Flux RSS

World Defying Dan God

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 28 – La ville royale

Traduit par IFryzee


Chen Xiang ne voulait absolument pas laisser quelqu’un vivant après avoir essayé d’attenter à sa vie, de plus, il ne pouvait laisser passer une opportunité aussi bonne pour affaiblir la Famille Yao.

« C’est exact ! Sur la voie des arts martiaux, il faut être résolu à tuer ! Autrement, si des griefs s’accumulent dans le cœur, cela mènera facilement à la Déviation Qigong. Tu dois le rattraper et le décapiter par tous les moyens ! » les mots de Bai Youyou étaient remplis de Qi Meurtrier.

Chen Xiang continuait de voler, ce qui lui permettait de se sentir merveilleusement bien de maintes façons. Depuis l’enfance, il avait toujours voulu la capacité de voler, et à présent, il l’avait ! Tout cela grâce aux deux beautés hors pair à l’intérieur de son anneau.

« Sœur Youyou, comment es-tu devenu la sœur aînée de Sœur Meiyao* ? C’est difficile d’imaginer quel genre de personne est ton maître ! » Chen Xiang soupira au fond de lui. Si les apprenties étaient déjà aussi puissantes, alors quand était-il de leur maître ? (NDT : Sœur Ainée en tant qu’apprentie.)

« Notre maître n’a pas de nom, concernant ses origines, nous sommes encore dans le noir. Peut-être que quand tu seras à une étape avancée, tu pourras le rencontrer. » dit Bai Youyou.

Chen Xiang était très curieux à propos de ces deux jeunes filles énigmatiques, mais en même temps, il était impuissant puisqu’elles étaient réticentes à divulguer les informations qu’il voulait connaître.

Chen Xiang vola toute la nuit, de plus, il choisit de voler aux abords du désert. Après trois nuits, il pouvait voir une calèche à distance qui avançait lentement sur une avenue. Cette avenue menait à la Ville Royale puisque seulement ce genre de routes étaient construites près de la Ville Royale.

Chen Xiang regardait l’avenue au loin, il pouvait vaguement voir de grandes demeures et la Ville Royale qui n’étaient pas très loin de lui. Une fois que les membres de la Familles Yao poseraient le pied dans la Ville Royale, Chen Xiang n’aurait plus l’opportunité de réclamer sa revanche.

Il y avait deux cochers qui dirigeait la calèche et deux gardes du corps montant des chevaux. Le plus fort parmi eux, c’était l’Aîné de la Famille Yao, et après lui, c’était Yao Tianhua. Cependant, les deux avaient été blessés par Chen Xiang et la force des deux cochers et gardes du corps étaient seulement au 5ème niveau du Domaine Martial Mortel.

« Quand ils sont venus à la Ville de Wohu, il y avait de nombreuses personnes avec eux, mais maintenant, il ne reste qu’une calèche ! » murmura Chen Xiang avançant en volant.

« Ils doivent cacher des assassins dans la roulotte. Ils ont dû renvoyer quelques hommes dans la Famille Yao comme messagers, et certains d’entre-eux devraient être restés à la Ville de Wohu pour garder la Hall de Pilule Spirituelle. De ce fait, il ne reste que ces personnes. » supposa Chen Xiang.

Il s’arrêta sur le bord de l’avenue qui était située à l’orée d’une forêt. Après s’être reposé un peu, il se vêtit d’une robe et d’une capuche noires, après tout, il allait tuer des membres importants de la Famille Yao.

Bien qu’il faisait nuit, une douce lumière blanche argentée brillait sur la contrée. Cette douce aura pâle permettait aux personnes de ne pas se faire engloutir par l’obscurité.

Chen Xiang, qui se cachait sur un arbre non loin du bord de route, en retenant sa respiration, attendait l’arrivée de la calèche. Le bruit de la calèche était accompagné par les stridulations nocturnes des insectes.

La cœur de Chen Xiang était aussi calme et tranquille que l’eau, contrairement à ses yeux qui montraient une intention meurtrière, regardant l’avenue depuis son arbre.

La calèche arriva ! Au moment où elle passait à côté, le corps de Chen Xiang bondit rapidement comme une flèche silencieuse décochée par un arc. Au même moment, il solidifia un long fouet d’or dans sa main. Le long fouet émettait un Qi Meurtrier accompagné d’une aura violente.

Le fouet était solidifié à partir du Vrai Qi de métal, cet attribut métal correspondait au Tigre Blanc. L'[Exercice Divin du Tigre Blanc] signifiait meurtre et cruauté. Pour favoriser son progrès, il fallait s’offrir au meurtre infini et comprendre la voie du meurtre.

Alors que Chen Xiang bondit en direction de la calèche, il lança impitoyablement le fouet vers le bas, frappant directement le milieu de la calèche. Avec une arme similaire à deux longs couteaux à double tranchant qui s’abattaient, la calèche luxueuse fut coupée en deux. Deux personnes sortirent simultanément, l’un d’entre eux était l’Aîné de la Famille Yao et l’autre Yao Tianhua.

« A quelle bande de bandits appartiens-tu ? Nous faisons partis de la Famille Y… »

L’Aîné de la Famille Yao n’avait même pas fini sa phrase que Chen Xiang abattit quatre fois de plus son fouet, tel un éclair, frappant les deux cochers et les deux gardes du corps alors qu’ils étaient sur le point de dégainer leurs lames et sauter de leurs chevaux.

Le long fouet d’or, qui contenait le Vrai Qi de métal vaillant, accompagné d’un Qi Meurtrier, heurta violement simultanément leur partie haute du corps. Ce type de Vrai Qi brutal ne fit pas que pétrifier l’Aîné de la Famille Yao et Yao Tianhua, car même Chen Xiang ne put s’empêcher d’inspirer de l’air frais.

« Tu… Tu es CHEN XIANG ! » lorsque l’aîné de la Famille Yao vit Chen Xiang, il cria soudainement, cependant, le fouet de Chen Xiang s’était déjà abattu sur son corps impitoyablement.

L’Aîné de la Famille Yao était proche d’atteindre le 7ème niveau du Domaine Martial Mortel. Bien qu’il était grièvement blessé, il pouvait toujours rassembler dans son corps le Vrai Qi et attraper le fouet s’approchant avec un Vrai Qi du Tigre Blanc Meurtrier.

« Tu es vraiment Chen Xiang ! » dit l’Aîné de la Famille Yao d’une voix aiguë. L’expression dans ses yeux ne pouvaient dissimuler sa peur. Il ne pensait pas que Chen Xiang oserait venir et essayer de les tuer si brutalement.

Chen Xiang resta silencieux, dans sa main gauche, une aura de feu brilla, c’est alors qu’un autre fouet de feu apparut, il ouvrit la bouche et rugit, utilisant le Vrai Qi de Bois.

Le [Rugissement du Dragon Azur] fit des ravages sur l’Aîné de la Famille Yao, à ce moment là, le fouet du Vrai Qi de l’Oiseau Vermillon de Chen Xiang frappa le haut de sa nuque, réduisant son crâne en morceaux.

Tout près de l’Aîné, Yao Tianhua était effrayé par Chen Xiang. Non seulement il pouvait lancer la pure flamme d’alchimie, mais aussi utiliser le Vrai Qi de métal meurtrier, et en même temps, libérer le Vrai Qi de bois ! C’étaient trois types d’attributs en même temps ! D’après ses connaissances, personne n’avait jamais entendu parler de ce genre d’exploit !

Chen Xiang avança en direction de Yao Tianhua, ses yeux brillants d’une intention meurtrière. Il agita le long fouet d’or dans sa main et l’envoya en direction de la nuque de Yao Tianhua, et à cet instant, Yao Tianhua émit un cri de panique alors que ses yeux étaient remplis d’horreur.

Quand le long fouet frappa sa nuque, sa tête tomba immédiatement sur le sol. Avec un visage effrayé et figé, Yao Tianhua était mort avec un sentiment d’incrédulité et de ressentiment. Il ne s’attendait pas à ce que le ‘génie’ de la Famille Yao mourrait d’une telle manière.

Chen Xiang prit une bouffée d’air et dit doucement « En fait, au moment où tu as essayé de me poignarder avec ton épée, je voulais déjà te tuer ! »

Après les avoir tués, Chen Xiang enleva leurs poches de stockage. Elles contenaient des pièces spirituelles et des herbes, cela pouvait être considéré comme un bénéfice substantiel.

Afin de ne laisser aucune trace, Chen Xiang maquilla la scène avec une grande difficulté. Si quelqu’un devait arriver là où se trouvait la calèche, personne ne pourrait remarquer qu’un massacre à sens unique s’était déroulé ici.

Chen Xiang marcha sur l’avenue en direction de la grande ville prospère.

La Ville Royale était vaste et était entourée d’une muraille épaisse. Chen Xiang regarda le mur sans fin et le fossé en dehors de la Ville. Beaucoup personnes rentraient et sortaient de cette énorme porte, et de nombreux soldats se tenaient sur la muraille de la ville et aux côtés de l’énorme porte. Les rues animées étaient recouvertes de briques lisses et étaient pleines de piétons, une telle scène était visible depuis la porte.

Chen Xiang arriva enfin dans la Ville Royale. Il regarda curieusement les alentours. Avant, il pensait que la Ville de Wohu était assez grande et animée, mais à présent, il découvrait qu’il était une grenouille dans un puits. Il ne savait pas à quel point la Ville Royale était vaste, mais il savait qu’elle était de nombreuses fois plus grande que la Ville de Wohu.

<>
Traduit par la team : SikGirl