Flux RSS

Tsuki ga Michibiku Isekai Douchuu

Traduit par la team : Nyan-Team
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 59 – PDV Liche (54-58) La Liche rencontre Makoto

Traduit par Quesako


Maintenant j’y pense, ça fait combien de temps que je suis devenu une Liche ?

J’ai été autrefois un Hyumain et le temps requis pour être réincarné en Liche était très long et je… Voyons voir… J’ai été peut-être un peu trop vague sur certaines choses dans mon explication, veuillez ne pas tenir en compte.

Mes relations, les choses que j’ai aimées et ma mémoire de l’époque, où j’étais un Hyumain, ont disparu depuis longtemps à cause du passage du temps.

Ses pertes ne me dérangeaient pas et je ne les craignais pas.

C’était le prix à payer pour vivre plus longtemps qu’un Hyumain ordinaire, j’ai accepté cela avant d’être réincarné.

Ce que je cherchais à réaliser avec mes nombreuses années de recherche, c’était de devenir un être supérieure d’où les Hyumains sont issus en partie. Des personnes qui étaient en mesure de voyager de monde en monde sans aucun soucis, les Graunts.

J’ai fait des recherches sur ces Graunts depuis bien longtemps mais maintenant que j’y réfléchis, c’était très stupide car l’existence de ces êtres était un mystère.

En plus, les gens de l’église de la Déesse interféraient toujours avec moi et mes recherches.

Ils me traitaient comme un hérétique et ils ont essayé de me tuer à plusieurs reprises.

J’ai acquis la conviction que l’existence des Graunts n’était pas un mythe, car ils essayaient désespérément de garder le secret.

“Je ne me rappelle pas à quoi je ressemblais lorsque j’étais un Hyumain, mais j’aimerais bien le revoir. Je n’ai écouté personne, je me suis dit que ça serait intéressant et je suis parti.” (Liche)

… ?

Quoi ?

Qui es-tu ?

Oh.

Oui, je me souviens maintenant, tu es mon meilleur ami.

Un homme obsédé par la possibilité qu’un autre monde puisse exister.

Bien qu’il était absurde de penser à ce genre de chose, mon ami était différent du commun des mortels. Il déblatéra et cria toujours à ce sujet.

Il avait une personnalité amicale et c’était un homme passionné par ses recherches. Une personne très différente de moi.

Je voulais le voir à nouveau.

Je me souviendrais de lui pour toujours dans mon cœur.

C’était nécessaire de garder un journal pour se souvenir de toutes les personnes que j’ai pu connaître avec une mémoire qui se flétrissait avec le passage du temps. Ces souvenirs ne devront jamais être oubliés.

Autrement je ne serais pas différent d’un zombie stupide.

Je devais faire attention à ne pas perdre la tête.

Même dans cet état, je pouvais quand même procéder à mes recherches et à mes investigations. Tout ça aurait été inutile si j’avais perdu mon but.

C’était parce que je n’ai pas oublie la vie que j’ai vécue et la raison pour laquelle je suis devenu une Liche, continuer à chercher la vérité sur les Graunts.

Ma réincarnation en tant que Liche m’a offert la vie éternelle.

Cela m’a libéré de toutes choses qui pourraient me tuer, même les Dieux et le temps.

Mais ce n’était pas sans inconvénients.

Je me suis bien documenté et une Liche se nourrissait de la haine de quand il était vivant et ainsi, il commencerait à oublier ses souvenirs. C’était une certitude et cela arrivera à chaque Liche.

J’ai désiré plus de temps pour compléter mes recherches donc je suis devenu une Liche.

Je n’avais pas de haine lorsque que j’étais vivant.

Alors je pensais que je ne serais pas affecté.

Mais c’était une erreur, il n’y avait pas d’exception.

La Liche accumulera de la haine en vivant son existence et cela affectera aussi son esprit.

Une fois que tu devenais conscient de cette haine, il n’y aurait plus moyen de s’enfuir ou de la relâcher.

Dès lors j’ai compris pourquoi c’était une technique prohibée et pourquoi elle était interdite.

Même si au début je n’avais aucune jalousie envers les vivants, j’ai commencé progressivement à désirer de la chaleur et cette lumière qui brillait dans leurs yeux. Je savais que c’était de la jalousie provoquée par la réincarnation en Liche.

C’était une pulsion ridicule.

Je pouvais la contrôler jusqu’à un certain point, mais j’avais toujours ces pulsions qui me poussaient à tuer des gens.

Au bout d’un moment, j’ai réalisé que je n’avais aucune raison d’endurer cette douleur et d’empêcher cela.

Je considérais que leur mort est dû à leur malchance de m’avoir rencontré.

“Je me demande pourquoi je me souviens du temps où j’étais obsédé par l’éthique dans mes recherches.” (Liche)

Mes paroles m’ont curieusement réconforté.

C’était comme si ce n’était pas moi qui avais prononcé ses paroles.

Eh bien, je suppose que c’est normal.

Comme je devais utiliser la magie pour faire sortir une voix de mon corps.

Néanmoins, c’était quelque chose que je n’ai pas ressenti depuis des années.

J’essayais de trouver la cause.

Je crois que c’est à cause de lui.

J’ai pu découvrir leur capacité spéciale nommée le châtiment de l’arbre quand je suis tombé sur le village des Ogres Forestiers,

J’obtiens un spécimen et je le ramenai pour mes recherches.

Je restai dans ce village pour faire des recherches sur cette capacité pendant plus de 10 ans.
La capacité de transformer un organisme en arbre dans un court laps de temps. Cela produisait une réaction avec l’âme de la cible.

C’était une capacité unique vraiment très forte.

Je l’étudiai et je sentis mon cœur danser à cause de l’excitation, mais au fil du temps, j’ai découvert que cela n’avait rien à voir avec les Graunts et que cela ne ferait pas avancer mes recherches.

Mon temps passé ici a été vain.

J’ai rencontré un garçon dans le village quand je me préparais à partir.

Il était avec une femme.

Cette femme portait des vêtements très inhabituels mais à part sa force, je ne suis pas intéressé par elle.

Je suis convaincu qu’elle était une Démone déguisée en Hyumaine.

Mais ce garçon était différent.

Je sentais quelque chose de différent à son sujet, il était différent de tout les autres Hyumains que j’ai rencontré auparavant.

Le village des Ogres Forestiers était dans le désert, ce lieu est également appelé les confins du monde. Ce n’était pas un endroit où un garçon de son age devrait être.

Je ne ressentais aucune peur ou anxiété venant de lui.

Ce garçon était anormal.

Il était peut-être un indice sur la recherche des Graunts.

Je sais que cela peut sembler bizarre ou illogique pour un chercheur, mais je crois en ce sentiment qu’est l’intuition.

J’ai décidé.

Ma prochaine étude sera sur ce garçon.

La possibilité est plutôt faible qu’il puisse avoir la réponse à mes recherches, mais même si c’est une perte de temps, il faut quand même tenter le coup.

La recherche et les études sont faites jusqu’à ce que l’inspiration vienne et détruise l’obstacle qui te bloquait.

Je dois juste y aller progressivement et graduellement.

Tout le travail et les efforts mèneront bien quelque part et cela même sans cette inspiration.

Un jour, j’attendrai mon but de devenir un Graunt.

Hmm… À condition que je reste comme je suis maintenant.

Et aussi longtemps que je n’abandonne pas.

Je trouverai un moyen. J’ai toute l’éternité pour trouver la réponse alors rien ne presse.

____________________________________

…Un banquet a eu lieu dans le village.

J’ai choisi cette opportunité pour enlever le garçon, Raidou, en faisant une attaque surprise.

J’ai profité de l’occasion que Raidou soit venu sans arme à cette fête.

J’ai d’abord kidnappé un OgreForestier, qui était en fait un Démon de l’armée combattant les Hyumains, en ayant aspiré toute sa vie et je l’ai utilisé pour tranquillement attendre l’occasion où Raidou serait le plus faible. J’ai aussi profité de ce Démon pour amplifier ma magie.

La femme en noire était curieusement absente de la fête mais ça jouait en ma faveur.

Raidou transportait un Ogre Forestier après mon attaque surprise.

La suite des événements a créée une situation qui aurait dû être un combat facile… ou l’aurait dû être.

Raidou est resté calme malgré l’attaque surprise.

Son visage est resté de marbre.

J’ai commencé à parler à Raidou et je lui ai dit mon nom quand il l’a demandé. Il était assez amical.

J’ai fusionné ma magie, la folie qui m’habitait, toutes les émotions négatives qui étaient dans les environs en un seul et je l’ai lancé sur lui. Cette technique n’a jamais échoué et je suis invaincu depuis que j’ai créé cette technique.

Mon plan a progressé jusqu’à l’étape finale.

Raidou deviendra une poupée qui expérimentera le même cauchemar encore et encore avec ce sort. Il va arrêter de bouger et il deviendra un cadavre vivant.

Je vais le ramener au labo pour l’étudier.

La procédure habituelle.

Cependant, pourquoi je suis le seul par terre ?

J’ai essayé de me souvenir de ce qui est arrivé, mais de toute façon, je suis incapable de l’accepter.

Ma technique a été battue par quelque chose.

Raidou lança un sort avec un langage que je n’ai jamais entendu auparavant et il le fit plus rapidement que moi.

Il fit une magie que je n’ai jamais vu.

C’était comme des dents noire s. Il surpassa complètement ma technique.

Une langue que je n’ai jamais entendu avant, une magie que je n’ai vu avant.

Je suis tellement confus par ce garçon.

Je pouvais rien faire contre cette attaque.

Le sort de Raidou ne s’arrêta pas à ma technique et il continua sa route.

Il commença à venir sur moi et il m’attaqua.

La barrière, que j’avais préparé, ne m’aida pas.

J’ai complètement perdu.

Cela lui a pris une seconde pour me battre.

J’étais certain que le combat n’a duré qu’une seule seconde.

Je perdis connaissance et j’étais dans une étrange pièce lorsque je me suis réveillé.

J’étais dans une pièce avec Raidou et la femme aux cheveux noirs, Mio.

Il y avait aussi une autre femme avec des cheveux bleus.

Ces deux-là portaient des vêtements étranges et elles semblaient être les subordonnées de Raidou.

Ils m’ont regardé après avoir fini leur discussion et comme ils ont remarqué que j’étais réveillé, nous avons commencé à discuter de différentes choses.

À propos du Démon qui se faisait passer pour une des personnes du village.

À propos de notre combat.

À propos de l’endroit où je me trouvais.

Le garçon a dit que son nom n’est pas Raidou mais Makoto, Raidou était un nom d’emprunt.

Mais surtout…

À propos des Graunts.

…J’ai finalement obtenu la réponse sur ma quête des Graunts.

Cette dame du nom de Tomoe, que je rencontrais pour la première fois, me l’a expliqué.

Tomoe était l’une des trois meilleures Dragons supérieurs, elle est classée deuxième après le Dragon Mirage.

Elle n’avait pas de raison de mentir à une Liche.

Apparemment, elle avait signé un contrat de maître/serviteur avec Makoto et elle était désormais sa servante.

Au début je pensais qu’elle plaisantait mais c’était la vérité.

Les informations des Graunts et maintenant ça, cette journée a eu beaucoup de rebondissement.

Je faisais de mon mieux pour rassembler et trier les informations aussi rapidement que possible.

“Hé, veux-tu devenir un serviteur ?” (Tomoe)

Je n’arrivais plus à les suivre.

J’ai joué avec tant de vies.

Est-ce le sentiment qu’on éprouve en devenant une poupée ?

Pour une fois, ce n’est pas une mauvaise expérience d’expérimenter les choses que j’ai faites à d’autres.

Je suis devenu muet lorsque j’ai entendu ses mots.

Trop de choses folles se sont passées à la suite alors j’ai arrêté de réfléchir.

Je vais juste les suivre aveuglement pour l’instant.

J’ai acquiescé aux mots de Tomoe.

Lorsque que Tomoe a commencé à faire des essais avec le pacte, j’ai alors compris la vraie puissance de Raidou, non, c’est vrai que c’est Makoto.

J’étais considéré comme de la nourriture au niveau du contrat.

Je n’avais même pas les qualifications pour devenir un esclave.

Ce n’était pas le résultat désiré donc ça a été rejeté rapidement.

Le plan de Tomoe était que Raidou s’affaiblisse mais cela n’a pas suffit.

Alors, elle m’a donné 13 anneaux de couleur rouge. Apparemment, c’était les anneaux que portait Raidou pour cacher sa magie, mais ils ne pouvaient seulement contenir qu’une quantité limitée de sa magie.

La quantité de magie, que j’ai reçu, de chaque anneau était écrasante.

Le plan de Tomoe a été un succès et je suis devenu un serviteur de ce garçon. On pouvait difficilement croire qu’il était le maître absolu d’une Liche.

“Waouh !” (Makoto)

“Que se passe-t-il Waka ? C’est la troisième fois que tu fais ça, ceci devrait être plus facile a accomplir et moins pénible avec l’habitude.” (Tomoe)

“Oh.” (Shiki)

Seulement pendant un court instant.

J’ai senti la puissance de Makoto pendant ce bref moment, tout cette puissance que je n’ai pas pu sentir avant.

Ce n’était pas juste immense mais presque infini.

C’était comme une cascade où on ne pouvait pas discerner la fin.

Je me demande si c’est à cause du contrat ?

Ce sentiment dans ma poitrine… c’est sûrement… ?

Ma poitrine ?

“Qu’est-ce qui cloche avec ma poitrine ? Ça brûle !” (Shiki)

J’ai senti de la chaleur dans ma poitrine alors que cela devrait être impossible.

La lumière du contrat magique est arrivée à son paroxysme et s’est estompée.

Mais il n’y avait pas besoin de s’inquiéter sur cette chaleur qui me rappelait tant de souvenirs et je n’ai pas essayé de la combattre.

Je ne pouvais comprendre ce qui m’arrivait.

Je pressais ma ‘main’ droite sur le ‘battement de mon cœur’ tout en ‘respirant’ lourdement.

“Oh, c’est donc ta forme ?” (Tomoe)

“Bien, je me demande si c’est cela était son apparence lorsqu’il était Hyumain ?” (Mio)

La voix de ces femmes ont résonné dans mes “Oreilles”.

J’ai finalement compris ce qui était arrivé à mon corps.

Je ne pouvais pas le croire.

J’ai retrouvé la vie radieuse dont je m’étais débarrassé.

J’ai vérifié si cela était partout pareil sur mon corps, oui, je sentais cette chaleur.

J’ai touché ma poitrine à nouveau avec ma main droite et j’ai encore senti encore les battements de mon cœur.

“Cette sensation, c’est le rythme de la vie !!!” (Shiki)

J’ai parlé à haut voix sans m’en rendre compte.

J’ai levé les yeux et j’ai vu le visage de Makoto…non, Makoto-sama.

J’ai senti que j’étais observé par lui et j’ai été tiré doucement vers lui.

Je devais bien évidemment me lever.

Je ne l’ai pas encore salué.

Je pourrais vérifier l’état de mon corps plus tard.

“Makoto-sama.” (Shiki)

Il était une personne qui a obtenu la soumission d’un Dragon supérieur et qui a redonné la vie à un mort-vivant.

C’était aussi un Humain, l’espèce à l’origine de tous les Hyumains de ce monde. Ils étaient d’un niveau complètement différent de nous autres.

J’ai ressenti de l’excitation et des frissons parcourir tout mon corps.

J’ai finalement compris la valeur d’un corps fait de chair et de sang. C’est comme le dit le dicton, on ne connaît pas la valeur des choses que quand on l’a perdu.

Makoto-sama m’a accueilli les bras ouverts.

Je suis désormais convaincu.

Je suis réincarné grâce à la force insondable de mon maître et de ses subordonnés dont je ne connais ni la force, ni les connaissances.

Ma quête sur les Graunts ne s’arrêtera pas là.

Mais je crois je serais capable de trouver la réponse si je reste à ses côtés et bientôt, le monde saura que les Graunts sont réels.

“Quoi ?!!!” (Tomoe)

J’ai été réveillé par la voix de Tomoe alors que je rêvassais.

Une intense lumière est venue de la direction qu’elle regardait.

Un impact a été tout de suite ressenti.

Une vague de magie a traversé la chambre et elle a continué son chemin.

Est-ce une attaque ennemie ? Ou quelque chose d’autre…

… Est-ce ma première tache ?

C’est exactement ce que j’espérais. Une situation pouvant prouver mon utilité.

Je ne connais pas la situation, mais je veux réaliser tous les souhaits de mon maître. Pour lui, je n’esquiverai aucune bataille.

Une incroyable quantité de mana circulait à travers mon corps. La comparaison entre le moi actuel et le moi d’hier était comme le jour et la nuit.

Ma vie a eu des hauts et des bas, mais mon destin ne m’a pas laissé tomber une seule fois.

<>
Traduit par la team : Nyan-Team