Flux RSS

Tsuki ga Michibiku Isekai Douchuu

Traduit par la team : Nyan-Team
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 2 Chapitre 94 – La longue nuit des rapports

Traduit par Quesako
Vérifié par Heyruko


“Tu es peut-être fatigué mais nous allons commencer le rapport. Est-ce bon, Waka ?” (Tomoe)

 

“Ouais, bien sur. Je compte sur toi, okay ?” (Makoto)

 

La fête se poursuivait avec un certain nombre de grands buveurs. La plupart d’entre eux se sont écroulés ou ont continué à boire. Ceux qui resteront, ce seront ceux qui se tiendront encore debout au petit matin.

 

Nous avons aussi goûté au plaisir de la fête et nous étions maintenant dans ma chambre.

 

Il y avait une quantité raisonnable de nourriture, de saké et d’eau lorsque nous sommes retournés dans ma chambre. On aurait dit une collation de nuit.

 

L’importante réunion débutait dans ma chambre.

 

“Alors, tout d’abord, il y a une chose qui pourrait être importante. Cela concerne l’enquête que Waka m’a demandé de faire à propos de la bataille où il a été mêlé.” (Tomoe)

 

“Ah, comment c’était ? Qu’entends-tu par ‘pourrait être importante.’ ?” (Makoto)

 

Des choses comme les traces de Sofia et Lancer ou l’anneau qui peut sceller les pouvoirs de la Déesse. Des choses qui peuvent devenir des indices. Qu’est-ce qu’elle a compris ?

 

“J’ai rencontré un des héros en plein milieu de mon investigation.” (Tomoe)

 

“H-Héros ?!” (Makoto)

 

Un des héros qui a été kidnappé par la Déesse, un des autres Humains en dehors de moi ?!

 

“Ouais. Celui que j’ai rencontré, c’était le Héros de Gritonia. Celui appelé Iwahashi Tomoki. De ce que j’ai pu voir, il avait le même âge que Waka.” (Tomoe)

 

“Gritonia ? Euh…. Tomoe, n’étais-tu pas supposée être à Limia ?” (Makoto)

 

Même s’ils étaient voisins, c’étaient des pays différents. L’endroit de sa visite était proche de la capitale de Limia donc s’il y avait des personnes de Gritonia, il devait y avoir une raison derrière cela.

 

“Il préparait probablement quelque chose de déplaisant. En outre, comment le dire, c’était un déchet. Eh bien, puisque Waka était à la Ville Académique, j’ai jugé qu’il ne serait pas dangereux et je l’ai juste ignoré.” (Tomoe)

 

… J’ai entendu un compte-rendu sur le héros, pas vrai ?

 

“Apparemment, le héros de Gritonia avait l’air d’être cupide. Après la bataille avec les Démons, il aura probablement l’intention de mener une guerre contre les Hyumains. La princesse de Gritonia l’accompagnait également…” (Tomoe)

 

“Attends, princesse ? Tu me dis que la princesse se déplaçait avec le héros de Gritonia ?” (Makoto)

 

“Oui. En me penchant la dessus, je crois qu’ils sont plutôt proches l’un de l’autre. Je veux que Waka apprenne cette partie.” (Tomoe)

 

C’est-à-dire qu’il se tenait sa main ? La princesse d’une puissance majeure ? Il a l’air d’être assez libre ce Iwahashi.

 

Il n’est pas très éloigné de mon age. Que j’apprenne que l’un de héros est une personne proche de mon age, cela me rend heureux mais en même temps, c’est exactement l’inverse. C’est un sentiment complexe.

 

“Et ?” (Makoto)

 

Je l’ai pressé de continuer en faisant comme si je n’avais jamais entendu parler d’elle à l’écoute du rapport.

 

“… Les pensées de la princesse étaient accessibles. Il y avait le mot ‘‘arme à feu’’ qui était visible. Il y avait aussi l’image de la poudre noir (NTF: Autrement appeler poudre à canon ou poudre à pistolet) alors il y a des chances qu’elle essayait de produire des armes à feu.” (Tomoe)

 

“Arme à feu ?! C’est évident que c’est inférieur à la magie. Alors, quel est son objectif ?” (Makoto)

 

Je ne vois aucun mérite à répandre les armes à feu dans un monde où les barrières magiques peuvent facilement s’en défendre. D’avantage encore avec une puissance majeure.

 

Et c’était Gritonia, un des pays qui détenait la plus grande influence sur les Hyumains. Qu’est-ce qu’elle essaye de faire ? Ceci ne fera que rallonger inutilement la guerre, tu sais ?

 

Mauvais. Je ne peux pas saisir la raison de pourquoi Gritonia essaye de faire ça. Dans la guerre contre les Démons, il serait sur de dire que les pistolets seront totalement inutiles. Cela peut varier de la manière qu’on les utilise mais pour les armées Hyumaines qui ont un schéma de pensée assez simple, du genre augmenter leur puissance d’attaque par les niveaux, je ne crois pas qu’ils seraient vraiment capables de les utiliser efficacement contre les Démons, qui sont en avance de plusieurs générations en stratégie.

 

La seule chose que je comprenais, c’est que c’était mauvais. Peu importe à quel point ceci semble stupide, tant que la princesse d’un pays militaire le développe, il doit y avoir un quelconque objectif derrière. Il n’y a pas de doute que le développement des armes à feu ne servira pas la cause de la paix.

 

Il y a la possibilité qu’ils seront employés pour combattre des Hyumains. S’il y a des armes de poing, elles seront probablement employées pour les misions d’assassinats. Étant une arme inconnue, il y a des chances qu’elle ne soit pas identifiée en tant qu’arme.

 

Héros de Gritonia. Son nom était Iwahashi truc muche. Pourquoi a-t-il appris aux Hyumains la technologie des armes à feux ?

 

“Je ne connais pas les détails. Pour parler franchement, ils m’ont donné l’impression d’un groupe antipathique. Je ne voulais pas seulement me contenter de leur mémoire, je voulais les tuer secrètement sans rien dire à Waka. Mais après y avoir bien réfléchi, je me suis retenue et j’ai préféré attendre ta décision.” (Tomoe)

 

“Alors, tu ne les as pas combattus, n’est-ce pas ? Je suis désolé, mais je veux au moins les rencontrer avant de décider.” (Makoto)

 

Iwahashi Tomoki hein. Je suis un peu intéressé par lui, y compris par l’empire.

 

Au sujet des armes à feux, si possible je veux les détruire avant qu’elles ne voient le jour. Je n’aime pas l’idée qu’il y ait des armes, venant de mon monde d’origine, qui soient distribuées et apporteront probablement la mort à beaucoup de gens.

 

Bien sur, il faudrait que j’élabore un plan puisque c’est une puissance majeure. Et ensuite, je devrais m’assurer de la raison de pourquoi ils essaient de développer quelque chose comme les armes à feu. Si ce n’est pas traité correctement, il y a la possibilité que des choses similaires soient créées les une après les autres.

 

J’ai… l’impression que ceci va être problématique.

 

“Comme tu le souhaites. Le sujet suivant sera sur la Déesse et les informations concernant la Tueuse de Dragon. Il n’y a pratiquement aucune information à ces propos. Au cas où, j’ai également vérifié le fond du lac.” (Tomoe)

 

“Je vois. Bon travail. Quelles informations as-tu trouvé sur moi ?” (Makoto)

 

La partie importante n’a fait aucun progrès, hein. À tout hasard, j’ai demandé à Tomoe s’il y avait des informations sur moi.

 

Après tout, les Démons et les Hyumains m’ont tous vu cette fois-là. Je veux savoir dans quelle mesure cela va impacter la situation à Limia.

 

“… À propos de Waka, il n’y avait pas d’information précises. Après tout, il semblerait que quelqu’un se soit déchaîné donc il y a beaucoup de rumeur qui se contredise.” (Tomoe)

 

Tomoe semblait réfléchir à quelque chose pendant un petit moment, puis elle s’est remise à parler.

 

“Oh, déchaîné ? Qu’est-ce qui est arrivé ?” (Makoto)

 

C’était bien si les informations sur moi s’estompaient et disparaissaient mais une partie du rapport semblait dangereux.

 

“Je n’ai pas été capable d’avoir une image détaillée par ceux qui ont survécu, mais il semblerait que quelqu’un a lancé une attaque tellement puissante que ceci a créé un lac et cela a interrompu les combats.” (Tomoe)

 

“Créer… un lac ?” (Makoto)

 

“Ouais. Cela a touché plusieurs rivières dans la zone, un assez grand lac a été créé.” (Tomoe)

 

“Quel est ce monstre ?! N’est-il pas encore pire que Sofia ? N’y a-t-il pas une chance que ceci a été réalisé par la Déesse ?” (Makoto)

 

“Ha ha ha !” (Tomoe)

 

Pourquoi est-ce que tu rigoles ?

 

“Tomoe ?” (Makoto)

 

“Non, désolé pour ça. Concernant cette ‘‘chose’’, il y a eu plusieurs témoignages sur son apparence et c’est entouré de mystère. Je peux seulement dire que cet être a été appelé le “Diable”.” (Tomoe)

 

Il y avait une personne qui a été en mesure de stopper le combat en une attaque ?!

 

… Je suis heureux d’avoir pu revenir en vie.

 

“Diable, hein. D’imaginer qu’il y avait un tel monstre sur ce champ de bataille. Dans ce cas, il y a encore plus de raison pour que je continue mon entraînement. Shiki, tu es peut-être occupé mais ne rate pas tes entraînements, ok ?” (Makoto)

 

“O-Oui ! Évidemment, Waka-sama !” (Shiki)

 

Quoi ? Il est étrangement humble. La surprise dans ses yeux s’est déjà effacée donc il devrait juste agir normalement.

 

“T-Tu as raison. Grâce au Diable, l’investigation s’est avérée difficile et il est compliqué de trouver quelque chose à propos de l’outil qui a scellé les pouvoirs de la Déesse. Pour ce qui est de la télépathie, j’ai obtenu des informations satisfaisantes et je prévois d’y aller demain.” (Tomoe)

 

“Informations satisfaisantes ?” (Makoto)

 

“Les informations venaient des Démons. Il paraît que la race des Démons a bénéficié d’une idée révolutionnaire dans la télépathie et ils utiliseraient quelque chose comme une transmission secrète, un sort spécial de télépathie. Je crois que ça servira d’indice pour améliorer la télépathie. Eh bien, mes recherches en sont encore à ce point.” (Tomoe)

 

“Hé~, c’est certainement un point intéressant. Un sort spécial de télépathie, hein. Tomoe, il n’y a pas seulement cela, non ? Qu’en est-il de Lime, de Tsige et des filles de Rembrandt ?!” (Makoto)

 

“Ah, oui. À propos des espions, il est plus facile d’utiliser un Hyumain pour rassembler des informations dans des villes Hyumaines comme Tsige. Après avoir donné son arme à Lime, je me suis renseignée sur sa personnalité et j’ai pensé qu’il serait utile alors j’ai fait de lui l’espion numéro 1, c’est aussi simple. Concernant les investigations récentes sur les filles de Rembrandt, on dirait qu’elles ne sortaient pas souvent à l’extérieur donc je n’ai pas pu obtenir beaucoup d’informations. Cela a rendu encore plus dur la collecte d’information à cause du fait qu’elles ont été malades. J’ai pensé demander à leurs parents pour gagner du temps, mais je les ai seulement entendus se vanter de leurs enfants. Même quand j’ai essayé de regarder leurs mémoires, il y avait seulement des merveilleux souvenirs enrobé de paillettes alors je ne pouvais pas le supporter. Et donc, la véracité des informations est inconnue. Bon, tu vas les rencontrer alors n’est-ce pas bien de juste attendre ? Juste pour deux Hyumaines… Je ne crois pas qu’elles poseront de problèmes.” (Tomoe)

 

Donc il n’y avait pas d’information parce qu’elles étaient malades et qu’elles ne sortaient pas souvent, hein. Même lorsque j’ai confirmé les détails avec Tomoe, elle n’a même pas entendu parler de la mauvaise réputation des sœurs.

 

Peut-être parce qu’elles sont proches de leurs parents, elles jouent les filles modèles ?

 

“Le problème est que quand je suis à l’académie, j’ai mal à l’estomac, c’est mauvais signe. Il est vrai que c’est mieux d’utiliser des Hyumains dans une ville Hyumaine, hein. Bon, c’est logique. En vérité, nous allons pouvoir récolter beaucoup plus d’informations puisque Lime est à la Ville Académique. Il est d’une grande aide. Merci, Tomoe.” (Makoto)

 

“… Je crois que je comprends un peu les sentiments de Mio. Je vous remercie pour ces doux mots. Après tout, j’ai entraîné Lime avec fermeté. Pour le moment, il gagne plus souvent qu’il ne perd contre Mondo. Donc utilise le autant que tu le souhaites.” (Tomoe)

 

Il n’y a aucun doute que je suis reconnaissant pour ça. Les actions de Tomoe vont un peu plus loin que ce que je voudrais mais c’est vrai qu’elle est efficace. En ayant dit qu’elle avait compris les sentiments de Mio, Tomoe avait un petit sourire en coin et ses yeux brillaient de joie. L’expression de joie de Tomoe était tellement impressionnante et différente de son état normal que ceci la rendait encore plus charmante.

 

J’ai aussi entendu un nom que je n’ai pas entendu depuis longtemps. Mondo, hein.

 

Ah, l’Ogre Forestier qui n’avait rien dans la tête. Je ne l’ai pas rencontré dernièrement, mais son attitude devrait avoir beaucoup changé. Après tout, Akua et Eris en étaient à un niveau où elles pouvaient vendre des produits de la boutique à des Hyumains. Néanmoins, il parait que Lime est devenu tellement fort qu’il était en mesure de combattre le plus fort des Ogres Forestiers. Je ne le savais pas.

 

“Compris. À présent, c’est probablement à notre tour.” (Makoto)

 

“Non, Il y a encore une chose. C’est un compte-rendu important qui concerne Asora. J’ai déjà entendu les rapports qui se démarquent de votre côté par Shiki. Il paraît que tu es devenu plutôt populaire.” (Tomoe)

 

Ce n’était plus le mignon petit sourire d’il y a quelques minutes mais un visage avec un grand sourire jusqu’aux lèvres.

 

“Démarque ? C’est le rapport le moins pertinent de tous. Bon, ce n’est pas grave si tu les as déjà entendus. Écoutons le rapport important sur Asora.” (Makoto)

 

Shiki. En comptant ton aide à la surprise d’aujourd’hui, on dirait que tu l’as souvent rencontré ces derniers temps. Malgré le fait que tu aurais du être plus occupé que moi. Quand est-ce que ce type dort ?

 

… Il y avait également des fois où je l’ai vu veiller tard dans la nuit pour lire. Ceci se pourrait-il qu’il y avait même des jours où il ne dormait pas du tout ?

 

“Ouais, C’est à propos du climat irrégulier d’Asora. J’en ai découvert la raison. La manière pour le résoudre, je pense que c’est réalisable.” (Tomoe)

 

“!!!”

 

Finalement !

 

C’était un des problèmes que nous avions depuis le début dans Asora. On dirait que la cause va être enfin révélée. Le climat chaotique, qui était un coup sur l’été, un coup sur l’hiver, tantôt sec, tantôt humide; il va être finalement résolu.

 

Même si j’ai un corps qui résistais à la chaleur et au froid, si le climat changeait trop souvent, cela restait inconfortable. C’était un problème qui devait être résolu, car la santé des enfants et des personnes âgées pourraient en être affectée.

 

“La raison d’irrégularité du climat est…” (Tomoe)

<>
Traduit par la team : Nyan-Team