Flux RSS

World Defying Dan God

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 56 – Un prêté pour un rendu

Traduit par IFryzee


Les spectateurs ne pouvaient pas voir clairement les coups rapides de Song Nanming. Chacun de ses coups étaient couverts d’une puissante Aura de Qi, mais Chen Xiang était capable de suivre la vitesse de son adversaire. En réalité, c’était plus comme s’il anticipait précisément la trajectoire de chaque coup, et rétorquait avec précision !

Chen Xiang utilisait le [Vrai Qi du Dragon Azur], de violents éclairs flashaient entre eux deux, grondant à chaque fois qu’ils se déplaçaient d’un endroit à un autre. A chaque coup contré, un rugissement était entendu, et à chaque fois, cela produisait une Tempête d’Aura de Qi. C’était bien plus imposant et puissant que le soi-disant [Poing de l’Aura du Dragon] de Song Nanming.

Sur le ring, un spectacle éblouissant avait lieu. Les deux combattants se frappaient si fort que la collision de leurs poings créait des explosions mortelles telles des feux d’artifice.

C’était Song Nanming qui avait engagé le combat, mais en ce moment, il se repliait lentement, mais restait cependant digne. Ses deux poings étaient engourdis, il pouvait ressentir le Vrai Qi vigoureux de Chen Xiang à chaque contre-attaque. Mais ce n’était pas tout, Song Nanming pensait qu’il aurait pu vaincre rapidement Chen Xiang en lançant le [Poing de l’Aura du Dragon], alors Song Nanming avait désespérément consumé une grande quantité de Vrai Qi pour cette compétence martiale. Mais elle fut facilement repoussée par Chen Xiang.

« Cette ancienne compétence martiale perdue n’est pas quelque chose que tu peux utiliser. Tu n’es pas digne de la [Technique Martiale du Dragon]. » Chen Xiang ricana soudainement alors que ses coups devenaient de plus en plus féroces. Soudain, il recula de quelques pas et un Qi doré fut émis de tout son corps.

Sur ses deux poings, un Vrai Qi doré coulait dans ses méridiens, similaire à celle que Song Nanming avait utilisé : la [Technique Martiale du Dragon]. Mais comparé à la sienne, elle semblait beaucoup plus formidable.

L’Aura Dorée surgit vaillamment, elle se reflétait même dans les yeux de Chen Xiang. Ses mains semblaient être couvertes d’or pur, donnant l’illusion qu’elles s’étaient transformées en puissantes et vigoureuses serres d’aigle ! Des écailles dorées commençaient à apparaître une par une. Leur Aura surgit vaillamment, fusionnant avec le Qi Meurtrier, pouvant ébranler l’âme d’une personne.

La [Technique Martiale du Dragon] convenait plus aux personnes qui utilisaient le Vrai Qi de Métal. Celui de Chen Xiang venait du Tigre Blanc. Alors que son Vrai Qi de Métal avait une intention meurtrière, quand il lança la [Technique Martiale du Dragon], son comportement imposant n’était pas seulement combiné avec son Qi Meurtrier menaçant, mais multipliait sa force ! Son aura imposante ne dégageait pas que de la peur et une intention meurtrière, mais c’était aussi l’aura de quelqu’un qui dédaignait le monde entier ! Arrogant, suffisant, ignorant toutes les grandes influences et pouvoirs de ce monde, il faisait cavalier seul !

Au loin, situé dans la tour, l’Empereur de leva férocement de son trône. Ses yeux étaient grands ouverts et un regard clairement étonné pouvait être remarqué. En regardant Chen Xiang, l’Empereur cria « Impossible… IMPOSSIBLE ! Il n’y a que nous, la famille impériale qui possédons la [Technique Martiale du Dragon]. Comment est-ce possible que ce gamin l’ait apprise !? »

Soudain, une intention meurtrière pure apparut sur le visage de l’Empereur. « Dans tout l’Empire Martial Sud, on n’a jamais permis à quiconque d’utiliser la [Technique Martiale du Dragon]. Seuls nous, la famille impériale, pouvons être considérés comme les vrais descendants de la race des dragons ! »

Chen Xiang n’aurait jamais pensé que la [Technique Martiale du Dragon] était profonde et dure à maîtriser. Après tout, il avait simplement suivi et fait les mêmes choses qu’il avait vues en Song Nanming quand il avait activé son Vrai Qi pour cette technique. Bien qu’étant un peu compliqué, Chen Xiang avait un Sens Divin extrêmement puissant et assidu. Il l’avait mémorisé à la perfection et gravé dans son esprit. Maintenant qu’il avait enfin appris sa nouvelle compétence, une puissante aura incroyable fut émise partout dans son corps.

« Toi… toi… comment as-tu pu ?? Où est-ce que tu as appris ça !? Seuls ceux qui ont hérité du sang de dragon sont capables de l’apprendre ! Un simple mortel comme toi… »

Il n’eut pas fini de parler avant que Chen Xiang avança d’un pas, créant une grosse explosion ! En réalité, même le ring du tournoi, qui était fait de bois épais, fut soudainement écrasé, s’écroulant complètement sous ce simple pas tyrannique. De la fumée et de la poussière furent éparpillées de toute part, choquant extrêmement les personnes qui regardaient.

Ce pouvoir effrayant fit reculer de nombreux spectateurs, ils craignaient que leurs vies soient en danger s’ils restaient trop proches.

« Hummm, bien que ça consomme beaucoup de Vrai Qi, c’est un pouvoir tout aussi grand ! Effectivement, il mérite le titre d’une ancienne compétence martiale oubliée ! » Chen Xiang ne put s’empêcher d’être émerveillé par la force qu’il possédait. Il ne s’attendait pas à apprendre cette puissante compétence martiale, la récolte de Chen Xiang était très grande !

Song Nanming en fut choqué, mais il y avait aussi de la haine et de l’envie en voyant Chen Xiang employer l’exacte [Technique Martiale du Dragon] qu’il avait utilisée, toutefois, son niveau était encore plus profond et puissant. Cela donna à Song Nanming un aperçu des techniques effrayantes et profondes, il ne pouvait en aucun cas atteindre le même niveau de force que Chen Xiang.

« Chen Xiang, ne me blâme pas. Blâme-toi pour avoir montré tes capacités ! » Les yeux de Song Nanming brillèrent soudain d’une aura féroce et impitoyable. Il agita férocement sa main et de fines et petites aiguilles pénétrèrent la dense fumée de poussières, volant en direction de Chen Xiang.

Bien que la fumée couvrait la zone, le Sens Divin de Chen Xiang était extrêmement formidable. Il pouvait souffler tous les objets autour de lui, y compris les minuscules aiguilles qui volaient dans sa direction.

Alors que les aiguilles volaient vers Chen Xiang, il cria et soudain, un mur de feu apparut devant lui. C’était le Vrai Qi de feu de l’alchimie, qui pouvait même raffiner les matériaux avec de la résistance à la chaleur et qui étaient plus durs que l’acier ! Ces petites aiguilles n’avaient aucune chance.

Les aiguilles fondirent instantanément quand elles touchèrent le mur de feu. Le mur de feu s’évanouit aussitôt, alors que la fumée commençait à se disperser. Avec cette Aura de Qi du Dragon puissante surgissant de ses deux poings, Chen Xiang marcha pas à pas en direction de Song Nanming.

« Poings de l’Aura du Dragon ! » cria froidement Chen Xiang. Ses deux poings frappèrent frénétiquement vers son adversaire, c’était comme si des milliers de météores dorés tombaient sur Song Nanming.

Song Nanming était encore étourdi dû au fait que Chen Xiang put même s’échapper de ses petites aiguilles cachées. Song Nanming n’avait même pas vu venir ces Poings de l’Aura du Dragon s’abattre sur lui. En un clignement d’œil, son corps entier fut frappé des centaines de fois par ces puissants poings dorés. Le bruit d’impact sur sa chair était comme un éclair capable d’ébranler les cieux, mais ressemblait aussi à des pétards qui explosaient les uns après les autres.

Le corps tout entier de Song Nanming fut attaqué d’une telle folie et de férocité que chaque partie de sa chair, os, et même ses méridiens se rompirent et se brisèrent. Son corps entier semblait avoir été pressé pour devenir une pâte. Il tomba sur le sol, comme une grosse tarte de viande, toujours en vie. Techniquement, puisqu’il n’était pas mort, ce passage à tabac brutal ne violait pas les règles.

Cependant, Song Nanming pouvait être considéré comme un mort-vivant ! Comment pourrait-il ressembler à un humain ? Il ne restait de lui qu’un morceau de viande pourrie !

Tout le monde dans le terrain vomit, certains étaient plus effrayés et hurlaient tout en vomissant. Cette chose ne ressemblait en aucun cas au précédent Prince Héritier, arrogant, beau et terrifiant, même pas un peu !

« Tu l’as cherché ! » Chen Xiang pensait qu’il n’avait rien fait de mal et avait donné une bonne leçon à l’arrogant Prince Héritier. Normalement, il voulait simplement le vaincre, mais quand il avait attaqué avec ses aiguilles vicieuses, Chen Xiang explosa de rage et ne put retenir sa puissance et le frappa avec 80% de sa force.

« Nanming ! » Un rugissement vint au loin et fit trembler les oreilles des spectateur dans le grand terrain. Un homme d’âge moyen très en colère vêtu d’une Long Pao apparut soudainement aux côtés de Song Nanming, il était difficile de déterminer s’il était encore en vie.

C’était l’Empereur de l’Empire Martial Sud, Song Wu !

Tout le monde présent sur le grand terrain était encore stupéfait par l’accident. Chen Xiang avait estropié le fils de l’Empereur, et l’Empereur n’était pas faible. Une grosse bataille allait bientôt commencer.

« Ramenez le Prince Héritier au Palais Impérial ! » cria Song Wu aux deux personnes qui se tenaient derrière lui. Ils étaient des experts du Palais Impérial, qui étaient arrivés juste après Song Wu. Ils étaient venus voir le Tournoi avec lui, et étaient aussi très forts.

Chen Xiang n’avait pas violé les règles, et en tant que père de Song Nanming, il savait très bien ce qu’avait utilisé Song Nanming durant le tournoi. L’Empereur supposa que Chen Xiang devait l’avoir découvert et fut contrarié. Afin que personne ne découvre les tours mesquins du Prince Héritier, l’Empereur avait ordonné aux autres de ramener Song Nanming au Palais Royal, plutôt que de l’envoyer à la Famille Yao.

La réputation de l’Empereur était plus important que toute autre chose ! Si la populace venait à apprendre que le Prince Héritier avait utilisé des tours déloyaux, alors ses jours en tant qu’Empereur de l’Empire Martial Sud approcheraient de la fin. De plus, ils utiliseraient le chantage et les menaces pour que l’Empereur fasse des choses qu’il ne voulait pas faire.

Chen Xiang vit rapidement à travers la raison cachée des agissements de Song Wu. Chen Xiang se contenta de sourire et dit « Vous êtes digne d’être le monarque d’un pays. La décision que vous avez prise, celle de ne pas laisser votre fils à la Famille Yao était brillante ! Vous avez réalisé rapidement que l’action que vous venez de faire sera d’un grand bénéfice et vous a sauvé d’une situation très délicate. »

Song Wu grogna froidement « C’est normal d’être blessé lors d’un Tournoi des Arts Martiaux, mais tu as été trop loin ! J’espère pour toi que le Prince Héritier se porte bien, autrement… »

Après l’avoir menacé, Song Wu partit à toute vitesse. L’Empereur n’avait pas pris Chen Xiang comme responsable de cet incident. Tout le monde laissa s’échapper une profonde inspiration, et admira en même temps l’état d’esprit de Song Wu.

<>
Traduit par la team : SikGirl