type a semblé avoir utilisé une compétence inconnue pour combattre une Liche. La femme Dragon semblait être de l’espèce des Dragons supérieures dont le vieil homme, Nirgi, me racontait sans arrêt les histoires depuis mon enfance. La femme en noire aussi, je n’ai pas l’impression qu’elle était une Hyumaine.

Mais ce type, cet enfant, est un Hyumain. Et malgré ceci, ces deux-là ont la même apparence que lui. Pourraient-elles lui obéir ?

Je ne comprends pas.

Récemment, depuis que je suis revenu de l’extérieur, j’ai été attentif à propos d’un type inquiétant.

Le fils d’un doyen tramait quelque chose.

Parce que j’étais dans une mauvaise condition, la gestion de la zone et la protection de la forêt ont été confiées à d’autres personnes. Je passais la plus grande partie de mon temps dans le village.

Il avait l’air de fouiller le village, ceci m’a convaincu que mes inquiétudes n’étaient pas superflues.

Il y a même eu des fois où il m’a semblé qu’il contactait quelqu’un, mais je n’ai pas pu mettre la main sur cette personne.

_________________________________

—C’était ce jour-là —

Akua et Eris sont revenues saines et sauves en même temps que les envahisseurs.
En résumé, elles ont réussi à perdre et les envahisseurs les ont retenus prisonnières.

Dernièrement, le schéma des Ogres Forestiers était de perdre et d’appâter les Hyumains au village, cela devenait plus fréquent. C’était la première fois pour elles mais avec cela, je devrai faire en sorte que tout le monde passe par le super stage de perfectionnement.

Cela signifie que plus tard les envahisseurs seront écrasés dans le banquet et jeter en prison, c’est ainsi devrait être mais… Adonou s’est déplacé.

Peut-être qu’ils sont ceux avec qu’il est en contact ?

J’y ai réfléchi longuement, mais on dirait que cela n’était pas le cas. Il a posé un certain nombre de questions et il est parti ailleurs. J’ai eu tort, hein.

Dans la chambre, il n’y avait qu’eux et mes disciples.

Apparemment, mes disciples ont cherché à les ramener chez moi.

Bien que j’étais proche d’eux, elles n’ont toujours pas remarqué ma présence. Je devrais sévèrement les réprimander plus tard.

Je vois.

Cela veut dire qu’ils sont d’autant plus dangereux, hein.

Au point qu’elles veulent s’échapper à tous les affaires du banquet et les ramener chez moi.

Alors il y a un changement de plan.

Je battrai ces types en premier. Après tout, le résultat sera le même.

J’ai rapidement démoli les murs et je les ai salués.

“Yo ! Êtes-vous les types invités ?!” (Tout dans les muscles)

La femme en noire surveillait mes disciples pendant qu’elle me gardait à l’œil.

Elle est bonne, celle-là est forte.

L’homme masqué est devenu vigilant au moment où le bruit a retenti. Bien.

Toutefois, c’est futile. Contre moi.

On dirait qu’ils ont maltraité mes disciples alors j’en finirai rapidement.

“J’ai entendu dire que vous avez traité Akua et Eris comme des enfants ? C’est plutôt impressionnant, hé, le Nii-chan là-bas, la poignée de main ! Faisons une poignée de main! ” (Tout dans les muscles)

“Shishou !” (Eris et Akua)

Je lui ai fait un grand sourire et j’ai tendu ma main à l’homme masqué. Mes disciples semblaient avoir remarqué ce que je comptais faire, je pouvais sentir une légère nervosité.

Et ensuite, j’ai évidemment forcé l’homme masqué à faire une poignée de main avec moi.

Ça y est.

Le châtiment des arbres est activé.

Dans quelques secondes, ce type sera transformé en un arbre et…

Il ne s’est pas transformé.

J’ai essayé plusieurs fois tout ayant maintenu notre poignée de main. Je pouvais en sentir l’activation, mais la réaction était faible.

“P-Pouvez me relâchez à la fin ?” (Homme masqué)

Je pouvais dire que mon pouvoir était quand même présent. Je devais juste tenir un peu plus longtemps, hein. Mais c’est la première fois que ça arrive. Qu’est-ce qui se passe ?

C’est quelque chose… d’intéressant. C’est agréable. Ce genre de situation arrive aussi, hein.

Un moment plus tard.

Un choc a parcouru mon poignet.

Au moment où j’ai compris que c’était de la douleur, quelque chose est apparue devant moi !

J’ai senti un impact massif sur ma tête et pendant que j’ai mais la main sur mon visage, ce que j’ai vu, c’était la posture de la femme en noire qui tenait un éventail pliant.

J’ai été frappé ! Je n’ai rien pu voir de l’attaque !

En ressentant de nombreuses et puissantes décharges dans mon dos, j’ai été propulsé par cet élan et je me suis envolé. Après un petit moment, je suis devenu le caractère 大(NTF: sa position sur le sol).

Terrifiant. Cette femme est terrifiante !

De penser qu’elle pourrait m’envoyer un tel coup avec cette apparence. De quelle monde est-elle au juste ?

Pendant que j’entendais au loin la voix de mes disciples, j’ai sorti du tabac de la poche de ma poitrine.

_________________________________

— Ceux-là étaient mes derniers souvenirs depuis hier —-

Après ça, il semble que j’ai fait de nombreuses actions, mais je n’avais aucun souvenir de cela. c’était toujours dans le domaine de la conjecture mais la Liche a probablement utilisé mon corps comme il le souhaitait.

Ma conscience est revenue dans la matinée du jour suivant.

Mon corps tout entier était incroyablement lourd et lent.

Ils m’ont dit que l’existence, nommée la Liche, est sortie de ma bouche comme une fumée noire ou quelque chose comme cela.

Et celui qui a battu cette Liche, c’était l’homme masqué. Je ne sais pas comment il a pu la battre, mais il semble que le véritable coup de grâce a été donné par celle aux cheveux bleus, Shen.

Raidou. Le marchand novice de Tsige.

C’est sûrement un mensonge !

La conversation avec ces types et nous, les Ogres Forestiers, continue même après être que nous soyons revenus de la place de l’exécution.

Cependant, c’était seulement les doyens et eux.

Nous ne pouvions pas les entendre de l’extérieur.

Dans ce cas, je garderai secret le fait que j’ai essayé d’activer le châtiment de l’arbre sur Raidou. Je pense que ça rendrait la situation encore plus compliquée.

Mais pourquoi cela n’a pas marché ? Ceci n’est jamais arrivé avant.

“Shishou, je voulais demander quelque chose.” (Akua)

En attendant la fin de leur discussion, Akua a commencé à me parler avec une certaine nervosité.

“Hmm ?” (Tout dans les muscles)

“À propos de ce type appelé Raidou…” (Akua)

“Ah, hum… Plus tard, ok ?” (Tout dans les muscles)

Je voulais répondre à sa question, mais il semblerait que la rencontre soit finie.

Quel sera notre futur traitement ? Dans le pire des cas, nous deviendrons leurs esclaves. Dans le meilleur des cas, ça serait quelque part autour de serviteur ?

Une rencontre avec la femme en noir, la femme Dragon et le marchand qui étaient tous les deux a ses côtés. Ceci ne serait pas étrange d’être contraint par un ordre impossible.

Eh bien, si quoi que soit arrive, je le prendrai de front. Même si le châtiment de l’arbre ne fonctionne pas, cela ne signifie pas que je ne peux pas le battre.

Si je réussissais à obtenir un-contre-un de Raidou, j’aurais une chance.

Également si je le faisais dans une rixe…

Les magiciens sont tous ainsi, si tu es proche d’eux et que tu es capable de le frapper une fois, ils sont finis.

La plus dure partie était de faire en sorte que Raidou accepte un-contre-un. Mais je devrai le faire coûte que coûte.

Celui qui est le meilleur en combat parmi tous les Ogres Forestiers, c’est moi sans aucune doute.

Raidou et les autres.

Ne croyez pas que nous céderons avec obéissance.

<>
Traduit par la team : Nyan-Team