Flux RSS

World Defying Dan God

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 30 – Enseigner une leçon

Traduit par IFryzee


Bien que l’apparence de Chen Xiang était normale, il semblait être un adolescent qui venait tout juste de quitter les jupes de sa mère. Mais rien qu’avec son rugissement, c’était évident que les gardes du corps savaient clairement à quel point Chen Xiang était puissant, alors ils n’osaient agir contre lui.

« Tu es le propriétaire d’ici ? »

Après avoir entendu ses mots, tous les gardes du corps et toutes les personnes regardant depuis l’extérieur s’esclaffèrent de rire.

« Tu ne connais même pas le propriétaire et tu viens tout de même ici pour créer des problème ? » dit un garde du corps en riant.

« Tu n’as jamais entendu parler du propriétaire Hua, pas vrai ? Tu devrais avoir entendu parler du troisième jeune maître de la Ville ! Notre propriétaire Hua est le troisième fils du Gouverneur* Hua, tu cherches juste à mourir en essayant de provoquer le propriétaire Hua ! » dit un autre garde du corps en ricanant. (NDT : Ici, Le Gouverneur est le Seigneur de la Ville)

Après que l’homme portant le Huafu entendit les personnes mentionner son nom, son visage ne put s’empêcher de révéler de la fierté, il opina de la tête et dit « Je suis le propriétaire de cet endroit, Hua Xin, quel est l’objet de ta visite ! » (NDT : Le Huafu est un vêtement de noblesse en Chine)

« Pteuh ! » Chen Xiang cracha de mépris. Il dit ensuite en riant « Je m’en fous ! Si tu as vraiment des compétences, tu ne serais pas ici comme propriétaire avec la décision de ton père, quand tu es venu ici pour l’être, aux yeux de ton père, tu es déjà devenu un cas désespéré ! »

Cette remarque surpris tout le monde, ils ne s’attendaient pas à ce que Chen Xiang oserait dire quelque chose comme ça en face ! L’aspect de Hua Xin devint extrêmement laid, ce que Chen Xiang avait dit, n’était pas loin de la vérité. En tant que fils d’une des personnalités importantes pouvant influencer une région, venir à cet endroit et s’occuper de l’affaire n’était pas quelque chose dont on devait être fier, seul le statut était quelque peu noble.

« Je vais te le redemander, notre magasin a-t-il été saccagé par toi et tes employés ? » l’aspect de Chen Xiang devint incomparablement froid.

« Et alors ! C’est vrai, le propriétaire Hua nous a amenés là-bas ! » dit un garde du corps avec un visage empli de colère.

Les muscles faciaux de Hua Xin commencèrent à se crisper « Il s’avère que tu es ici pour réclamer vengeance ! En effet, c’était moi qui a amené des gens à ce magasin. »

La foule de gardes du corps derrière Hua Xin commença à crier de la manière dont ils ont saccagé le magasin.

« Vous n’êtes qu’une bande de chiens, s’il le désirait, votre maître n’hésiterait pas à vous vendre en tant qu’esclaves, vous ses larbin, pourquoi en êtes-vous si heureux ? Contents d’avoir trouvés un bon maître ? »

« ENFOIRE, TU CHERCHES A MOURIR ! » jura un garde du corps furieux et commença à se précipiter vers lui, au milieu de cela, dans la main de Chen Xiang, des flammes chaudes menaçantes apparurent.

Un ‘Pa !’ retentit et juste après, des cris de douleur furent entendus.

Chen Xiang avait solidifié un long fouet et avait frappé le visage du garde du corps qui le fit voler ! Une marque noire carbonisée fut laissée sur son visage.

En voyant cela, bien qu’ils étaient choqués, le groupe de gardes du corps se précipita quand même vers lui. Après tout, ils étaient beaucoup alors que l’adversaire était tout seul.

Chen Xiang dit d’une voix froide « Puisque vous avez déjà avoué l’avoir fait, j’ai décidé de ne pas vous pardonner ! »

Soudain, un Qi chaud brûlant jaillit du corps de Chen Xiang avant qu’il n’agite férocement le fouet de feu dans sa main. Il frappait continuellement avec une vitesse tellement rapide que les yeux des personnes ne pouvaient même pas l’apercevoir, il produisait même de nombreuses images rémanentes. Pour chaque personne présente, c’était comme si Chen Xiang tenait de nombreux fouets et les envoyait sur eux.

Une infinité de fouets de feu, qui ressemblaient à d’innombrables salamandres, se dirigeait vers le groupe de gardes du corps ! Hua Xin et sa bande ne purent l’esquiver, en un clignement d’œil, ils furent fouettés de nombreuses fois par le fouet de feu ! Le fouet de feu continua à les fouetter avec démence, touchant presque chaque partie de leur corps. Cela leur laissa de nombreuses marques de brûlure calcinée, les brûlant complètement jusqu’à leur moelle, les faisant hurler à cause de la douleur intermittente.

En un instant, chaque personne avait au moins trois marques de fouet.

Libérant le Vrai Qi du corps qui créait une forme.

On pouvait voir clairement qu’il était au 6ème niveau du Domaine Martial Mortel ! Le Vrai Qi de Chen Xiang était terriblement vigoureux, comme un souffle brûlant avec une pression puissante et invisible. Les flammes de Chen Xiang étaient cultivées avec l'[Exercice Divin de l’Oiseau Vermillon], l’Oiseau Vermillon était une bête vénérée, et une personne ordinaire en face d’une pression invisible aussi puissante tremblerait de peur.

Hua Xin lui même savait qu’il avait percuté un mur de fer et inopinément ennuyé un artiste martial au 6ème niveau du Domaine Martial Mortel, mais il se souvint que ce matin, il n’y avait qu’un pauvre vieil homme d’origine inconnue.

« Le Manoir d’Herbe Danxiang ne te laissera pas t’échapper ! Notre Seigneur de Manoir est très puissant. » dit Hua Xin en grinçant des dents, mais juste après qu’il ait fini de parler, sa bouche fut fouettée par un fouet de feu.

C’est à ce moment-là que Hua Xin admit que l’artiste martial devant lui était très puissant, en un instant et un petit effort, il les avait frappés à tel point qu’ils ne pouvaient plus se défendre. De plus, dans leur corps, il restait encore le Qi de feu, s’ils ne l’expulsaient pas rapidement, cela aura d’énormes effets dans leur cultivation future.

« Dis à ton Seigneur de Manoir que s’il veut se venger, en dépit de ce qu’il vient de se passer, il peut venir me trouver dans le magasin. »

Chen Xiang lâcha ces mots et partit, bien que dehors il y avait des gardes du corps indemnes qui restaient, personne n’osa l’arrêter.

Après avoir regardé Chen Xiang partir, tout le monde présent à l’extérieur était légèrement excité, ils avaient déjà répandu les rumeurs de ce qu’ils avaient vu.

Dans la cour du magasin, Chen Luzhong dit en riant « Gamin, tu n’as pas seulement offensé le Manoir d’Herbe Danxiang, mais aussi le Gouverneur de la Ville Royale, si j’étais toi, je serais déjà parti. »

« Grand Oncle, tu étais déjà au courant que le propriétaire était le fils du Gouverneur de la Ville Royale ? Tu as disparu en un clin d’œil. » dit Chen Xiang avec un regard méprisant.

Chen Luzhong rit et dit « Mes vieux os ne sont pas comme les tiens, je ne peux pas me permettre d’agir follement, c’est toi qui dois résoudre ce qui arrivera ! je suis seulement responsable des problèmes courants, c’est tout. »

Chen Xiang avait voyagé à un train d’enfer pendant plusieurs jours, donc en ce moment, il était très fatigué, alors il voulait se reposer. Bientôt, il devra faire face au Seigneur du Manoir d’Herbe Danxiang et le Gouverneur de la Ville Royale.

Chen Xiang avait déjà élaboré des plans pour s’occuper d’eux, c’est pourquoi il avait osé frapper le fils du Gouverneur. Après tout, dans ce monde, le pouvoir de la richesse était extrêmement puissant, bien sûr, la vraie force restait supérieure comparée au pouvoir de la richesse.

« Chen Xiang, le Manoir d’Herbe Danxiang est très probablement une branche de division d’une des sectes. » Su Meiyao apparut de l’intérieur de l’anneau et parla à Chen Xiang.

Chen Xiang était en train de prendre un bain. L’apparition soudaine de Su Meiyao le choqua, avant qu’il ne dise « Sœur Meiyao, pourquoi ne l’as-tu pas dit plus tôt ? »

« Su Meiyao, tout en regardant les muscles robustes exposés de Chen Xiang, sourit sourit d’une façon charmeuse « Sois rassuré, La Dianxiang Taoyuan* est une bonne secte, de plus, ils font clairement la distinction entre le bien et le mal, je pense que le Seigneur du Manoir ne te cherchera pas de problème. » (NDT : Danxiang Taoyuan veut dire ‘le Paradis des Fragrances des Pilules’.)

Chen Xiang laissa échapper un long soupir et dit en souriant « Sœur Meiyao, l’eau est encore chaude, viens te baigner avec moi ! »

« Je vais laisser Sœur Aînée t’accompagner ! Bien qu’elle est froide, elle aime beaucoup prendre des bains chauds. » Dit Su Meiyao en gloussant.

Chen Xiang toussa deux fois et demanda « Danxiang Taoyuan est le nom de la secte ? »

Chen Xiang voulait vraiment entrer dans ces grosses sectes.

Su Meiyao se mit à côté du grand bain et dit « Parmi les huit Sectes Principales, l’expertise de la secte Danxiang Taoyuan concernant les pilules rend même les autres sectes jalouses. »

« Alors, ne serait-il pas mieux pour moi d’entrer dans cette secte ? Après tout, c’est une secte liée à l’alchimie. »

Su Meiyao secoua la tête « Je te déconseille de le faire. Pour ce qui est de l’alchimie, je peux te l’enseigner. Tu dois entrer dans la Secte Martiale Extrême, quand on en vient à la force de la secte, elle est au pinacle des Huit Sectes Principales. Elle a été fondée il y a des années, et le premier Doyen de la Secte Martiale Extrême est une personnalité légendaire. »

Pour entrer dans ces sectes d’arts martiaux, Chen Xiang cultiva encore plus diligemment, parce qu’il devait atteindre le 9ème niveau du Domaine Martial Mortel avant de pouvoir vraiment commencer son voyage.

<>
Traduit par la team : SikGirl