Flux RSS

Tsuki ga Michibiku Isekai Douchuu

Traduit par la team : Nyan-Team
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 9 – Le jardin à l'intérieur de la brume

Traduit par Quesako
Vérifié par Sora


Reigokai : Hé, tout le monde !

J’ai quelque chose à dire. J’ai remarqué que l’auteur à l’habitude de passer du coq à l’âne quand il le veut donc l’ordre des choses peut devenir un peu confus. Essayez de le garder à l’esprit.

Profitez bien !

J’ai compris deux choses.

Depuis que je suis venu dans ce monde, les choses que j’ai ‘compris’ sont rarissimes donc c’est plutôt précieux.

La première chose est mon pouvoir. C’est le pouvoir de créer une ‘zone’.

Avec moi en tant que centre, je crée une zone sphérique et à l’intérieur, je décide des attributs et des effets que celle-ci aura.

La portée est assez aléatoire, je pouvais couvrir chaque chose que je peux voir. Cependant, plus la zone est grande et moins l’effet sera puissant.

Tout ce qui est à l’intérieur est affecté par les effets.

Cela signifie que même moi, je peux être affecté par cela. Je ne pourrais pas l’utiliser comme une attaque si je ne parviens pas à m’en exclure.

Je ne veux même pas essayer. Je ne veux pas mourir par mon propre pouvoir.

Dans le combat avec Shen, l’effet, que j’ai activé, était ‘chercher’. Une zone de recherche.

Mais j’estime que c’est une compétence très polyvalente. Je vous remercie vraiment Tsukuyomi-sama. Je dois planifier en avance pour pouvoir l’utiliser efficacement ou cela pourrait être gênant mais c’est certainement utile.

Et l’autre chose est l’étendu de l’endroit où je me trouve.

C’est littéralement les confins du monde et en plus, j’y étais. Plus précisément, dans l’extrémité Nord-Ouest.

L’endroit, où dormait Shen, était assez proche de l’extrémité Nord-Ouest.

Nous utiliserons la route la plus courte pour nous diriger vers la colonie Humaine, j’ai accepté d’escorter Ema vers le village des Orques des régions montagneuses. Là-bas, je confirmerais ma position.

Avec ceci, je pourrais finalement me diriger vers la colonie Humaine. Je suis vraiment heureux que ce n’est pas un endroit au Sud-Est ou au Sud-Ouest du monde. La colonie Humaine semble être dans le Nord-Est.

Parce qu’ils m’ont dit quelque chose d’effrayant ‘Je ne sais pas combien de temps cela prendrait pour aller au Sud à partir de cet endroit’.

Dans le nord du désert, la frontière était entourée par des précipices ou c’est ce qu’ils me disent. Il y aussi le problème de la partie sud, leurs informations ne sont pas fiables. Quand j’ai demandé s’il y avait un bassin ou un étang dans les montagnes, ils me répondent ceci ‘non, c’est plus bas que le niveau de la mer’. Pendant un moment, je n’avais pas compris la signification de leur dire.

Quand j’ai entendu l’explication plus en détails, je pouvais dire que le précipice était à une profondeur de 100 mètres en dessous du niveau de la mer.

Lorsque j’ai demandé si c’était de l’eau salée, je pensais qu’ils me sortiraient un descriptif proche de la Mer Noire ou quelque chose du genre.

C’était sur mon chemin alors je suis retourné à la caverne et Ema était là. Elle semblait être sur le point de s’évanouir lorsqu’elle apprit que c’était Shen une apparence complètement différente d’un Dragon. Eh bien, elle ne connaissait pas sa forme originale donc rien de plus normal.

Si c’était une personne qui connaissait les dragons, je ne sais pas combien d’entre eux s’évanouiraient après avoir vu cela.

L’apparence de Shen avait été changée par celle d’une Humaine après avoir conclu le pacte. Dans un premier temps, j’étais comme ‘qui est-elle ?’, même si je l’avais vu se transformer devant moi.

Je prévoyais de monter sur son dos pour voyager mais avec ceci, mon plan initial est chamboulé.

Un pacte semble varié selon les races, en entraînant des avantages ou des désavantages.

Le pacte 50-50 ne change pas les apparences mais si la différence de puissance est écrasante alors celui qui est le plus faible verra son aspect changé.

Son discours, sur le fait d’être la plus forte, doit avoir été un mensonge parce que le pacte a fini en maître/serviteur, 80-20, avec tous les avantages de mon côté. Même si elle est une servante, elle a toujours une attitude assez hautaine.

Si le lien arrive à ce point, il semble que les changements dans l’apparence soient terriblement remarquables. Après tout, certains éléments comme ses yeux et ses canines se sont légèrement maintenu mais l’aspect de Shen était pratiquement celle d’une Humaine.

Une beauté aux cheveux bleus. Les traits de son visage sont Japonais, est-ce parce que je le suis ?

Mais honnêtement, son apparence est encore plus belle qu’une Japonaise ! Elle est techniquement un top-modèle. Malheureusement, un kimono n’est peut-être pas approprié pour elle. Je crois que c’est à cause de ces vêtements qui sont spécialement fabriqué pour s’adapter aux vielles personnes Japonaise. Pour que la tenue soit adaptée à elle, la partie du torse devrait être allongée et la partie des jambes devrait être raccourcie, je pense que ça pourrait être compliqué à faire.

D’ailleurs, je n’ai aucun problème à le porter. Que je suis celui qui le dit est un peu… mais je savais déjà que cela m’irait parfaitement.

Ses cheveux bleus et elle est à moitié dragon donc… Ouais, ça ne lui va pas.

En plus de ces excellentes mensurations, elle n’avait pas un gramme de poids superflu. Même si elle ne s’était pas exercée, c’est injuste, pas vrai ?

Je peux comprendre pourquoi elle est considérée comme invincible en réfléchissant aux propriétés de ses pouvoirs. Il ne faisait aucun doute que c’était une belle illusion, elle ne pourrait certainement pas perdre avec la manière qu’elle combat.

Après avoir réalisé le pacte, j’étais toujours proche des 60% d’énergie supplémentaire restante. Même si elle disait cela que ceci ne se reproduira pas, c’est devenu soudainement une histoire différente.

Pour faire simple, cela signifie que je peux faire un contrat de plus avec un mamono de la classe de Shen. C’était une bonne surprise que je peux lui pardonner.

Personne ne m’a appris comment calculer la quantité requise alors je suis trop effrayé pour faire un autre pacte, avoir une réserve est déjà bien.

J’ai aussi entendu parler d’une compétence spéciale qu’elle a appelé ‘Asora’ mais il semble qu’il avait changé à cause de l’effet du pacte.

C’était une terre riche et verdoyante. Une seule respiration de cet air à suffit à me revigorer après avoir enduré ce désert.

C’était une prairie envahie par la verdure où les herbes m’arrivaient aux genoux. Je pouvais voir des arbres et des arbustes dans un endroit un peu plus éloigné de là où j’étais. C’est peut-être parce qu’il n’y avait pas beaucoup d’autres choses dans l’ensemble de la zone mais j’ai pu regarder plus loin, il n’y avait pas de création artificielle nulle part.

Je ne pouvais pas apercevoir de rivière ou d’étang. Mais parfois un vent soufflait sur les herbes et me ramenait le parfum de la verdure, j’ai pu ainsi sentir la présence de l’eau. C’était un endroit où il n’y avait que la verdure à perte de vue. Il doit y avoir une source d’eau quelque part.

Je pouvais deviner la présence de créatures vivantes en voyant des mouvements inhabituels dans la forêt couverte par des ombres et dans les herbes de la prairie. Il doit y avoir des animaux là-dedans. Je n’en ai pas encore vu. Je pourrais connaître les animaux car je reconnais certaines plantes

Il semble que la taille est plutôt considérable. Il y a une caractéristique qui se distingue. Sa ‘limite’. Je ne sais pas si l’appeler comme ça est correcte, non, peu importe où je regarde, à une distance assez éloignée, il y avait un mur de brume. Je n’avais pas vérifié ce qu’il y avait derrière. J’ai décidé d’arrêter mon exploration, même si je pouvais essayer de vérifier grâce à mon pouvoir.

Bien que j’aie dit que c’était enveloppé par un mur de brume. C’était juste que je pouvais voir de très loin qu’il y a une obstruction à ma vue.

Ce n’est peut-être pas un bon exemple mais il y a longtemps, j’ai escaladé une montagne légèrement surélevée et j’ai regardé la ville ou je vivais. Je considère que la taille était similaire à ce moment-là.

Si vous prenez en compte que je suis le seul ici sans même avoir de le dire. C’était extrêmement vaste.

Mais qu’est-ce qu’est Asora ?

Avant je puisse le demander à Shen, elle m’a dit “Où nous sommes ?” Comme si je pouvais le savoir !

Cette création temporaire est devenue maintenant un nouveau monde ou c’est ce qu’il me semble. Et cela s’était stabilisé à un niveau anormal.

Il y avait clairement une flore que je reconnaissais, ils avaient le même goût que dans mes souvenirs lorsque j’ai essayé d’en manger. Ça m’avait manqué. Un pin et un cyprès. Le parfum des arbres me faisait me souvenir de ma ville natale.

Il semblait que cet espace était devenu un mystère pour Shen aussi. Même si s’agissait d’un lieu qui pouvait seulement être accessible en utilisant la brume comme un intermédiaire… On ne peut pas compter sur elle.

Elle a dit quelque chose d’inquiétant, elle a senti que l’ampleur augmentait graduellement. Que ce mur allait lentement reculer.

Dans le monde de Shen, l’air était pauvre en mana et en échange, la végétation d’ici relâchait directement du mana dans les airs. C’est ce qu’elle m’a expliqué mais puisque je ne comprends rien à ce monde, j’ai encore moins compris ce qu’elle a dit.

Il semblerait que cela devrait être impossible que l’air ambiant de cet autre monde soit pauvre en mana, elle cueille une herbe dans sa main et l’observe avec des yeux remplis de curiosité.

Pour l’instant, je ne comprends pas toutes les données de ce monde mais ça serait en fait un lieu qui utilise la brume comme intermédiaire pour entrer, sans avoir de localisation précise. Je n’en suis pas sûr mais il se peut que ce soit un endroit plutôt sûr. Après tout, il n’y a pas de Déesse.

Ça deviendrait vraiment une ville mirage si je crée une ville ici, c’est ce que j’ai dit à Shen comme une plaisanterie mais curieusement, elle a fini par y réfléchir sérieusement.

Cela se pourrait-il que j’ai encore placé une mine sans m’en apercevoir et que j’ai marché dessus ?

Peu importe, reposons-nous pour cette nuit, j’ai décidé qu’après être revenu au village des Orques, je ne penserais à rien d’autre que de me reposer.

J’ai dormi dans un lieu construit par des êtres vivants pour la première fois depuis que je suis arrivé dans ce monde. Demain, je quitterai ce village et je camperai dehors jusqu’à que j’atteigne l’endroit où les Hyumains sont supposés vivre.

Sur mon chemin, je passerai par un certain nombre de colonie mamono mais Shen est ici. Cela se résoudra en quelque sorte.

“Allons dormir.” (Makoto)

“Alors. Shen, que se passe-t-il ?” (Makoto)

“Héhéhé~, ne comprends-tu pas maître ?” (Shen)

“Est que tous les Orques nous expulsent ?” (Makoto)

“Faux ! Il démenagent !” (Shen)

Je ne comprends toujours pas davantage.

Shen bombe le torse du haut de ses 1,80, qu’a-t-elle fait de si exceptionnel ?

Je crois que c’est un harcèlement envers les 1,60m.

En plus, ils changent de domicile dans ce désert ?

À quoi pense-t-elle ?

Les endroits où ils peuvent vivre sont limités. Par ailleurs, il ne serait pas facile de déplacer un village.

Mais maintenant qu’elle le dit, je remarque qu’ils ont leurs affaires personnelles avec eux donc si elle me dit que désormais ils vont bouger, je ne peux qu’acquiescer.

Ont-ils prévu de faire ceci dès le départ ?

“Nous serons à votre charge.”

Le chef abaisse sa tête vers moi.

Quoi ? Shen leur a dit quelque chose ?

Eh bien, ils m’ont fourni un lieu pour dormir et de la nourriture alors je pourrais les escorter jusqu’à leurs nouveaux emplacements, je n’ai aucun problème avec ça.

Et j’ai voulu tester les effets de mon pouvoir. Spécialement les effets sur les autres personnes.

Cela ne me dérange pas de les déposer en chemin si c’est juste pour leur rendre un service de ce niveau.

“Où allez-vous déménager ? Si c’est juste pour les escorter, je serais heureux de le faire.” (Makoto)

Mais le chef me regarde avec un visage légèrement troublé.

C’est plutôt dur de décrypter ses expressions mais il semblait être troublé. Shen regardait le chef comme si elle lui disait quelque chose et il hoche la tête de haut en bas.

“Maître” (Shen)

“Oui ?” (Makoto)

“La vie dans les confins du monde est difficile, n’est-ce pas ?” (Shen)

“Oui” (Makoto)

“Ces Orques n’ont pas de lieu sur où ils peuvent déplacer le village et donc ils peuvent être aussi attaqués, les dangers, auquel ils feront face, seront innombrables.” (Shen)

“Exact. Après tout, on dirait un endroit assez sévère.” (Makoto)

Qu’est-ce qu’elle essaie de dire ? Tu joues à un jeu de devinette pour te venger car je n’arrive pas à te trouver un nouveau nom ?

“C’est pourquoi, je pense les inviter dans notre monde !” (Shen)

“Quoi ?” (Makoto)

Notre monde ?

“Tellement bouché ! C’est Asora, Asora! Après tout, ce lieu est devenu un endroit fécond après le pacte avec le maître. Cette place est appropriée pour être traitée comme un nouveau monde !” (Shen)

Shen a continué à m’expliquer.

Asora était devenu stable et les personnes peuvent y vivre maintenant. Alors, les Orques peuvent vivre ici…

Attends une seconde Shen. Quand as-tu eu leur approbation pour qu’ils deviennent les premiers résidents ?

Shen ne semblait avoir aucun problème à ce que des personnes y résident. Les Orques ont donc accepté quand elle leur a proposé cette idée.

C’est ce qu’elle a dit mais…

“C’est le projet ville Mirage !” (Shen)

Alors tu m’as réellement pris au sérieux ! Tes vraies intentions sont ressorties finalement.

Créer une ville à l’intérieur d’Asora. D’imaginer qu’elle le ferait sérieusement.

“Tu sais, est-ce vraiment bien de laisser vivre d’autres êtres vivants dans Asora ?” (Makoto)

C’est un endroit où tu ne saurais pas ce qui pourrait se passer. Au pire, il pourrait y avoir un soudain accident. Il n’y a pas d’assurance que Asora ne disparaîtra pas.

“Bien sûr, la végétation pousse librement, l’eau et l’air ne sont pas un problème. La nuit dernière, j’ai vérifié de fond en comble ! Pendant que j’y étais, j’ai aussi relâché quelques animaux là-dedans ! En comptant les animaux originaires de ce monde, il n’y a pas de problème avec la nature ! Cela pourrait être appelé ‘un endroit de première classe’ !” (Shen)

E-Elle est inutilement excitée.

En plus, tu dis que maintenant il y a des espèces originaire et non originaire de ce monde comme si de rien n’était, quelle chose absurde as-tu fait ! S’il y avait des loups, des sangliers ou des biches originaires de ce monde et que tu as relâché des monstres de ce désert, ne vas-tu pas complètement les décimer ? Je crois que l’écosystème a déjà été détruit.

Sans doute que s’il y a des loups là-dedans, il pourrait y avoir aussi des loups Honshu (NTF : Une espèce de loup du Japon disparu en 1905). Si c’est le cas alors je veux les voir au moins une fois. Si possible, avant qu’ils ne soient transformés en nourriture.

“Nous sommes reconnaissant de l’opportunité de pouvoir vivre dans le lieu sacré de Shen-sama, j’ai pensé que j’accepterais respectueusement l’offre.”

Le chef-sama me le dit d’une manière sérieuse et résolue.

Je vois, selon leur point de vue, cela pourrait être appelé un lieu sacré. Pour les personnes du village qui ont envoyé un sacrifice tous les 6 mois, ils doivent croire que leur traitement se soit amélioré.

Originalement et pas seulement pour les sacrifices, elle ne savait même pas qu’il y avait une religion sur elle !

Par-dessus le marché, Shen est un dragon et n’est pas supposé être une divinité ? Eh bien, je m’en fous. Cela changerait l’histoire complète s’ils parlent d’un lieu sacré et que la Déesse apparaît ensuite pour les y emmener. Il ne devrait pas avoir de problème si c’est juste une manière respectueuse de s’adresser à elle.

“Tout le monde, est-ce bien de décider ce genre de décision importante avec une seule nuit pour y réfléchir ?” (Makoto)

Donc j’étais le seul qui dormait sur ses deux oreilles.

Quelle chose stupide.

Tous les dévoués Orques-san semblaient n’avoir aucune plainte à formuler.

Bon, s’ils avaient l’envie de déménager dans un endroit plus paisible et généreux alors cette décision est prévisible.

“C’est ainsi. Il n’y a aucun désavantage pour le maître. Est-ce que c’est bon ?” (Shen)

Shen brille par son incroyable sourire.

“Eh bien, tu as raison… Mais qu’est-ce que vous allez faire dans cet endroit ? Ce lieu n’a aucune maison.” (Makoto)

Ont-ils planifié de camper ? Il y a une centaine d’Orques. Je sens que c’est un peu précipité.

“Maison ? Aucun problème. Parce que je vais ‘avaler’ entièrement ce village, après tout.” (Shen)

“Quoiiii ?!” (Makoto)

Alors, cela signifie que ce village va entièrement disparaître ?! C’est quel genre d’histoire de fantôme ? Une rumeur d’un village qui disparaît en une nuit ? Nah, ça n’arrivera pas. Il n’y avait aucun village proche d’ici.

“Je dois simplement utiliser ma brume comme intermédiaire et les transférer. Pas de problème ! Après tout, il y a toujours beaucoup d’espace. Et également, au cas où, je leur ai fait sortir toutes les choses importantes. Toutes les meubles ont été retirés.” (Shen)

J’ai eu un incroyable~ mauvais sentiment. Qu’il reste encore beaucoup d’espace ?

“Ne me dis pas que tu planifies d’en inviter encore plus dans le futur ?” (Makoto)

“Quelle chose évidente es-tu entrain de dire ? Bien sûr, s’ils n’ont pas de pouvoir ou de trait spécial alors je ne les approuverai pas. Je vais évaluer les personnes que nous rencontrerons dans nos voyages.” (Shen)

Cette fille est supposée être ma servante, notre relation pourrait être aussi considéré comme un familier. Et pourtant…

Dans ce monde, il y a autant de liberté ?! Le maître est pratiquement un insecte. Est-ce juste un titre honorifique ?!

D’imaginer que c’est ainsi avec ce pacte, j’aurais été traité comme un esclave dans un pacte ‘égaux’ ?

“Une existence mutuelle et prospère. Quelle joie, quel bonheur. Créons notre propre cité maître.” (Shen)

De créer une cité à l’intérieur des confins du monde, est-ce le début d’un jeu de simulation ?!

Quel genre de plaisanterie est-ce ?

“Je ne sais plus quoi faire.” (Makoto)

“Actuellement, nous avons besoin d’une espèce qui peut coudre. Et aussi une qui peut forger.” (Shen)

“Coudre et forger sont si important ?” (Makoto)

Shen est quelqu’un que je peux appeler partenaire mais…

Mon ressenti est complètement différent. Je ne crois pas que ses deux choses soient vraiment si nécessaire. En premier lieu, les orques devraient être capables de le faire si c’est pour de la couture basique. Après tout, ils portent des vêtements.

“Qu’est-ce que tu as dit ?! Je ne peux pas porter un kimono s’il y a personne qui excelle dans la couture et nous ne pourrons pas faire de katana s’il n’y a personne qui excelle en tant que forgeron !” (Shen)

Super méga sérieuse.

Elle donne cette impression

Donc elle était le genre de personne qui ne mangerait que du pain sec si c’est ça permettait de lui acheter un jeu qui est important à ses yeux.

“Maintenant maître. Nous allons donner à présent la permission à la première espèce, les Orques des régions montagneuse, de résider dans Asora alors…” (Shen)

Déjà ?!

Sans blague, elle l’a déjà fait !

Quand a-t-elle transféré tout le monde ?!

“De l’autre côté, j’ai déjà laissé un double de moi pour qu’il soit plus à l’aise. Pendant la matinée, nous avancerons, pour l’après midi, nous resterons à Asora et quant à la soirée, nous réduirons à nouveau de la distance avec la colonie Hyumaine !” (Shen)

Elle est excessivement de bonne humeur. A-t-elle une compétence aussi pratique que le clonage ? Tu devrais dire tes compétences à ton maître.

Ah, c’est vrai… Cette fille s’était pris d’intérêt pour moi. Elle m’avait salué avec des grands yeux ronds et me montrant son estomac au moment où j’ai détruit la barrière de brume, ce qui m’a donné envie de vomir.

Un kimono et un katana.

C’est ça, cette fille est sévèrement …

“Maître, c’est peut-être soudain mais ! Quelle est le quotidien d’un samouraï ?” (Shen)

Cette fille est…

“Ah… comme attendu. Megumi a une présence chevaleresque, pas vrai ?” (Shen)

Dans sa main tendue, il y avait une petite sphère de brume. Une image y était affichée. Provenant de certain programme TV qui sont issus de ma mémoire.

La brume est incroyablement polyvalente, hein. J’en ai une meilleure opinion. Je pensais que c’était seulement utile pour détériorer les choses. Et également, quelque illusion de mauvais goût.

“Huhuhuhu ♫” (Shen)

Elle est gravement amoureuse des vieux dramas historiques.

Je pensais qu’elle avait découvert mes rêves d’hommes. Non, elle les connaît probablement aussi. Après tout, elle a vu ma mémoire.

Mais, les vieux dramas historiques… Je les ai assurément aimés…

J’ai été trop impulsif dans ma décision.

“Maître, pendant nos pauses, montres moi à nouveau tes souvenirs♫.” (Shen)

“Tu les as déjà vu !” (Makoto)

“Regarder des enregistrements et observer des souvenirs projetés sont complètement différent, après tout. Je t’implore~, maître~.” (Shen)

En quoi est-ce différent ? Je n’y comprends rien du tout ! Et arrête avec ce ton mielleux qui ne te convient pas !

“Comme je pensais, je veux les voir directement projeter sur une T.V, les vieux dramas historiques.” (Shen)

“Fais comme tu le souhaites mais s’il te plaît, fais-le à Asora. Et aussi, ne regarde pas directement dans ma mémoire.” (Makoto)

Comme si je pouvais te laisser regarder autant de souvenirs. Et en plus, pour regarder des vieux dramas !

“I-Impossible, c’est trop cruel ! C’est d’ores et déjà ma raison de vivre !” (Shen)

“Cela fait quelque jour que nous nous sommes rencontrés ! Pourtant, tu les as déjà enregistrés !” (Makoto)

“Juste des souvenirs ne suffisent pas~.” (Shen)

“De toute façon, ça ne suffit pas d’essayer de m’expliquer d’une manière que je puisse comprendre. Si tu es capable de me convaincre alors je te laisserai au moins voir les vieux dramas.” (Makoto)

Elle ne peut pas regarder mes souvenirs sans permission grâce au pacte. C’est un des mérites de cette relation.

“C’est aussi différent que de regarder des images de magasines pour adulte que des vidéos sur certain site !” (Shen)

Arghhhhhhhhhh !!!

C-Cette fille !

Je la comprends parfaitement mais !!!

J’ai l’impression qu’il y avait une menace ?

‘‘Je vais leur dire à propos de ceci.’’

C’est ce que je pense qu’elle sous-entend !!!

‘‘J’ai compris… Je te donne la permission.” (Makoto)

“Oh~ Comme attendu du maître ! Tu es si généreux ! J’espère que le soleil va rapidement monter dans le ciel et nous réchauffer” (Shen)

J’ai l’impression que j’ai fait une incroyable erreur dans mon choix de partenaire.

<>
Traduit par la team : Nyan-Team