Flux RSS

World Defying Dan God

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 45 – L'approche de l'ouverture

Traduit par IFryzee


Il ne restait que deux jours avant que le Tournoi des Arts Martiaux de la Ville Royale ne commence, mais il n’avait toujours pas de nouvelles du génie de la Famille Yao, Yao Tianhua. Dû à cela, toute la Famille Yao était anxieuse. Yao Tianhua était une très bonne pousse qui se faisait rare et était né dans la Famille Yao, bien qu’il soit très arrogant, la Famille Yao pensait que c’était naturel. Toutefois, maintenant sa vie ou sa mort restait inconnue en dépit de tous leurs efforts et qu’ils n’avaient aucune idée de ce qui s’était passé.

Chen Xiang revint de sa visite au Manoir du Gang du Vent Noir, mais ne vit pas son père dans le Dan King Hall.

« Grand Oncle, est-ce que tu as vu mon père ? » demanda Chen Xiang à Chen Luzhong.

« Il va bien, nul besoin de t’inquiéter pour lui. Il est retourné à la Famille Chen et a convoqué chaque branche de la famille pour se liguer contre Chen Furong ! » dit Chen Luzhong tout en riant « Ton père n’est pas quelqu’un qui se ferait rouler dessus si facilement, Chen Furong n’a pas seulement enfreint les règles et le règlement, il a aussi blessé le patriarche et s’est mêlé des affaires de la Famille Chen. En plus de tout cela, il est aussi aidé par les ennemis de la Famille Chen, par conséquent, Chen Furong va certainement être expulsé de la Famille Chen. »

Chen Furong aidait la Famille Yao à s’occuper de la Famille Chen simplement pour ses raisons égoïstes. Toute la Famille Chen était furieuse de cette trahison, Chen Tianhu considérait Chen Furong comme l’ennemi numéro un de la Famille Chen. Ce n’est qu’après s’être débarrassé de cette abomination que la formidable Famille Chen s’unifierait vraiment !

L’aspect de Chen Xiang devint solennel et il demanda « Grand Oncle, Chen Furong est un disciple des sectes d’arts martiaux, notre Famille Chen est-elle prête à devenir leurs ennemis ? »

Chen Luzhong secoua la tête et dit « Sois rassuré, il y a des règles dans ces sectes d’arts martiaux. Si leurs disciples venaient à causer des problèmes, et en mourir, alors la faute ne revient qu’au disciple. Humph, disciples de secte dignes mon cul, ce sont juste des personnages de bas niveau qui sont envoyés ici pour s’occuper des choses dans le monde séculaire. S’ils mourraient ici, personne ne daignerait s’en occuper. »

Si ces sectes d’arts martiaux n’avaient pas de règles pour restreindre leurs disciples, alors un expert pourrait facilement dominer le monde séculaire et garantir un chaos total.

Chen Xiang était très confiant maintenant, si c’était le cas, il n’aurait pas d’inquiétudes à avoir dans ses agissements.

« Grand Oncle, le Dan King Hall sera enfin ouvert demain. Dis à Meng Bo d’être entièrement préparé. Pendant que tu y es, annonce le à tout l’Empire Martial Sud aussi ! » s’exclama vigoureusement Chen Xiang d’une voix excitée.

Le Dan King Hall avait déjà beaucoup de pilules en réserve. De plus, ils pouvaient limiter leurs ventes à tout moment. En plus de tout cela, il y avait de nombreux alchimistes dans le Dan King Hall qui raffinaient constamment des pilules, Meng Bo en faisait partie, alors Chen Xiang était plutôt rassuré.

Chen Luzhong était lui aussi très excité. Son vieux visage était empli de joie, il avait depuis longtemps l’ambition de poser sa marque dans la Ville Royale, mais il n’avait pas assez de main d’œuvre et pouvait seulement rester dans la Ville de Wohu.

Pour ouvrir un commerce de pilule dans la Ville Royale, il fallait avoir l’appui de quelqu’un ayant un très puissant héritage ou de l’expérience.

Cette nouvelle se répandit comme un feu de forêt, d’ici peu, cette information se propagea et le Dan King Hall inquiétait tout le monde. Ils savaient tous qu’il était dirigé par la Famille Chen, qui avait des relations hostiles avec la Famille Yao. Tous deux essaieraient de s’emparer du marché de pilules et seront en compétition avec leurs prix. Et le résultat serait que beaucoup pourront acheter les pilules à de plus bas prix, ce qui était une très bonne chose, principalement pour les artistes martiaux pauvres.

La Famille Yao avait pour tous un monopole complet de vente de pilules dans la Ville Royale, et ce depuis de nombreuses années. Le Manoir d’Herbe Danxiang vendait principalement des herbes spirituelles, alors personne n’avait d’autres possibilités que d’acheter les pilules onéreuses de la Famille Yao. Cependant, cette situation allait changer très prochainement, ce qui permettrait à tout le monde d’économiser beaucoup d’argent.

Chen Xiang prit un bain de nuit et s’habilla de vêtements luxueux. Alors qu’il marchait vers le Manoir d’Herbe Danxiang, il pensa à la charmante Seigneur de Manoir et ne put s’empêcher d’être un peu excité.

Après leur avoir signalé sa venue, Chen Xiang entra une nouvelle fois dans le petit hall rempli de l’odeur de Hua Yueyun. A sa grande surprise, elle était déjà en train de l’attendre. Quand Chen Xiang vit sa silhouette séduisante, il ne put s’empêcher de rester immobile et stupéfait.

Hua Yueyun portait une robe faite en soie violette, c’était indéniable qu’elle ne portait aucun sous-vêtement. La robe contournait son corps parfait de jade, la poitrine bien rebondie, une taille svelte et de tendres jambes, chacun de ses mouvements pouvaient piéger l’esprit de chaque homme, elle était très charmante de tout angle. Nombre ne pourraient s’en extirper, même Chen Xiang avait du mal à respirer. Il rougit jusqu’aux oreilles et son cœur commença à battre follement.

« Jeune Maître Chen, est-ce que la petite demoiselle est jolie ? » demanda d’une voix charmante Hua Yueyun avec un rire effronté. Ses pieds de jade marchèrent sur le doux tapis en se dirigeant vers Chen Xiang.

Chen Xiang ravala férocement sa salive. Il s’assit et se remplit une tasse de thé pour la boire cul sec. Cela dispersa la chaleur qui montait dans son corps, cependant, il n’osait pas regarder la femme séduisante.

« Le contrôle des désirs du Jeune Maître Chen est très impressionnant. Cette petite demoiselle est pleine d’admiration. Si possible, petite demoiselle souhaite être présente aux côtés du Jeune Maître Chen toute sa vie, je veux devenir la servante du Jeune Maître Chen. » murmura doucement Hua Yueyun. Elle avait un regard très sincère comme une jeune fille pure incapable de dire des mensonges. Elle sortit une robe blanche, et couvrit son corps parfait et séduisant de jade. Elle réalisa qu’elle ne ferait que se disgracier devant Chen Xiang.

Elle était en partie à moitié-nue devant un homme, essayant seulement de le séduire. Par la suite, il ne lui jeta plus de regard, ce qui donna un gros coup à l’amour propre de Hua Yueyun.

« Grande Sœur Yueyun, je te prie d’épargner ce petit frère et d’arrêter de perdre du temps ! Tu es tellement belle et forte, pourquoi t’ennuyer avec ce petit frère ? » Chen Xiang sourit. Ces jours-ci, le Manoir d’Herbe Danxiang avait vendu des herbes spirituelles à bas prix au Dan King Hall, pour cela, Chen Xiang était très reconnaissant. Il se savait pas que le Seigneur du Manoir d’Herbe Danxiang avait ce genre de loisirs et aimait séduire des jeunes garçons innocents.

Hua Yueyun fit la moue. Après un léger sourire narquois, elle dit « Jeune Maître Chen, je veux sincèrement devenir ta servante. J’ai été depuis longtemps séduite par ton charme et ne peux supporter de me détacher de toi… »

Quel charme, Chen Xiang ne croyait pas un seul mot qui sortait des jolies lèvres de Hua Yueyun. Il savait que c’était depuis tout ce temps le but de Hua Yueyun, et ça n’avait rien avoir avec son charme. C’était seulement parce qu’elle aimait son talent d’alchimie et voulait qu’il se fasse recruter dans la secte d’alchimie, Danxiang Taoyuan.

Chen Xiang dit avec un léger rire « Seigneur de Manoir Hua, j’ai une fiancée et si je t’accepte comme ma servante, cette petite fille serait vraiment jalouse. »

« Je sais que tu me regardes juste de haut. » Hua Yueyun avait un sourire déprécié sur son visage « Alors quel est l’objet de ta visite ? »

Chen Xiang sortit un petit morceau de l’Herbe Spirituelle Infernale’ et la tendit à Hua Yueyun, il dit sérieusement « Yueyun, voici mes remerciements pour avoir fourni ton aide au Dan King Hall. J’espère que cette relation continuera à l’avenir, et je veux aussi que tu augmentes un peu le prix de la vente des herbes à la Famille Yao. »

Hua Yueyun prit directement le morceau de la taille d’un pouce de l’Herbe Spirituelle Infernale’, bien qu’étant petit, c’était quand même très précieux. Avec un gros sourire sur le visage, elle dit « Jeune Maître Chen est très généreux. Cette petite demoiselle fera tout ce que tu lui ordonneras, si ce Manoir d’Herbe Danxiang m’appartenait, je t’aurais donné toutes les herbes spirituelles gratuitement. »

Chen Xiang fut surpris. En voyant le visage de cette Yaoxing impressionnante, il ne put s’empêcher de penser à vouloir la prendre comme sa servante. Cependant, il était inquiet que cette femme ait des arrière-pensées.

« Le Dan King Hall ouvrira ses portes demain, et il est entièrement dirigé par mon grand oncle. Je veux commencer mes préparations pour le Tournoi des Arts Martiaux de la Ville Royale, alors je ne serai pas présent. Si cela te convient, peux-tu passer par le Dan King Hall et faire de la publicité pour nous ? » Chen Xiang rigola.

« Aucun souci, jeune maître. » Hua Yueyun agissait parfaitement comme une servante et Chen Xiang ne pouvait le supporter plus longtemps. Il parla rapidement de quelques inepties avec Hua Yueyun avant qu’il ne parte à la hâte.

Hua Yueyun leva ses magnifiques yeux pour voir Chen Xiang fuir la queue entre les jambes. Elle sourit tendrement et dit « Il est vraiment un gamin résistant, il peut même se défendre contre mes techniques de tueuse. Plus il veut s’échapper, plus je veux l’attraper. »

Comme toujours, Chen Xiang sortit à l’extérieur de la ville pour pratiquer. Son objectif était de faire résider la Famille Chen dans la Ville Royale et la faire devenir la plus puissante des familles d’arts martiaux. Seulement après, il serait soulagé et se dirigerait vers ces grosses sectes. Pour ce qui était du Dan King Hall, il n’avait pas besoin de s’inquiéter parce qu’il était surveillé par le Dan King, Meng Bo en personne, ainsi que Chen Luzhong. De plus, il était soutenu par Hua Yueyun et le Manoir d’Herbe Danxiang dans l’ombre. Ainsi, il pouvait se concentrer à augmenter sa propre force.

<>
Traduit par la team : SikGirl