Flux RSS

World Defying Dan God

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 31 – Le seigneur du manoir et le gouverneur

Traduit par IFryzee


Chen Xiang avait réussi à raffiner trois ‘Pilules du Baptême des Os’ et il les plaça dans sa bouche, et commença immédiatement à pratiquer l'[Exercice Divin Tai Chi]. Tout en assimilant le potentiel des pilules, il absorba aussi les cinq éléments du Qi entre le ciel et la terre. De plus, il avait aussi pratiqué l'[Exercice de la Salive du Dragon], tout en créant le catalyseur qui accélérait la croissance des herbes spirituelles dans le processus, la ‘Salive du Dragon’ !

Le lendemain, le soleil venait de se lever et la Ville Royale était déjà très animée. Les nouvelles concernant le Manoir d’Herbe Danxiang s’étaient déjà répandues dans toute la ville. Aussi longtemps qu’il n’y avait pas de mort, cela restait une petite affaire et n’était pas grand chose pour le Gouverneur. Mais hier, son propre fils fut battu. Si le Gouverneur n’intervenait pas, alors il serait la risée de tous.

Par conséquent, l’entrée du magasin de Chen Luzhong était déjà entourée par de nombreux gardes. Sur l’avenue, deux convois de calèches luxueuses se dirigeaient respectivement en direction du magasin.

Ces deux convois de calèches s’arrêtèrent juste devant l’entrée du magasin. Il y avait de nombreux gardes autour des calèches mais seulement une calèche appartenait au Manoir d’Herbe Danxiang tandis que les autres appartenaient au Gouverneur. Les deux parties étaient ici pour la même chose, et c’était de trouver Chen Xiang.

Chen Xiang s’entraînait encore dans sa chambre mais avec ses sens aiguisés, il pouvait entendre l’agitation à l’entrée. Il se réveilla immédiatement et écouta attentivement les voix.

« Seigneur de Manoir Hua*, je n’espérais que vous viendriez ici en personne concernant mon fils. Je sais que mon fils vous a déjà causé des problèmes, mais veuillez le pardonner. » De la calèche noire, seule la voix d’un homme pouvait être entendue et cette dernière appartenait au célèbre Gouverneur de la Ville Royale de l’Empire Martial Sud, Hua Gaoyun*. (NDT : Le Seigneur de Manoir Hua et le Gouverneur Hua Gaoyun n’ont aucun lien de parenté, le Chinois est une langue phonétique donc cela peut s’écrire pareil mais ont des caractères différents : Hua Gao Yun (华高云) = Huá Gāo Yún et Hua Yue Yun (花月芸) = Huā Yuè Yún)

« Eh bien, cette fois-ci votre fils a amené beaucoup de problèmes au Manoir d’Herbe Danxiang ! Je ne suis pas venue ici pour lui, je suis venue parce que je ne pouvais rester assise à ne rien faire alors qu’une personne vient causer des problèmes dans mon Manoir d’Herbe Danxiang. »

Un peu de colère se fit sentir dans cette magnifique voix. Chen Xiang ne put s’empêcher d’être surpris. Le Seigneur du Manoir d’Herbe Danxiang s’avérait être une fille !

Après avoir arrangé son apparence, Chen Xiang quitta sa chambre depuis la cour et entra dans le magasin où Chen Luzhong était déjà présent.

« Grand Oncle, comment se fait-il que tu ne te caches pas cette fois-ci ? » demanda Chen Xiang en chuchotant. Entre-temps, il entendit quelqu’un cogner à la porte.

« Ne devrais-je pas m’inquiéter pour toi, gamin ? Le Gouverneur et le Seigneur du Manoir ne sont pas des personnes que tu peux énerver. »

Après avoir ouvert la porte, Chen Xiang et Chen Luzhong virent les soldats audacieux et puissants se tenant dehors. Bien entendu, le plus frappant restait les deux calèches.

« Que voulez-vous ? » demanda Chen Luzhong en riant.

Deux personnes descendirent des deux calèches. Celui avec un corps robuste était le Gouverneur. Il avait une petite barbe sur son visage mature, et portait un vêtement d’or orné d’ornements en or brillants.

Et le Seigneur du Manoir d’Herbe Danxiang. Une fille avec une silhouette gracieuse et un doux sourire, portant une robe bleue, son visage couvert d’une étamine blanche, révélant un joli regard juvénile. Quand elle vit Chen Xiang et Chen Luzhong, ces yeux clairs comme l’eau brillèrent soudain d’un léger reflet.

« Etait-ce toi qui a blessé mon fils ? » demanda Hua Gaoyun en balayant Chen Xiang du regard avec ses deux yeux.

« Oui ! » Sur le visage de Chen Xiang, aucune trace de peur n’était visible. Bien qu’il se tenait devant deux personnalités nobles de la Ville Royale, il était très calme. Il pouvait voir que la force de ce Hua Gaoyun avait atteint le 8ème niveau du Domaine Martial Mortel. Il était non seulement intrépide mais il voulait aussi combattre contre lui.

A ce moment-là, un groupe de personnes de la foule se rua et injuria Chen Xiang. Et c’était clair comme de l’eau de roche que d’après leur corps recouvert de gazes, ces personnes étaient les gardes du corps blessés par Chen Xiang au manoir.

« Seigneur du Manoir, c’est ce gars qui a pénétré dans notre Manoir d’Herbe Danxiang et nous a blessés ainsi que le propriétaire. » dit un des gardes du corps en grimaçant de douleur.

Hua Gaoyun sourit froidement et se tourna ensuite vers le Seigneur du Manoir pour dire « Maintenant que cela ait été confirmé, Seigneur du Manoir Hua, que diriez-vous que nous disposions de lui !? »

Les prochains mots du Seigneur du Manoir Hua surprirent tout le monde.

« Ceux qui ont endommagé ce magasin sont, par la présente, expulsés du Manoir d’Herbe Danxiang. Bien que le jeune maître ait effectivement causé des problèmes avec notre manoir, cela n’en restait pas moins notre faute, les personnes du Manoir d’Herbe Danxiang étaient en tort, par conséquent, nous n’enquêterons pas. Hua Yueyun, profite de cette opportunité pour présenter des excuses au jeune maître. Le Manoir d’Herbe Danxiang dédommagera les pertes des jeunes maîtres. »

Le Seigneur du Manoir d’Herbe Danxiang était allée jusqu’à présenter des excuses en personne ! Hua Gaoyun n’était pas le seul à être choqué. Chen Xiang ainsi que Chen Luzhong étaient aussi perplexes, mais l’impression qu’ils avaient du Seigneur du Manoir s’était améliorée. Comme Su Meiyao l’avait dit, ce Seigneur du Manoir d’Herbe Danxiang était effectivement une personne qui pouvait clairement distinguer le bien du mal.

« Bien que le Seigneur du Manoir t’ait acquitté, je ne ferai pas de même ! Attrapez-le. Cette personne a causé des troubles dans la Ville Royale, et a blessé de nombreuses personnes. Soyez sûrs de vous occuper de lui sans une once de pitié. »

Hua Gaoyun n’était aussi simple que la douce et gentille femme.

« Hua Yueyun soupira légèrement et dit « Gouverneur Hua, ces deux ici présents devant vos yeux sont des alchimistes, allez-vous vraiment faire de ces alchimistes vos ennemis ? »

Hua Gaoyun était choqué, ainsi que ces gardes du corps et les soldats ! Ce Jeune homme et ce vieil homme devant leurs yeux étaient des alchimistes, il fallait savoir que la personnalité des alchimistes étaient très rares dans l’Empire Martial Sud. Particulièrement les vieux alchimistes, ils étaient généralement dans une famille très puissante qui avait une très haute position et était très respectée. Comment pourrait-il apparaître ici, et en plus, dans une si pauvre condition ?

Depuis le début, Chen Xiang et Chen Luzhong n’avaient pas dit un mot. Ils se tenaient sur place, calmement et bravement.

« Gouverneur Hua, ce vieil homme a acheté ce magasin il y a de nombreuses années. Votre fils voulait l’acheter de mes mains, mais je ne l’ai pas vendu, il prit l’avantage de mon absence afin d’amener des gens pour le détruire. Si vous ne me croyez pas, vous pouvez rentrer et regarder par vous même ! » dit Chen Luzhong.

« Monsieur, vous devez être le Seigneur du Hall de Pilule Spirituelle de la Ville de Wohu et ce jeune maître doit être le fameux génie de la Famille Chen. »

Le génie de la Famille Chen. N’était-il pas celui qui avait combattu à la fois le génie et l’Aîné de la Famille Yao ? Célèbre dans tout l’Empire Martial Sud, Chen Xiang ? Il était actuellement dans la Ville Royale, de plus, il était avec le Seigneur du Hall de Pilule Spirituelle. Tout le monde savait depuis longtemps que le Seigneur du Hall de Pilule Spirituelle avait été traité comme un atout puis avait été perdu pour la famille Chen !

« A présent, je ne suis pas le Seigneur du Hall, juste un vieux serviteur de ce gamin. » Chen Luzhong rit, mais les mots prononcés firent peur à tout le monde.

Le Seigneur du Hall de Pilule Spirituelle était une personnalité relativement bien connue dans l’Empire Martial Sud et était maintenant devenu le simple serviteur de quelqu’un. S’ils ne l’avaient pas entendu le dire, les gens ne l’auraient pas cru.

Les sourcils de Hua Gaoyun montaient et descendaient continuellement. Ces deux-là étaient des alchimistes et il ne pensait pas que son propre idiot de fils aurait un différend avec des alchimistes, ce n’était définitivement pas une sage décision.

Chen Xiang regarda Hua Gaoyun et dit froidement « Gouverneur Hua, votre fils a essayé de saisir notre propriété qui appartient à la Famille Chen. Si c’était quelqu’un d’autre, je l’aurais tué ! Vous devriez savoir que si une des propriétés familiale est menacée, c’est un problème très sérieux ! »

Les mots de Chen Xiang étaient remplis de Qi Meurtrier, la majorité de la foule ne put s’empêcher d’avoir des frissons parcourir leur échine. La Famille Chen n’était pas une famille aristocratique d’artiste martial dans la Ville Royale, mais avait un héritage de nombreuses années, leur héritage profond ne pouvait être négligé.

Hua Gaoyun fronça les sourcils, son visage empli de colère, mais ne pouvait tout de même pas attaquer. S’il le faisait, il devrait considérer les représailles de la Famille Chen. Bien que sa relation avec la Famille Yao était assez bonne, ce n’était qu’une relation pour des intérêts mutuels.

« Allons-y ! » cria Hua Gaoyun froidement. Il ravala sa colère dans son cœur et monta à bord de sa calèche afin de partir.

<>
Traduit par la team : SikGirl