Flux RSS

Villain Days

Traduit par la team : Neo-ui Kkum-ui Yaoi
<> A- A A+
Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 7 – Les sentiments de l'érotique Roi Démon Houou Hiroto ①


Je m’appelle Houou Hiroto.

Quand j’étais à l’école primaire, j’ai rencontré un ange.

Tout a commencé lorsque Jitsuaki-san, un parent éloigné de mon père a déménagé dans la maison privée à côté de la nôtre. A l’époque j’ai entendu dire que sa femme était décédée six mois plus tôt, et qu’il avait des difficultés à élever son enfant de maternelle.

Quoi qu’il en soit, j’ai également un cousin en maternelle et il est ennuyeux et effronté.

Ma mère était impatiente par cette venue, mais à l’époque je pensais que ça serait casse-pied. Que je serai sûrement chargé de m’occuper de lui, alors j’ai demandé à mon père de m’acheter un nouveau jeu à titre de compensation.

Ce jour-là, j’ai arrosé les roses du jardin. Ma mère est convaincue que l’aide aux corvées est bonne dans l’éducation d’un enfant, et elle me donne parfois des choses à faire. Alors que je m’occupe du jardin, faisant de mon mieux avec les roses, mon ami Seiryuu Kenshin est venu me rendre visite. Il court devant le tuyau d’arrosage, totalement mouillé. Il est comme un chien.

« Hé, Hiroto. Qui sont ces gens là-bas ? »

Je ne vois personne. Est-ce son odorat ? Il est un chien après tout…

« Bonjour, heh… Hiroto, n’est-ce pas ? »

Un homme adulte est venu vers nous avec un sourire amical sur le visage.

« Je suis Amano Jitsuaki. Est-ce que tes parents sont à la maison ? Oh, c’est mon fils Yuu. Yuu, salut-les. »

« D’accowd. ‘suis Yuu. Bonwour. »

Regardant cette mignonne petite tête inclinée, j’ai répondu d’une voix rauque.

« Bo… bonjour. »

J’ai réussi à le saluer correctement mais contrairement à moi Kenshin est resté la bouche béante, rougissant. Son nez est en train de saigner aussi.

Cet enfant a des cheveux châtains et soyeux et, des yeux limpides et brillants. Des yeux aux couleurs du ciel. Sans parler de ses joues rosées. Il sourit joyeusement en me regardant. J’ai remarqué que Jitsuaki-san lui tenait la main, et j’ai désiré secrètement être à sa place, que mes doigts soient enlacés à ceux de cet enfant.

« Gands fères. Je vous don’ chien. »

Il m’a donné un mouchoir en tissu avec une image de chien, et le visage de Kenshin a rougit de plus belle. Nous l’avons tous deux remerciés avant de nous enfuir. Je ne pense pas que Kenshin s’en souvienne mais j’ai caché ce mouchoir dans mon bureau. Et il s’y trouve toujours.

A la fin, Yuu a rencontré toute la famille Houou. Ils ont tous été touchés par l’amour de Yuu. Il est tellement mignon que l’on ne pouvait rien faire d’autre que d’avoir de l’affection pour lui.

Finalement, Yuu et moi étions devenus proches. Chaque fois qu’il restait la nuit, nous partagions le même lit. J’ai apprécié de voir un Yuu serré tout contre moi, dans mon lit.

Quand Yuu et moi jouions, Kenshin a souvent finit par apparaître donc nous jouions tous les trois. Il y a aussi des nuits où nous dormions tous les trois ensembles, après avoir joués toute la journée. Et quand nous nous endormions, Kenshin et moi tenions chacun une main de Yuu, et même profondément endormis nous ne la lâchions pas.

Mais à partir du moment où je suis entré au collège, Yuu a commencé à devenir un peu égoïste. Il faisait des crises s’il n’obtenait pas ce qu’il voulait.

Maintenant que j’y pense, ça me manque un peu.

Après être entré au lycée, je me suis fait de nouveaux amis. Je suis devenu tellement absorbé par ma vie scolaire. Kenshin est entré dans le club de Kendo, et j’ai aussi été occupé par mes activités de club. Quand Yuu est entré au collège, il a cru que nous serions de nouveau tous ensemble. Mais malheureusement, la réalité a été différente.

J’ai été élu Président de Conseil Etudiant. Quant à Kenshin, il a accepté d’être le capitaine du club de Kendo. Nos positions ne nous ont pas permis de lui accorder de notre temps, en conséquence, Yuu a obtenu le poste de secrétaire du Conseil Etudiant en expulsant le membre original.

De plus, Yuu semble avoir manipulé son entourage en utilisant son apparence, en menaçant les personnes qui m’avaient traitées gentiment et il a essentiellement essayé de les éloigner de moi. Quand j’ai appris ça, un frisson a parcouru le long de mon échine. J’ai ressenti une joie inexplicable en comprenant que Yuu n’avait d’yeux que pour moi. Mais j’ai également commencé à me haïr de me sentir comme ça. J’ai donc lentement érigé une barrière entre nous.

Le fait que Yuu restait chez moi lorsque son père travaillait de nuit était toujours d’actualité. Yuu continuait de dormir dans mon lit.

Cette fois-là, lorsque j’ai vu son visage endormi, quelque chose s’est brisé en moi.

Quand je suis devenu un lycéen, j’ai été familier au concept de sex friend. Mais ce jour-là, c’est Yuu que j’ai embrassé et enlacé tendrement.

« Hiroto, tu veux aller plus loin ? » Baigné par le faible clair de lune, Yuu eu un rire splendide et éthéré. Et j’ai été désespérément pris au piège.

J’ai eu des relations sexuelles avec Yuu.

Chaque fois que Yuu restait à la maison, nous avions des rapports sexuels.

Nous devenions un, et nous étions comme des lapins incapables de nous arrêter, incapables de penser jusqu’à ce que les premières lueurs du jour n’arrivent. Au moment où le soleil était visible à l’horizon, j’étais épuisé et je ne pouvais plus bouger.

Cette relation avec Yuu s’est poursuivie jusqu’à ma deuxième année de lycée. Du sexe sans amour. Yuu voulait mon cœur, mais il lui restait froid… Enfin, c’est ce que je pensais.

Alors que son père était en voyage d’affaires, l’hôpital a appelé chez moi. Apparemment, Yuu était tombé dans les escaliers. Ma mère était également sortie quand l’hôpital a appelé, alors je me sentais très mal. Il y avait eu une fois où Yuu avait fait semblant d’être blessé et j’avais pris soin de lui. Après quelques heures, je me suis finalement rendu à l’hôpital.

Et j’ai été choqué d’apprendre du médecin que Yuu était inconscient, dans le coma.

Yuu pourrait disparaître… ? Quand j’ai rencontré Yuu, plus jeune, j’ai toujours senti qu’il avait un air solitaire et éphémère, semblable à une flamme scintillante. Pourquoi ne pouvions-nous pas nous croiser ? J’avais été perdu dans mon monde et complétement délaissé Yuu.

Combien de temps s’est écoulé après le rapport du médecin ? Je ne sais pas. Mes parents sont finalement arrivés, mais même quand ils m’appelaient, je ne pouvais pas leur répondre.

Je sentais comme si Yuu allait disparaître si je ne restais pas vigilent.

Soudain, j’ai entendu un bruit qui provenait de la chambre de Yuu et je me suis précipité.

Yuu était réveillé.

En une seconde je me suis retrouvé à ses côtés et j’ai saisi ses mains dans les miennes. Yuu m’a regardé avec une expression mal à l’aise, regardant solennellement mes cheveux. C’est une de ses habitudes de quand il était petit. Mes cheveux sont rouges et rappellent une flamme. Il doit sûrement se demander s’ils sont chauds au toucher.

Un soupire de bonheur a surgit et j’ai souri à Yuu. Je ne ferais pas la même erreur.

Mais mes espoirs ont été anéantis en une fraction de secondes.

« … Qui es-tu ? » Est-ce le châtiment de Dieu ? Le monde qui m’entoure, est devenu sombre. Ou peut-être que je faisais un cauchemar… Impossible, Yuu ne se souviens plus de moi ? Dans mon désespoir, j’ai commencé à blâmer Yuu pour mes sentiments blessés, oubliant totalement l’engagement que je venais de faire il y a quelques minutes. A ce moment-là, je me demande si Dieu m’a vraiment puni. Yuu a rencontré des épreuves si brusquement.

Le père de Yuu est à mes côtés, impuissant.

« Merci, ça ira maintenant. Tu devrais rentrer et te reposer. »

Je ne me souviens pas de comment je suis rentré chez moi, cette fois-là.  

Après que ma mère ait informé le père de Yuu de la situation, il s’est précipité au Japon pour prendre soin de son fils. On lui a aussi dit que Yuu souffrait d’amnésie.

Bien qu’il puisse être bientôt déchargé de l’hôpital, je n’ai pas le courage de lui faire face. Je ne veux pas voir le visage effrayé de Yuu me regardant, moi un inconnu, puisqu’il m’a oublié. La peur d’être rejeté se confronte à mes sentiments inébranlables.

Pendant que je regarde par la fenêtre la chambre sans lumière de Yuu, un soupire s’échappe de mes lèvres.  

<>
Traduit par la team : Neo-ui Kkum-ui Yaoi