Flux RSS

World Defying Dan God

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 25 – Grand oncle

Traduit par IFryzee


« Quelle compétence martiale as-tu utilisée ? » demanda l’Aîné de la Famille Yao avec un aspect laid. Si Chen Xiang n’avait pas cultivé l’exercice divin sans égal, il lui serait impossible de résister avec seulement sa force au 6ème niveau du Domaine Martial Mortel.

Chen Xiang ne répondit pas, mais serra ses deux poings, et l’instant d’après, deux têtes de tigre apparurent de nouveau au-dessus d’eux. Il avança doucement, et en un clin d’œil, seule l’ombre de ses poings était visible, et similaires à plusieurs tigres féroces, ils assaillirent l’Aîné de la Famille Chen. A chaque coup de poing, une violente explosion se produisit, faisant trembler continuellement le sol. Après que l’Aîné Yao fut touché à 10 reprises, le Vrai Qi entourant son corps se brisa. Il devait utiliser son propre corps pour résister à la tempête de poings.

Les poings de Chen Xiang étaient non seulement violents mais aussi féroces et impitoyables, chaque poing frappa le corps de l’Aîné de la Famille Yao, faisant frémir tout le monde. Ils étaient en train de penser à ce qu’il se passerait s’ils étaient frappés par ces poings !

A ce moment-là, tous ceux présents sur le terrain regardaient la bouche grande ouverte. En voyant les attaques oppressives de Chen Xiang, il leur aurait été difficile de croire qu’un adolescent de seize ans transforme un Aîné de la Famille Yao en un punching-ball s’ils ne l’avaient pas vu de leurs propres yeux. Ce niveau de force les fit frissonner jusque dans leur échine.

« Etre en compétition avec les membres de la Famille Yao n’est qu’une simple humiliation ! Vouloir parier mais ils n’osent pas admettre leur défaite, dégagez d’ici ! » cria Chen Xiang tout en envoyant un coup de pied vers le corps de l’Aîné de la Famille Yao qui l’envoya proche des gardes du corps de la Famille Yao. L’Aîné de la Famille Yao avait déjà perdu connaissance à cause de ses nombreuses blessures, dont plusieurs os qui avaient été cassés par la [Tempête de Poings Meurtrière du Tigre Céleste].

Quand ils virent cela, ils pensèrent tous que c’était une sorte d’illusion, ne voulant pas croire que Chen Xiang pouvait sérieusement blesser l’Aîné de la Famille Yao ! Cette fois-ci, ils en étaient convaincus, Chen Xiang devait avoir pratiqué une compétence martiale hors pair, autrement, il lui serait impossible d’avoir ce niveau de force.

Yao Tianhua et l’Aîné de la Famille Yao montèrent sur la scène, sur leurs jambes, mais à présent, même s’ils savaient que c’était fini. De plus, même s’ils en redemandaient, l’affaire d’aujourd’hui avait été observée par de nombreuses personnes. Alors même si la Famille Yao voulait se venger de la Famille Chen, ils ne pouvaient rien dire. Après tout, c’étaient eux qui avaient agi en premier.

Tard dans la nuit, tous ceux ayant été invités au banquet de la Famille Chen partirent avec plein d’excitation, ils n’avaient pas du tout été déçus du banquet tenu par la Famille Chen.

Bien que tout le monde soit parti, le banquet continuait toujours, c’était leur propre banquet. Toutes les tables cassées, les chaises et la nourriture inutilisable furent remplacées, la table fut une fois de plus remplie par des mets fins accompagnés de bons vins. La Famille Chen célébrait leur nouveau patriarche et acclamait la naissance d’une nouvelle figure puissante, Chen Xiang. Cela pourrait élever les rangs de toute la Famille Chen.

Dans la matinée, la lumière du soleil brillait sur le terrain chaotique. Il était jonché par un grand nombre de membres de la Famille Chen ivres-morts, mais Chen Tianhu et plusieurs aînés étaient énergiques comme des dragons et féroces comme des tigres. Après tout, ils étaient les principaux soutiens de la Famille Chen et devaient constamment demeurer vigilants.

Chen Xiang et Chen Tianhu saluèrent les commandants de succursales de la Famille Chen, et seulement après avoir fini, ils laissèrent échapper un soupir de soulagement.

« Père, seul le Hall de Pilule Spirituelle vend des pilules à l’intérieur de la Ville de Wohu. Par la suite, quand nous en achèterons là-bas, ce sera sans aucun doute très cher, ce qui sera très gênant pour nous. » dit Chen Xiang avec un sourire en coin.

Chen Tianhu frictionna ses tempes et dit « C’est à ça que tu penses ? Tu as rudement humilié la Famille Yao et maintenant tu veux que ton père nettoie derrière toi ?! »

Chen Xiang tira la langue et dit « Ce n’est pas un gros problème… pas vrai ? »

Chen Tianhu répondit froidement « Sois rassuré, bien que la Famille Yao est une famille aristocratique de pilule, notre Famille Chen n’a pas peur de verser du sang ! Mais le problème est un peu dur à résoudre. »

A ce moment là, un son ce fit entendre « En fait, le problème n’est pas du tout dur à résoudre, sous les cieux, ce n’est pas juste la Famille Yao qui vend des pilules, bien que le Hall de Pilule Spirituelle appartienne à la Famille Yao, qu’en est-il des autres villes ? »

La voix appartenait au Seigneur du Hall, son nom était connu de seulement quelques personnes, même Chen Tianhua était dans le noir.

« Seigneur du Hall, bien que nous ayons gagné le pari avec Yao Tianhua, vous n’en restez pas moins libre, si ce n’est que vous ne pouvez plus retourner au Hall de Pilule Spirituelle, mis à part cet endroit, vous pouvez aller où bon vous semble ! » dit Chen Xiang.

Le Seigneur du Hall de Pilule Spirituelle répondit « Ne m’appelle pas Seigneur du Hall, ce vieil homme est une personnalité bien connue, je m’appelle Chen Luzhong ! »

Ce nom surprit Chen Xiang ainsi que Chen Tianhu, à leur grande surprise, le Seigneur du Hall de Pilule Spirituelle était surnommé Chen ! Le Grand père de Chen Xiang était aussi appelé Chen Luzhong, alors c’était une surprise pour Chen Tianhu.

« Ha-ha-ha, tu sais pourquoi ton grand-père et moi avions autant de haine ? » Chen Luzhong regarda Chen Xiang et demanda en rigolant « Parce qu’il est mon frère aîné, simplement parce que je ne pouvais pas devenir patriarche à l’époque et avait eu quelques conflits avec lui, j’ai quitté la famille. Après avoir quitté la famille, j’ai commencé à apprendre l’alchimie et j’ai construit le Hall de Pilule Spirituelle, en l’utilisant, j’avais prévu de me réconcilier avec ton grand-père. »

« Puisqu’il a quitté la Famille Chen, alors je n’ai aucune raison de revenir. Si tu veux de ce vieil homme, je suis prêt à résoudre le problème des pilules pour toi. » Chen Luzhong tourna sa tête et regarda le patriarche de la Famille Chen, l’expression dans ses yeux était comme si cela lui rappelait quelque chose.

Chen Xiang avec un sourire, dit « Grand oncle, si tu peux rester, ce serait très bien. Autrement, le problème des pilules deviendra un lourd fardeau qui me tombera dessus. »

Chen Tianhu dit aussi « Oncle, content de te revoir parmi les membres de la Famille Chen ! »

Chen Luzhong ne fit qu’un sourire léger, il regarda Chen Tianhu avec un visage expressif et dit « Quand j’ai quitté la Famille Chen, tu n’étais qu’un enfant, j’étais très jeune à cette époque. Maintenant que je suis trop vieux, vous les jeunes veillez sur la Famille Chen. »

Après le banquet de la nuit dernière, le nom de Chen Xiang se répandit parmi les aînés de nombreuses forces, la nouvelle position de la Famille Chen était aussi en cours d’évaluation.

La Famille Chen avait maintenant deux alchimistes et n’avait plus besoin de s’inquiéter pour les pilules, mais à présent, la seule racine du problème était de se procurer des herbes. Pour les herbes de basses qualité, ce n’était pas un problème, cependant, les herbes de haute qualité étaient assez onéreuses et rares. La Famille Yao possédait la majorité des nombreuses herbes de haute qualité.

Dans la pièce privée, Chen Xiang discutait avec Bai Youyou et Su Meiyao de la situation de la Famille Chen. Il espérait qu’avant qu’il ne rejoigne une secte d’arts martiaux, la Famille Chen deviendrait très puissante.

« Nul besoin de s’inquiéter, ta Famille Chen manque seulement d’herbes ! Tu peux juste aller dans une ville proche et de simplement en acheter puis revenir. Tu peux d’abord vendre l’Herbe Spirituelle de Sang’. » dit Su Meiyao en touchant la ‘Pilule de Bête’ âgée de mille ans.

Chen Xiang dit avec un peu de tristesse « Mais l’Herbe Spirituelle de Sang’ est très rare. »

Su Meiyao plaça la ‘Pilule de Bête’ âgée de mille ans dans la main de Chen Xiang et dit en riant « Ne possèdes-tu pas l'[Exercice de la Salive du Dragon] ? Du moment que tu as du temps, même l’Herbe Spirituelle de Sang’ âgée de mille ans n’est rien. Cependant, l’Herbe Spirituelle de Sang’ est une Herbe Spirituelle de Basse Qualité, et peu importe à quel point sa maturité est haute, son efficacité est très limitée, toutefois, l’Herbe Spirituelle Infernale’ est assez bonne ! »

La Salive du Dragon, elle pouvait accélérer la croissance des herbes spirituelles. Si une herbe spirituelle était continuellement nourrie avec, vous pouviez cultiver l’herbe spirituelle d’une haute maturité, Chen Xiang après y avoir pensé devenait inquiet, il voulait essayer quelque chose. Il voulait voir s’il pouvait cultiver une ‘Herbe Spirituelle de Sang’ âgée de dix mille ans.

Su Meiyao, comme si elle pouvait voir à travers ses pensées, elle dit d’une tendre voix « Ne t’essaye pas à tenter de cultiver à maturité l’Herbe Spirituelle de Sang’ âgée de dix mille ans, ce n’est qu’une perte de temps. Quand elle est utilisée pour nourrir les autres herbes spirituelles de Bonne Qualité, ce serait beaucoup plus rentable ! Tu devrais savoir que l'[Exercice de la Salive du Dragon] solidifie l’essence du soleil et de la lune, de plus, la Salive du Dragon est solidifiée seulement en utilisant ton Vrai Qi du Dragon Azur, tu n’as pas liberté de la gâcher à souhait. »

<>
Traduit par la team : SikGirl