Flux RSS

World Defying Dan God

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 5 – Défi

Traduit par IFryzee


Alors que la lune se levait dans le ciel, une lumière azure clignotait au sommet d’une montagne. Quand on la regardait au loin, on aurait dit qu’une étoile était tombée sur le sommet de la montagne. Afin de garder le secret de sa nouvelle force aux autres, Chen Xiang avait utilisé l’excuse ‘de la collecte d’herbes’ pour venir dans cette montagne et cultiver.

Il était venu au sommet de cette montagne afin d’absorber une plus grande quantité de Qi Spirituel, et de mieux comprendre le vent et les éclairs contenus entre les cieux et la terre. De cet endroit, il pouvait voir les nuages sombres commencer à se lever et sentait les vents forts souffler. Parfois, des éclairs éclataient entre les nuages. Soudain, un éclair s’abattit directement vers le sommet de la montagne, comme s’il le frappait pour le détruire.

Cette scène stupéfiante était en fait le corollaire de Cheng Xiang en cultivant l'[Exercice Divin du Dragon Azure]. Le hurlement violent du grand vent et la foudre tonnante dans le ciel étaient aussi causés par sa cultivation. Au moment où la foudre le frappa, non seulement il avait commencé à raffiner son corps à travers sa force tyrannique, mais, de temps en temps, il avait également absorbé son énergie dans son corps. Cette action pouvait être considérée comme suicidaire. Tout le monde savait que la foudre était l’une des forces les plus destructrices de la nature. Même les maîtres du Vrai Domaine Martial n’oseraient y faire face, mais Cheng Xiang cultivait en utilisant l'[Exercice Divin du Dragon Azure] et voulait vraiment utiliser cette foudre naturelle pour l’aider dans sa culture !

Cette scène bizarre dura jusqu’à minuit. Le visage de Chen Xiang qui était déformé par la douleur, revenait tout doucement à la normale. Ses vêtements étaient déchirés à plusieurs endroits, et il avait de nombreuses cicatrices noires sur tout son corps, avec une fumée qui se répandait à travers les fentes. Pourtant au-dessus de ces nombreuses cicatrices, une lumière azure éclatante brillait. Cette lumière azure avait une forte aura de bois, et aidait son corps à guérir les blessures subies par la foudre.

« Du moment que je deviens plus fort, cette douleur n’est rien. » dit Cheng Xiang, serrant son poing et criant au fond de lui pendant qu’il endurait la douleur des éclairs qui le frappaient l’un après l’autre . Les cieux renforçaient son corps par de puissants éclairs.

Cette méthode méritait vraiment son nom d’Exercice Divin. Non seulement il affectait le monde autour de l’utilisateur, mais il renforçait également le corps de l’utilisateur par de nombreuses frappes de foudre, le rendant plus fort.

Plusieurs jours passèrent. Durant ce temps, Cheng Xiang avait été frappé à plusieurs reprises par la foudre. Actuellement, il avait finalement terminé son renforcement du corps fondamental !

Alors que Cheng Xiang ouvrit les yeux, deux éclairs pouvaient être vus dans ses yeux. Ses yeux étaient fermes et résolus, c’était vraiment une vue stupéfiante.

« Il est vraiment digne d’être appelé l’Exercice Divin ! Les Exercices Martiaux Mortels ne valent même d’être comparés avec celui-ci ! En seulement un mois, il m’a permis d’atteindre le 5ème niveau du Domaine Martial Mortel. »

A ce moment, Chen Xiang inspecta les cinq tourbillons du Vrai Qi tournant dans son Diantan. En comparant avec ceux d’auparavant, ils étaient déjà beaucoup plus grands. Chen Xiang pouvait maintenant contrôler le Vrai Qi à sa guise. C’était le 5ème niveau du Domaine Martial Mortel, le Domaine du Vrai Qi !

Il avait seize ans et avait déjà atteint le 5ème niveau du Domaine Martial Mortel. Nombre de personnes le considéreraient comme un génie pour cet accomplissement.

Un Vrai Qi de couleur cramoisi résidait sur l’une des paumes de Chen Xiang, l’autre contenait un Vrai Qi azur. Les Vrais Qi de feu et de bois avaient tous deux été cultivés à travers l’Exercice Divin Azure Dragon et l’Exercice Vermillion Bird.

Chen Xiang avait l’impression d’avoir perdu son ancienne peau et de renaître. Son Vrai Qi et son corps étaient maintenant incomparables par rapport à ce qu’ils étaient avant. Et encore, son corps avait été renforcé et son Vrai Qi avait été cultivé par un Exercice Divin.

Chen Xiang pouvait finalement comprendre pourquoi les Exercices Divins étaient considérés comme inestimables. Vraiment, en cultivant ces exercices, les gens pouvaient acquérir une force divine !

« Le Qi Spirituel ici est fin. Si tu veux que ta cultivation avance rapidement, tu peux alors compter seulement sur les pilules ! Maintenant que tu peux libérer les Flammes du Vrai Qi, tu peux enfin commencer à apprendre l’alchimie. » lui transmit Su Meiyao.

Su Meiyao et Bai Youyou désiraient toutes les deux que Chen Xiang devienne fort aussi vite que possible. Plus vite il devenait plus fort, plus vite elles pouvaient récupérer leurs forces. Les deux sœurs avaient ressenti de la peur et de l’impuissance à la perte de leur ancien pouvoir.

————————————————————

« Eh bien si ce n’est pas le Grand Maître de la famille Chen ? Le génie de l’alchimie de la Famille Yao t’a défié. Il veut te défier dans un combat d’alchimie et d’arts martiaux. »

Chen Xiang venait tout juste d’entrer par le Portail de la Famille Chen, qu’un adolescent arrogant s’approcha et commença à lui parler.

« Un défi ? Quand cela est arrivé ? » Chen Xiang fut un peu surpris. Il ne s’était pourtant absenté que quelques jours.

Cet adolescent se mit à se moquer de lui « Tu n’as donc pas entendu ? Nous avons pensé que tu avais pris peur et était allé te cacher ! Ça s’est passé il y a de ça dix jours, parce que le génie de la Famille Yao aime ta fiancée. Tu n’as vraiment pas de chance ! » dit-il d’une voix dédaigneuse.

Chen Xiang résistait à peine à l’envie de frapper cet enfoiré. Avec un sourire feint, il répondit : « Chen Zhenhua, tu te souviens de l’époque, quand nous étions jeunes, j’ai frappé ton visage de merde ? Tu es sûr de vouloir encore me parler ? »

Le petit enfoiré était Chen Zhenhua, dont le père était un commandant d’une des succursales de la famille Chen. Il y avait beaucoup de succursales de la Famille Chen situées vers l’Empire Martial Sud. Les commandants de ces familles étaient également très puissants, et ne se réunissaient à la Villa de la Famille Chen que pour des affaires importantes.

L’expression de Chen Zhenhua se tordit de colère, mais il devait le supporter. Sa voix emplie de ridicule, il dit d’un ton sec « Bien sûr que oui ! Voyons voir si tu peux vaincre le génie de la Famille Yao. Je suis impatient de voir ton visage quand tu perdras ta stupéfiante fiancée. » Chen Zhenhua partit en riant.

Chen Xiang grogna, avant de partir trouver son père. Sur son chemin, il entendit que la Famille Chen avait rencontré un certain problème. Car tous les commandants de surccusale avaient été convoqués.

—————————————–

Tianhu Park, à l’intérieur de la bibliothèque

Chen Xiang courut en direction de son père et lui demanda : « Père, est-ce vrai que grand-père s’est retiré de la position de patriarche ? »

Chen Tianhu, d’un regard digne, hocha la tête et dit : « C’est exact. Ton grand-père est allé en isolement, voulant rejoindre une secte d’arts martiaux. Les commandants de succursale de la Famille Chen sont tous venus ici afin de se disputer la position. »

Un patriarche de la famille Chen abandonnant sa position signifiait qu’un nouveau devait être élu. A partir de ce moment-là, beaucoup de choses allaient avoir lieu, se blesser était aussi inéluctable.

En devenant patriarche d’une famille pratiquant les arts martiaux, on obtenait une haute autorité, et de riches ressources, et pour cette raison, beaucoup de gens voulaient occuper cette position, même au péril de leur vie.

Le père de Chen Xiang disputerait également pour la position de patriarche, et cette fois, Chen Xiang serait certainement impliqué. S’il n’avait pas la force adéquate, ce serait certainement très dangereux pour lui.

La position de patriarche de la famille Chen n’avait jamais d’héritier. Elle dépendait d’un concours afin d’élire le nouveau patriarche, après tout, dans ce monde, la force était vénérée. Et c’était seulement avec une démonstration de force, que les autres vous suivraient. Ainsi, pour la position de patriarche dans la famille Chen, ils ne pouvaient être convaincus que par la force.

Chen Xiang vit que l’aspect de Chen Tianhu était très digne, il demanda prudemment : « Père… est-ce que cela sera difficile pour toi ? »

Chen Tianhu, avec un soupir, dit : « Ça va être effectivement très difficile, car il y a beaucoup de gens qui se disputent la position du patriarche avec moi, y compris ces deux frères avec qui j’ai quelques scrupules… Pas besoin de le dire, mais le génie de la famille Yao t’a également lancé un défi, il serait préférable de le refuser. »

Le rejeter ? Après avoir pris connaissance de ce soi-disant défi, Chen Xiang n’avait pas l’intention de le refuser. Il était maintenant un artiste au 5ème niveau du Domaine Martial Mortel, cultivant en utilisant les Exercices Divins. Parce qu’il cultivait en utilisant les [Exercices Divins Tai Chi], il pouvait contenir son aura de Qi, et par conséquent, Chen Tianhu ne pouvait pas découvrir que son fils avait avancé à pas de géant.

« Père, je ne permettrai pas à la famille Xue et à la famille Yao de me regarder de haut ! Je dois accepter ce défi ! » Le regard de Chen Xiang était ferme, ses yeux étaient remplis d’intention de guerre, et de son corps, émergea une immense quantité de Vrai Qi brillant, ce qui fit contracter les pupilles de Chen Tianhu, son cœur était empli de surprise. Il pouvait voir que son fils avait avancé à un rythme incroyable.

Chen Tianhu ne pouvait que penser que son fils avait rencontré un heureux événement pendant son aventure, mais il s’abstint de demander. Son fils était fort, et cela lui suffisait.

Chen Tianhu tapota les épaules de Chen Xiang et, dit avec un rire « Ton père te soutiendra ! Tu dois faire comprendre au génie de la famille Yao qu’il y a quelque chose au-delà du ciel ! »

Chen Xiang, avec un rire dissimulé, dit « Père, peux-tu me soutenir avec de l’argent ? »

Même si le père de Chen Xian vivait une vie relativement luxueuse, lui-même était pauvre, car son père craignait qu’il ne devienne un playboy. Par conséquent, son père ne lui avait permis que de vivre une vie simple, ce qui fit que le digne petit-fils de son patriarche de grand-père avait l’air très ordinaire par rapport aux autres membres du même âge de la famille Chen.

Chen Tianhu était un homme qui préférait ne pas gaspiller de l’argent, mais afin d’élever sa force, et aussi d’aider Chen Xiang, il dépensa beaucoup d’argent. Il avait alors interdit à Chen Xiang de dépenser de l’argent au hasard.

« Pourquoi ? »

« Je veux acheter un Herbe Spirituelle pour la planter et la cultiver. » chuchota Chen Xiang, tout en tournant ses yeux.

Planter des Herbes Spirituelles exigeait non seulement de l’expérience, mais aussi des attentions méticuleuses. Ordinairement, ceux qui plantaient l’herbe étaient des alchimistes, généralement des hommes âgés aux cheveux blancs. Un adolescent qui plantait des Herbes Spirituelles était inhabituel, car cela exigeait également d’avoir beaucoup de patience, puisqu’une bonne Herbe Spirituelle requerrait de nombreuses années pour atteindre la maturité.

Pour Chen Tianhu, ce serait aussi la première fois qu’il verrait un adolescent planter des Herbes Spirituelles, mais, voyant la confiance dans les yeux de Chen Xiang, il soupira puis sortit une bourse.

« Si je viens à savoir que tu m’as menti, je vais te botter le cul au point que, ça sera un cauchemar de t’asseoir sur un tabouret pendant au moins un mois… nous sommes d’accord ? » Chen Tianhu sourit après avoir fait ce commentaire terrifiant, qui fit trembler Chen Xiang.

« Voici 3000 grandes pièces spirituelles. Si tu n’as pas la confiance nécessaire pour doubler le montant, alors, dans le futur, ne me demande plus d’argent. » Chen Tianhu prit une note esprit spécialement fabriquée.

Chen Xiang les prit et, avec un sourire, dit « Rassure-toi, je deviendrai le plus jeune alchimiste de la famille Chen ! »

Chen Tianhu était stupéfait. Il savait que Chen Xiang n’avait pas de Veine Spirituelle, donc il serait impossible pour lui de pratiquer l’alchimie, mais dans son cœur, si ce qu’il disait était vrai, alors il rendrait la famille Chen encore plus redoutable. Il sait que la famille Chen n’a pas eu d’alchimiste depuis de nombreuses années.

Chen Tianhu rit, « Sors vite d’ici, ne pense même pas à essayer de me duper, ou je te frapperai ! Je vais donner ta réponse à la famille Yao. »

Chen Xiang prit les 3000 grandes pièces spirituelles et partit rapidement.

<>
Traduit par la team : SikGirl