Flux RSS

World Defying Dan God

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 34 – Tentation

Traduit par IFryzee


La petite bouche rouges de Hua Yueyun était légèrement ouverte avant qu’elle ne prit une petite gorgée de thé aux pétales. De toute évidence interloquée et enchantée, avec un doux sourire sur son visage, elle dit à Chen Xiang « Jeune Maître, que dis-tu de parler d’affaires devant une tasse de thé. »

Chen Xiang toucha son nez, il se sentit un peu embarrassé, parce qu’il venait d’avoir un combat en arts martiaux avec quelqu’un. De plus, il avait aussi raffiné un assortiment d’herbes de la ‘Pilule de Grand Rajeunissement’, alors il était plus ou moins couvert de sueur et ses habits étaient très négligés.

Il sourit et dit « Seigneur de Manoir Hua, comparé aux beautés à l’extérieur, vous êtes beaucoup plus belle, et je ne comprends pas pourquoi le Seigneur de Manoir Hua est très accueillante avec moi. Ah, cette passion me fait réellement me sentir bouillant ! »

En terminant de parler, Chen Xiang jura ‘Yaojing*’ dans son cœur. Peu après, un feu commença secrètement à brûler dans la partie inférieure de l’abdomen. (NDT : Yaojin = femme ou mauvais esprit qui est charmante et magnifique.)

Bien qu’à l’extérieur il était calme, il était en fait très agité au fond de lui. Il avait vu le corps de jade de Bai Youyou et de Su Meiyao avant, et avait des contacts intimes avec la petite fée pure et élégante, Xue Xianxian. De plus, il avait aussi vu l’Impératrice de l’Arme Divine de l’Empire Céleste extrêmement gracieuse. Il devait admettre que Yueyun Hua devant lui était comme des lis et des roses, et son apparence était comparable à celle des nombreuses beautés qu’il avait rencontrées.

« Le Jeune maître a déjà Xue Xianxian, la talentueuse petite fée. Comment peux-tu avoir une haute estime de cette petite demoiselle* ? » Hua Yueyun prétendait être modeste et sur son joli visage, de l’envie était visible. (NDT : Elle parle d’elle-même)

Chen Xiang ne regarda plus excessivement cette magnifique femme. Il but une petite gorgée de thé et dit « Seigneur de Manoir Hua, je serai direct. Je veux disposer d’une ‘Herbe Spirituelle de Sang’ âgée de mille ans, et je pense que le Seigneur de Manoir Hua me donnerait un prix satisfaisant ! »

Quand Hua Yueyun entendit cela, elle cessa d’harceler sexuellement ce jeune homme innocent. Elle s’assit et lui versa plus de thé, puis dit « Tu m’as prise par surprise. C’est une ‘Herbe Spirituelle de Sang’, et tu es un alchimiste. Tu ne sais pas à quel point elle est précieuse ? Si le Jeune maître est à court d’argent, alors cette petite demoiselle peut t’en prêter. »

Chen Xiang était surpris. Il ne savait pas pourquoi il avait ses faveurs. Qu’avait-il fait pour qu’une beauté éblouissante d’une telle maturité agisse aussi intimement avec lui, au point de lui prêter de l’argent.

Les projets de cette femme sont très grands, je dois être prudent. Chen Xiang réalisa parfaitement que la vérité était tout sauf de la générosité.

« Sans façon, je ne veux rien devoir à personne. Si le Seigneur de Manoir Hua n’accepte pas, alors je trouverais quelqu’un d’autre. » Chen Xiang se leva. Il ne voulait pas encore être séduit par cette femme, après tout, ce n’était pas bon pour lui.

Hua Yueyun soupira légèrement, elle sirota le thé d’un air abattu, et dit doucement « Dans les yeux des autres, je suis un Seigneur de manoir supérieur, mais ma vraie identité n’est rien d’autre qu’une servante du Danxiang Taoyuan. Juste parce que j’étais relativement belle et un peu intelligente, j’ai été envoyée ici pour assumer le contrôle du Manoir d’Herbe Danxiang. »

Alors cette fille, aussi belle qu’une immortelle céleste n’était qu’une servante ! Pour Chen Xiang, c’était invraisemblable.

« Jeune maître Chen, tu es un rare génie, si bien en force qu’en alchimie, elles sont toutes deux inhérentes. Même dans les sectes d’arts martiaux, il serait difficile de trouver quelqu’un comme toi ! Je veux dire ouvertement, que je veux te recruter dans le Danxiang Taoyuan. Ainsi, je peux obtenir des récompenses du Danxiang Taoyuan, et tu peux partir de cet endroit maudit avec ce maigre Qi Spirituel. » grommela-t-elle tendrement et pitoyablement en regardant Chen Xiang.

Une secte d’arts martiaux recrutant une bonne pousse. Pour une secte, c’était une bonne chose mais Chen Xiang se sentit quelque peu incertain « Vous voulez dire qu’après m’avoir recruté dans le Danxiang Taoyuan, vous obtiendriez des bénéfices ? Vous n’êtes pas comme les servantes, je sens votre force qui est au moins au 8ème niveau du Domaine Martial Mortel ! »

Hua Yueyun se reprit un peu « Jeune Maître Chen a de bons yeux. Pour te dire la vérité, après être entrée dans le Danxiang Taoyuan, j’obtiendrais seulement la récompense une fois que tu seras devenu un Vrai Disciple, parce que de nombreux génies ne peuvent pas entrer dans le Vrai Domaine Martial. J’ai vu personnellement nombre de ces génies. »

« Vous avez trompé beaucoup de personnes ! » dit Chen Xiang avec un sourire narquois.

Hua Yueyun fit la moue « Je ne leur ai jamais menti, c’est pourquoi ils sont allés volontairement au Danxiang Taoyuan. De plus, ça n’a pas été nuisible pour eux. »

Chen Xiang secoua la tête et dit « Je ne veux pas entrer dans le Danxiang Taoyuan, je veux entrer dans la Secte Martiale Extrême ! »

« La Secte Martiale Extrême ? Jeune Maître Chen, tu sais que parmi les huit factions principales, il est plus difficile d’entrer dans la Secte Martiale Extrême. La Secte Martiale Extrême, peu importe à quel point tu es talentueux, tant que tu ne peux pas passer leurs tests, tu seras refusé à la porte ! » dit Hua Yueyun avec mépris.

Le regard de Chen Xiang devint perçant, et dit « C’est un grand défi ! »

« Humph » Hua Yueyun fronça ses sourcils et dit avec colère « Idiot, je t’ai ouvert les portes du Danxiang Taoyuan et tu ne veux pas y entrer, tu es fou pour vouloir entrer dans cette Secte Martiale Extrême sanguinaire ! Tu vas le regretter plus tard ! »

« Le regretter est mon problème, merci de vous être inquiétée Seigneur de Manoir Hua ! » Chen Xiang lui sourit légèrement.

Hua Yueyun mordit sa lèvre rouge, regardant Chen Xiang avec un ressentiment, et murmura « Ne m’appelle pas Seigneur de Manoir Hua, je ne suis qu’une servante. Je n’aime pas ce titre. Puisque tu sais qui je suis, ne sois pas si flatteur… Appelle moi juste Yueyun, ou je ne vais vendre aucune pilule à ta Famille Chen. »

Il y a un instant, elle pouvait séduire éternellement quelqu’un avec son charme sans égal, et à présent, elle s’était transformée en une petite fille en colère qui fit rire involontairement Chen Xiang « Yueyun, on peut à présent parler de l’Herbe Spirituelle de Sang’ ? »

Hua Yueyun but deux tasses de thé, après s’être calmé, elle dit « Chen Xiang, puisque que tu tiens à la vendre, je ne vais pas insister ! Tu es vraiment un idiot. Non seulement tu veux vendre cette précieuse herbe spirituelle, mais tu veux aussi refuser mon invitation à entrer dans le Danxiang Taoyuan… Xue Xianxian, cette sœur céleste choyée, pourquoi aime-t-elle un idiot comme toi ? »

En parlant de cela, le joli visage de Hua Yueyun rempli de colère avait un charme complètement différent. La regardant, Chen Xiang l’admira au fond de lui. Si Hua Yueyun venait à le savoir, elle serait certainement folle de rage.

« Si tu as besoin d’argent rapidement, si tu veux, je peux t’en prêter un peu. Bien que je suis une servante, j’ai beaucoup de pièces spirituelles et je peux aussi mobiliser librement les pièces spirituelles du Manoir d’Herbe Danxiang. »

« Femme, tu te fais vraiment attendre. Donne moi un prix ! Je ne veux rien te devoir. » dit Chen Xiang en levant les coins de ses lèvres.

Hua Yueyun dit d’un ton sec « Quatre mille pièces spirituelles. »

Le prix satisfaisait Chen Xiang, il opina de la tête et dit « Et j’aimerais aussi acheter des herbes spirituelles. »

Chen Xiang sortit une liste ainsi que l’Herbe Spirituelle de Sang’ âgée de mille ans. Hua Yueyun soupira après avoir prit l’Herbe Spirituelle « Si tu veux entrer dans le Danxiang Taoyuan et devenir un Vrai Disciple, je peux être ta servante… Ainsi, je serai tienne pour toujours. »

Chen Xiang haussa les épaules. C’était une grande tentation, mais il refusa « Xianxian, cette petite fille sera jalouse. »

Hua Yueyun claqua sa langue et dit « Parler à cet idiot est comme parler à une personne morte. Attends mon retour. »

En regardant la taille séduisante de Hua Yueyun qui s’éloignait, Chen Xiang laissa échapper un long soupir. A ce moment là, Su Meiyao dit en riant « C’est une formidable petite Yaojing ! Si elle peut faire de toi un Vrai Disciple, c’est en effet une très bonne chose ! Tu dois savoir que dans ces sectes d’arts martiaux, le statut d’un Vrai Disciple est très haut. »

« Pourquoi ? »

« C’est simple, parce que les Vrais Disciples sont au Vrai Domaine Martial ou au-dessus. Bien que ces sectes d’arts martiaux soient très grandes et ont de nombreux disciples, Les Vrais Disciples ne sont pas nombreux, et ils représentent essentiellement la force de toute la secte. » dit Bai Youyou.

<>
Traduit par la team : SikGirl