Flux RSS

World Defying Dan God

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 11 – La force de l'exercice divin est dévoilée

Traduit par IFryzee


Chen Tianhu estima que le Vrai Qi de Chen Xiang était exceptionnellement puissant, mais avait aussi un souffle unique, comme il n’en avait jamais vu avant. Il se pencha sérieusement sur la question, et dit « Laissez mon fils me représenter dans ce combat ! S’il venait à perdre, alors la position du patriarche reviendrait à ton frère, de plus, il te rendra aussi cette ‘Herbe Spirituelle de Sang’ âgée de mille ans. »

La proposition de Chen Tianhu voulait dire qu’il pensait que Chen Xiang avait une chance de gagner, ce qui donnait à Chen Xiang une petite pression non négligeable. Il se retourna, regarda son père et le vit faire un sourire chaleureux en hochant de la tête.

« Eh bien, permettez-moi de venir régler cette affaire de mes propre mains ! » Chen Zhenhua sortit de la foule et alla jusqu’au centre du terrain, le visage plein de mépris, alors que ses yeux, qui regardaient Chen Xiang, étaient remplis de fierté.

A un si jeune âge, il avait déjà atteint le 5ème niveau du Domaine Martial Mortel, Chen Zhenhua ignora les réussites du jeune alchimiste Chen Xiang tout en montrant une approche arrogante. Voyant cela, beaucoup d’aînés de la famille Chen secouèrent leur tête intérieurement, parce qu’ils savaient tous qu’un alchimiste avait le potentiel d’entraîner de nombreux puissants artistes martiaux.

Le grièvement blessé Chen Haohai avec un ricanement déclara : « les jeunes hommes sont remplis d’énergie de jeunesse pour sûr, si dans le déroulement du combat, quelqu’un venait à mourir ? Tuer accidentellement l’alchimiste talentueux de la famille Chen, je serais réprimandé par ces vieillards. »

Chen Tianhu ne parla pas, il envisageait sérieusement cette possibilité.

Chen Haohai sourit légèrement et dit : « Si tu es déterminé à ce que ton alchimiste de fils aille combattre, et si par hasard quelque chose venait à malencontreusement se produire au milieu de la bataille, alors, tout le monde pourrait se demander s’il n’avait que des compétences au rabais »

« Soyez rassuré, si je venais à être blessé ou tué, ce sera ma responsabilité ! » dit Chen Xiang, il savait que si son père ne pouvait pas devenir patriarche, même si son fils était un alchimiste, il serait tout de même supprimé par Chen Haohai, parce qu’à ses yeux, il était une grande menace.

« Tout le monde a bien entendu, ce sont ses dires ! Puisqu’il en est ainsi, alors laissez-le se battre avec mon fils, et s’il gagne contre mon fils, il est indéniable qu’il aurait la capacité de combattre contre mon petit frère. »

Une expression heureuse était visible sur le visage de Chen Haohai, parce qu’il avait conclu que Chen Xiang n’était pas si fort. Même s’il pouvait gagner contre son propre fils, il lui serait impossible de gagner contre son frère, après tout, son frère était au 7ème niveau du Domaine Martial Mortel.

Non seulement il deviendrait le Patriarche de la famille Chen, mais il pourrait aussi récupérer l’Herbe Spirituelle de Sang’ âgée de cent ans.

Après que Chen Zhenhua ait reçu la permission de son père, avec un visage hautain, dit « Si tu es gravement blessé en raison de mon imprudence, tu ne pourras pas me le reprocher. Qui t’a dit d’avoir les yeux plus gros que le ventre. »

Chen Xiang, avec un visage inexpressif, se tourna vers Chen Haohai et dit « Si je gagne, je peux me battre à la place de mon père, n’est-ce pas ? »

« Ha-ha-ha… » rit Chen Haohai et dit « C’est exact, mais ne dois-tu pas d’abord gagner ?

Les gens qui soutenaient Chen Haohai se mirent à rire.

Chen Zhenhua pendant l’exécution du ‘Salut du Kung Fu‘, dit avec un ricanement « Je ne vais pas être indulgent. »

« Commencez ! » cria Chen Tianhu avec un regard imposant.

Dès que Chen Tianhu finit de parler, Chen Zhenhua bondit et se précipita rapidement vers Chen Xiang. Ses mouvements étaient nobles et élégants et ses mains étaient levées vers le ciel. Mais un instant plus tard, un vent violent déferla et une aura d’or commença à circuler autour de ses mains et se transformèrent aussitôt en une hache dorée géante.

« La Compétence Martiale Spirituelle de Haut Niveau de la famille Chen, la [Frappe de la Hache du Soleil Céleste]. Cela pouvait transformer le Vrai Qi en une arme avec un puissant pouvoir offensif ! » s’exclama une personne. C’était une Compétence Martiale Spirituelle de Haut Niveau qui était difficile à apprendre, mais son pouvoir était immense.

Chen Xiang restait immobile, fixant simplement l’approche de la hache. Alors que tout le monde pensait qu’il était effrayé en raison de la puissante attaque du Vrai Qi de Métal, et en voyant le Vrai Qi se transformer en une hache d’or qui était sur le point de lui briser le crâne, un intense Qi déferla de l’intérieur du corps de Chen Xiang, il ouvrit la bouche et émit un rugissement tonnant.

Semblable à celui d’un dragon, cela fit frissonner les tympans de tout le monde. Mais le plus stupéfiant était ce qui sortait de la bouche de Chen Xiang, c’était une grande quantité de Vrai Qi azur, volant en direction Chen Zhenhua et le submergeant.

Le Vrai Qi se transforma en un dragon Azur, le genre de vicissitudes diffuses d’un ancien dragon antique et cela choqua tout le monde. C’était indéniable que ce Vrai Qi était très puissant et ne pouvait pas être pratiqué à partir d’un sutra ordinaire.

Quand Chen Xiang émit le rugissement du dragon, toutes les personnes proches du terrain devinrent pétrifiées. Ils regardèrent Chen Xiang avec un visage empli de surprise, et ils ne l’auraient pas cru capable d’émettre un Vrai Qi aussi tyrannique s’ils ne l’avaient pas vu !

Chen Tianhu vit à quel point son fils était incroyable, et l’avait rendu extrêmement fier, excité et légèrement inquiet.

Le [Rugissement du Dragon Azur] de Chen Xiang brisa instantanément la [Frappe de la Hache du Soleil Céleste] comme s’il s’agissait de verre. La tempête de Vrai Qi qui avait déferlée de sa bouche contenait un pouvoir très effrayant et destructeur. La totalité du corps de Chen Zhenhua était remplie de taches de sang.

Ce [Rugissement du Dragon Azur] venait aussi de l'[Exercice Divin du Dragon Azur]. Le rugissement du dragon produit par Chen Xiang était semblable à celui d’un vrai dragon. Sa puissance ravageait le cœur et l’âme d’une personne. De sa bouche, une tempête de foudre et de vent éclatait, et la puissance du vent était similaire à un couteau qui attaquait l’ennemi. C’était incomparablement puissant.

Personne n’osait ne serait-ce que cligner des yeux, par peur de manquer un événement, Chen Xiang ne les avait déçus. Juste après le rugissement de Chen Xiang, son corps volait tel un dragon. Apparaissant instantanément en face du Chen Zhenhua blessé encore étourdi et en panique.

Chen Xiang tendit ses doigts et une aura azure brilla de ses bras, prenant la forme d’une griffe de dragon, forte et vigoureuse, émise par le Dragon Azur du Vrai Qi extrêmement tyrannique. Tel un aigle attrapant un lapin aussi rapidement que la foudre, il attrapa la tête de Chen Zhenhua et l’étreignit instantanément. La griffe s’ouvrit brusquement, similaire à celle d’un dragon ! Les griffes étaient aussi pointues que les couteaux et des écailles étaient clairement visibles.

Avec l’apparition soudaine de la griffe du Dragon Azur couvrant la tête de Chen Zhenhua, un Qi Tranchant et Sauvage émergea, et le cœur de chacun se serra. Ils avaient tous vu la tête de Chen Zhenhua recouverte par la griffe de dragon, il émit un grand cri pitoyable, et Chen Zhenhua recula de quelques pas en vomissant du sang !

C’était la [Griffe du Dragon Azur], la puissante technique martiale offensive de l'[Exercice Divin du Dragon Azur].

Tout le monde vit le corps ensanglanté et le visage plein d’horreur de Chen Zhenhua. Ils eurent beaucoup de mal à croire ce qu’ils venaient tout juste de se passer. Chen Xiang avait battu Chen Zhenhua en un éclair et d’une magnifique manière !

‘Bang’

Chen Zhenhua tomba, et tout le monde fut stupéfait. Ils sentirent le froid dans leur échine et confirmèrent que maintenant de ce qui s’était produit !

La puissance anormale du Vrai Qi azur, une étrange et effrayante technique martiale, émettant un pouvoir tyrannique et tout cela avait été fait par Chen Xiang qui n’avait même pas de Veine Spirituelle.

Chen Haohai regarda son fils grièvement blessé et ne put s’empêcher de vomir du sang. Il vit Chen Zhenhua respirait toujours et convergea son Qi à son fils. Bien que Chen Zhenhua était recouvert de multiples cicatrices, il vit qu’il n’était finalement pas gravement blessé, ce qui montra que Chen Xiang s’était retenu.

Chen Haohai regarda Chen Tianhu avec un visage plein de gratitude tandis que Chen Tianhu se contenta de lui faire un sourire.

« Cela ne peut être dû qu’à ses compétences au rabais, ce n’est pas étonnant qu’il a été si facilement blessé ! » dit Chen Xiang avec dédain.

L’expression des yeux de Chen Xiang était claire, ni froide ni terne : « Je peux maintenant me battre au nom de mon père ! »

<>
Traduit par la team : SikGirl