Flux RSS

Tsuki ga Michibiku Isekai Douchuu

Traduit par la team : Nyan-Team
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 6 – Incertitude, le premier combat est contre un boss

Traduit par Quesako
Vérifié par Sora


Les crocs venaient droit sur moi et j’avais l’impression qu’ils pouvaient facilement broyer un être Humain.

Je peux les stopper grâce à mon corps surhumain. Ramène-toi et essaye de me mordre.

Il n’y a rien de plus incroyable que moi dans ce monde !!! Comme si je pouvais dire ça !

Pris de panique, je saute derrière elle.

Le dragon a commencé à se rapprocher de moi à nouveau sans soucier que sa morsure a échoué. Une autre morsure arrive !

Maintenant que j’y fais attention, c’est un serpent qui vole, c’est vraiment difficile de prédire ses mouvements !!!

“Quoi ?!” (Shen)

Je saute sur le côté en contorsionnant mon corps.

Sauf ! Je suis toujours en vie.

Je ne quitte pas le dragon des yeux. Je peux déterminer d’une certaine manière la taille de sa tête par rapport à sa gueule, qui d’ailleurs peut facilement me croquer.

J’essaye de déterminer le reste de son corps.

Alors c’est plusieurs fois plus grand qu’un TGV, hein. Je ne suis pas sur de sa taille.

Je vais mourir !!!

Quel énervant coup de théâtre !!! Hé la punaise, montres toi !!!

Tu devrais avoir certainement une arme légendaire ou un accessoire légendaire pour ce genre de cas ?!

La brume est finalement venue jusqu’ici.

Je ne peux plus clairement voir mon environnement et c’est pareil pour mes propres mains qui sont pourtant juste devant mes yeux.

Je ne peux même pas voire d’où je me tiens.

Il y a un énorme dragon qui est proche de moi et pourtant je ne peux pas même voir sa silhouette.

D’ailleurs la brume devrait aussi onduler si le dragon bouge à l’intérieur. Mais la brume reste immobile.

Celle qui a créé la brume est certainement ce dragon Shen, hein. Ça complique tout.

Pour couronner le tout, elle cache sa présence.

Ne même pas pouvoir ressentir sa présence, c’est juste trop étrange. Après tout, la brume n’est pas une brume normale.

C’est une situation incroyablement désavantageuse.

Des sueurs froides coulent le long de mon corps.

Je me mets à courir et je tourne ensuite ma tête pour regarder derrière moi.

Une gueule géante est apparue.

“N’est-ce pas injuste que je ne puisse pas du tout ressentir sa présence ?!” (Makoto)

Je n’ai pas assez de marge pour lui rendre ses coups.

La première chose que l’on doit penser lorsque tu combats un opposant avec un énorme corps, c’est les ouvertures dans ses attaques et le timing pour attaquer. C’est établi que tu dois esquiver et te défendre de chaque coup porté par ton adversaire. Probablement…

En tout cas, la conclusion à laquelle je suis venu après avoir joué avec tous ces jeux d’actions et jeux de combats, c’est rester juste calme dans ces moments-là. Je ne peux pas me défendre imprudemment.

Mais je ne vois pas son corps et elle est capable d’apparaître soudainement derrière moi et ne faire qu’une bouchée de moi. Dans ce cas, je ne peux même pas la contrer ! Quelle technique de jeux de merde !

Comme me faire combattre un boss final dans un nouveau jeux vidéo que tu viens de commencer.

Et en plus après son l’attaque de son corps, qui est comme un serpent, vient la tête.

Sa tête viendrait droit sur moi pour me croquer si j’échappe à son attaque. C’est pourquoi je n’ai pas le temps pour contre-attaquer. Et je ne sais même pas si elle a aussi des griffes.

Que devrais-je faire ?! Que devrais-je faire ?!

3 possibilités ont commencé à émerger dans ma tête. Voyons voir.
1. Je devrais simplement esquiver ses attaques et ensuite lui porter un coup !
2. Juste disperser la brume. En trouvant un moyen de la balayer avec une sorte de vent !
3. Celui qui touche en premier gagne ! Attaquer au hasard !

La première me semble impossible. Mon 6eme sens me dit que je ne peux pas attaquer dans cette situation.

La seconde. Appeler Zhuge Liang (NTF : célèbre stratège chinois des trois royaumes).

La troisième. En réduisant la puissance de mes coups et en m’appuyant sur la vitesse pour frapper dans tous les directions.

D’ailleurs, je pouvais lancer des boules de feux dans tous les sens et localiser l’emplacement de mon ennemi. Et une fois confirmer, je tirerai une flèche de feu.

Oui, c’est ça. La troisième me semble réalisable.

Ou plutôt, je ne vois que ça comme possibilité.

Je dois juste le faire. Avec cette distance quasiment nulle entre nous. Je ne pense pas que je tiendrais longtemps. Je serais traqué si je panique.

~Point de vue de Shen~

Je ferais en sorte que mon adversaire prenne conscience de mes attaques en l’encerclant avec le brouillard et ensuite je le traînerai dans ‘Asora’ et le tuerait.

Dans le classement des dragons, je suis une des plus puissantes, une des dragons supérieurs. Je suis surnommée ‘l’invincible’.

Mais la raison de mon invincibilité est grâce à mon pouvoir, ‘Asora’.

Je suis capable d’entraîner n’importe quoi dans un monde que j’aurais créé en utilisant ma brume comme intermédiaire.

Dans ce monde, je peux limiter la magie et je peux plier les lois de la physique selon ma volonté.

Il est impossible pour moi de perdre dans cet endroit. Après tout, le ‘moi’ à l’intérieur d’Asora n’est pas mon véritable corps.

Mon corps est d’une certaine manière ‘déconnectée’ donc même si je perds ici, mon véritable corps ne disparaîtra pas comme cela.

Je pourrais juste me retirer au moment où je l’aurais entraîné. Je peux l’attaquer de toute part dans cette situation.

Dans le passé, il n’y a aucun précédent où je n’ai pas réussi à éliminer mon ennemi dans Asora.

Et j’ai l’intention de faire exactement ça à cet imbécile qui a détruit ma porte.

Je le mordrais deux fois avant que la brume n’arrive, ensuite je n’aurais juste qu’a l’utilisé comme intermédiaire et l’emmener à Asora, avec ceci, ça devrait être fini.

Et pourtant.

Je ne pouvais pas l’emmener.

J’ai l’impression d’essayé de mettre quelque chose de gros à l’intérieur d’un petit trou peu importe le nombre de fois que j’essaye (NTF : … C’est vraiment tourné comme ça dans la traduction Américaine, j’y suis presque pour rien.).

L’entrée est-elle trop petite ?

Alors je vais juste le traquer à l’intérieur de la brume.

J’ai essayé de l’attaquer par derrière.

Mais il a réussi à me détecter et à s’échapper.

Quel Hyumain incroyablement pénible. Mais à cause de ceci, je ne peux pas juste le tuer.

Je dois vérifier pourquoi je suis incapable de l’entraîner à Asora.

Comment il est capable de m’esquiver dans cette brume qui est censée affaiblir tous ses sens. Est-ce juste une coïncidence ?

Mon invincibilité va fléchir si cela continu.

Une autre personne a dû l’inciter à m’attaquer. Si c’est un autre dragon supérieur alors je devrais assurément régler cette histoire.

J’ai seulement dormi dans les confins du monde donc je ne sais pas quelle hostilité, j’ai pu instiller.

Si c’est juste parce qu’il envie mon surnom d’invincible alors je ne le pardonnerais pas. Peu importe qui est l’ennemi, je le détruirai.

J’observe l’Hyumain. Je peux clairement le voir de mon côté.

Est-ce une boule de feu ? Il les jette ici et là.

Dommage pour lui, je suis résistante aux éléments magiques. À ce niveau, je pourrai le supporter facilement.

Cette décision était une erreur.

J’ai commencé à encercler ma proie, tout en étant prudente. Bien sûr, je lisais la trajectoire des [Brids] et je les évitais mais…

L’une d’elles m’a touché.

Elle a frappé mon corps.

Cela ne m’a pas blessé mais la brume s’est légèrement dissipée et mon corps a été momentanément visible.

Mais cela n’a duré qu’un instant.

L’Hyumain a concentre son mana et a immédiatement crée une [Brid] anormalement condensé. Et la pointe précisément sur mon corps.

J’ai essayé de plier mon corps pour l’esquiver mais…

Je ne pouvais pas le faire. En un instant, elle est venue rapidement vers moi comme si c’était une flèche et a ‘percé’ mon corps.

Mon corps, qui était résistant au feu du [Brid] d’avant, n’aurait pas dû sentir la chaleur mais…

Ça m’a transpercée avec une vitesse incroyable et elle a explosé.

Une énorme chaleur qui a provoqué une immense douleur.

“Arghhhh !!!!” (Shen)

Je ne faisais plus attention au fait que l’explosion avait clairement dissipé la plupart de la brume des alentours.

J’avais fait cette chose que l’on appelle un cri pour la première fois de ma vie.

Mon corps, qu’est-il advenu de mon corps ?!

Ne remarquant pas ma propre situation, je vérifiais à la hâte l’endroit où j’avais reçu l’attaque.

La zone blessée avait été à moitié brûlée et mutilée.

L’étonnement de cette blessure fut bientôt changé en rage.

Je recherche cet Hyumain avec des yeux injectés de sang.

Ce n’est plus une proie. Il est un ennemi juré que je dois détruire !

Mais à ce moment-là, je n’aurais pas dû être inquiète pour ma blessure.

Je n’aurais pas dû le lâcher des yeux.

J’ai commencé à le rechercher et je l’avais finalement trouvé !

Il était proche d’un de mes angles morts.

Que se passe-t-il, qu’est ce qui se passe, quelle est cette chose !!!

“Direct du Désespoir !” (Makoto)

Il balance son poing vers ma joue en disant quelque chose que je ne pouvais pas comprendre.

J’avais l’impression qu’un marteau m’avait frappé, des étoiles tourbillonnaient devant mes yeux. Ce n’est pas la force physique d’un Hyumain ! C’est comme un Ogre, un Géant ou peut-être même plus fort que cela ?!

“Si ceci ne suffit pas ! Revers !” (Makoto)

En plus, il attaque au même endroit !!!

La force était supérieure à la fois précédente !

C’est d’une puissance choquante. Pas seulement mon visage, tout mon corps est propulsé dans la direction opposée.

Mais une rétribution est venue après tous ses dégâts !

Je pouvais à nouveau l’encercler dans ma brume.

Je corrige mes propos. Cet Hyumain est dangereux, il n’est clairement pas normal. Il ne fait aucun doute qu’il est sous une protection divine.

Est-ce un dragon supérieur comme je le supposais ? Il est un Hyumain, ce genre de force est juste inconcevable pour une protection divine de dragon…

Alors ça signifie… une Divinité ?!

Cette Déesse qui change d’avis constamment ?!

Si c’est cela, alors ça ne serait pas si impossible. Mais cet Hyumain a l’apparence d’une personne normale.

Il ne ressemble pas à une personne qui pourrait gagner l’affection de cette Déesse.

Alors qui ? Je ne reculerais pas à cause de la douleur, c’est la première fois que je suis frappée au visage. La partie brûlée de mon corps me fait encore mal.

?!?!?!?!?!

“Pourquoi à l’endroit où je suis… ?” (Shen)

Actuellement, sur ma droite. Il était… Il était là.

Pas moyen. Peu importe comment, ça devrait être impossible à l’intérieur de ma brume. Il est vrai que la brume est devenue moins épaisse mais qu’il puisse être capable de…

“Maintenant qu’on en est là, je vais utiliser ma compétence mortelle…” (Makoto)

Sa main a commencé à devenir rouge. Il a dit un mot vraiment dangereux. Q- Qu’est-ce qu’il… essaie de faire ?

“UPPERCUT, le coup de la grenouille (NTF : Référence à Hajime no ippo) !!” (Makoto)

Il balance son poing sous mon menton.

Ensuite.

“Deviens une ÉTOOOIIILE !!!” (Makoto)

La moitié de mon corps a été envoyée voler par son poing. Et c’est ainsi que mon corps est retombé plus loin.

Je pouvais à peine rester consciente.

Même si je n’avais pas encore péri, c’était un dangereux dilemme, rester ou fuir.

Quelle humiliation.

Je ne me souciais plus des méthodes que j’utiliserais. Je n’ai plus le choix.

Je prétends que j’ai perdu conscience en restant par terre et je commence à chercher son emplacement à l’intérieur de la brume.

J’expire silencieusement une brume qui est utilisée pour les mirages.

Même sans Asora, mes pouvoirs ne sont pas si simples.

La vraie nature de mon pouvoir est le mirage. Je peux regarder les souvenirs de ma cible, après cela, je peux reproduire des illusions sur les désirs ou les craintes de mon ennemi.

Si je fais une barrière de brume vaporeuse et que j’y injecte mon pouvoir, je peux faire que l’illusion soit plus réelle, au point que ce ne soit plus différente de la réalité.

Je ne peux pas l’emmener dans Asora pour une raison quelconque.

Alors en prenant en compte cette situation soudaine, je vais juste le piéger à l’intérieur de la brume et ‘le garder’ jusqu’à ce qu’il meure.

Ça n’ira pas si c’est une illusion qu’il ne souhaite pas. Il pourrait y avoir des problèmes s’il lutte.

En lui montrant une illusion qu’il souhaite, il ne prêtera plus attention au reste et mourra de faim. Hyumain, peu importe la force que tu as, tu devrais certainement mourir après 10 jours.

SI 10 jours ne suffissent pas, alors ça sera 1 mois, je peux même attendre un an.

Avec cette résolution, je cherche l’Hyumain.

D’imaginer que je devrais faire la morte et que je devrais choisir une manière de le tuer qui s’apparentait à une faveur.

L’homme se redresse tout en inspirant comme s’il relâchait la pression.

Mais c’est ce qu’il prétend faire croire. La brume autour de lui me fait comprendre qu’il n’a pas baissé sa garde.

Il vérifie lentement les alentours proches de lui. Et sans montrer une faille dans sa vigilance, il ‘sortit de la brume’.

Cette fois, sa prudence va sûrement se relâcher. C’est quelque chose de normal. Il n’y a aucun doute qu’il croit ‘qu’il est sorti de la brume’ !

Il n’avait pas incanté de sort !

Actuellement. L’endroit, où il se trouve, est un décor ‘en dehors de la brume’ que j’ai projeté mais c’est toujours ‘à l’intérieur de la brume’.

Je peux le faire !

J’ouvre les yeux ! Et l’Hyumain bondit dans la foulée. De penser qu’il puisse se déplacer de cette manière.

Mais il est trop tard.

“C’est la fin.” (Shen)

Je crée un espace avec la brume sous la forme d’un cube en étant submergée par la joie de la victoire.

<>
Traduit par la team : Nyan-Team