Flux RSS

World Defying Dan God

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 6 – La flamme du vrai Qi

Traduit par IFryzee


Chen Xiang cultiva avec l'[Exercice Divin du Dragon Azur], qui était un exercice d’attribut de bois. Le Dragon Azur du Vrai Qi contenait une énorme quantité de force de vie élémentaire. Par conséquent, il avait été d’une aide très utile pour la croissance des Herbes Spirituelles. Il y avait même un exercice particulier nommé l'[Exercice de la Salive du Dragon], un liquide mystique créé par son Dragon Azur du Vrai Qi, qui fournissait une assistance dans la plantation et la croissance des herbes. Après l’avoir appliqué sur des Herbes Spirituelles, il accélérait leur croissance.

Pratiquer les [Exercices Divins de l’Oiseau Vermillon] permettrait de créer et de libérer une flamme. Cette dernière était essentielle dans l’alchimie.

L'[Exercice Divin des Quatre Symboles] était un exercice très polyvalent, et il contenait une multitude de variations d’exercices intenses, mais, parce que la force de Chen Xiang n’était pas encore assez élevée, il ne pouvait pas pratiquer la plupart d’entre-eux.

A l’heure actuelle, Chen Xiang possédait 3000 grandes pièces spirituelles, qui équivalaient à 300 000 petites pièces spirituelles, mais ce n’était pas encore assez afin qu’il puisse acheter une ‘Pilule du Baptême des Os’ de grade moyen du Niveau Mortel. En raison de leur prix, les artistes martiaux ordinaires ne pouvaient normalement pas se permettre d’en acheter, et même les moins chères d’entre-elles étaient très onéreuses.

Dans toute la ville de Wohu, il y avait seulement un endroit spécialisé dans la vente des pilules, et c’était le Hall de Pilule Spirituelle. C’était un bâtiment de quatre étages et, bien que pas très grand, les choses vendues à l’intérieur étaient quelque peu coûteuses. De plus, derrière le Hall, il y avait un grand manoir et six acres et demi de terrain où ils cultivaient les herbes spirituelles.

Bien que le Hall de Pilule Spirituelle n’était associé avec aucun clan, il n’en était pas moins faible car ils avaient beaucoup d’experts à l’intérieur. On pouvait même y trouver des maîtres alchimistes, qui étaient respectés de par leur profession. Après tout, les Pilules étaient vraiment rares et leurs bénéfices étaient importants, permettant aux artistes martiaux d’augmenter leur force.

Alors que Chen Xiang marchait dans le Hall de Pilule Spirituelle, il sentit une odeur à base d’herbes flottante à travers le hall, créant une sensation apaisante à quiconque la respirait. Il y avait de nombreux comptoirs, qui chacun, vendait diverses pilules et herbes.

Avant de se rendre ici, Su Meiyao avait dit à Chen Xiang de commencer à s’entraîner avec des pilules de rang inférieur, ainsi, il eut l’intention de raffiner la ‘Pilule d’Assouvissement du Corps’. Elle coûtait cher et pouvait facilement être vendue environ 700 pièces spirituelles l’unité, et n’importe qui n’ayant pas atteint le 4ème niveau du Domaine Martial Mortel pouvait obtenir une augmentation considérable en consommant une d’entre-elle.

« Jeune maître, nous vendons des pilules spirituelles ici, ce stand est spécialisé dans la vente d’herbes spirituelles ! » La personne qui parlait était une magnifique jeune fille se tenant derrière le comptoir.

Il n’y avait pas beaucoup de monde à l’intérieur du Hall, alors Chen Xiang était très visible, mais, même si elle vit Chen Xiang vêtu d’un équipement usé, elle ne l’avait pas sous-estimé, parce qu’elle savait que des experts cachant leur identité venaient parfois dans ce Hall.

« Ah oui. Je voudrais acheter des plants d’herbes spirituelles requises afin de raffiner une ‘Pilule du Baptême des Os’. En vendez-vous ici ? » Demanda Chen Xiang, se dirigeant vers la magnifique jeune fille.

Très peu de gens étaient venus ici pour acheter des plants, car peu avait les capacités pour les cultiver. Ceux qui pouvaient les cultiver, étaient généralement affiliés à de grandes forces et étaient responsables de l’entretien des jardins d’herbes spirituelles, et plus encore, ils étaient généralement assez compétents dans l’alchimie. Ils étaient considérés comme des trésors par ces forces et étaient rarement autorisés à se promener.

Elle fut légèrement surprise mais parla toujours avec un doux sourire dessiné sur son visage : « Bien sûr, pour raffiner la ‘Pilule du Baptême des Os’, vous aurez besoin de quatre herbes. Les prix sont les mêmes pour tous les plants. Ils ne coûtent pas cher, seulement 100 grandes pièces spirituelles pour chaque plant. »

Les herbes nécessaires pour cette pilule sont : l’Herbe Spirituelle Azur’, la ‘Fleur d’Elément de Sang’, la ‘Fleur Brillante Profonde’ et l’Herbe de Feuille Spirituelle’.

Chen Xiang réfléchit pendant un instant, puis dit : « Donnez-m’en cinq de chaque. »

Cela faisait 2000 pièces spirituelles pour cinq si une en coûtait 400. Chen Tianhu lui avait donné seulement 3000 grandes pièces spirituelles. Plus de la moitié de sa fortune avait été maintenant dépensé.

La fille fut surprise, puisqu’elle ne connaissait personne de cet âge dans la ville de Wohu capable de pratiquer les techniques d’alchimie et de cultiver des herbes.

« Je vais aller vous les chercher, veuillez attendre un instant, je vous prie. » Elle ne pensait pas que Chen Xiang se jouait d’elle parce que ceux qui le faisaient dans le Hall finissaient toujours par le regretter.

« Eh bien, qu’avons-nous ici ? » Un bel adolescent, habillé d’un magnifique vêtement blanc très coûteux et un éventail dans sa main, descendait les escaliers et regardait Chen Xiang avec dédain.

Les étages supérieurs du Hall de Pilule Spirituelle vendaient des pilules de rang plus élevé, et les gens pouvant y accéder étaient tous des invités de marque.

« Tu as des yeux derrière ton dos ? Ferme ta putain de bouche ! Pourquoi à chaque fois que tu l’ouvres, des conneries en sortent. » répondit Chen Xiang, le coin de sa lèvre légèrement levé pour montrer son mécontentement.

Cet adolescent était Chen Zhenhua. Chen Xiang et lui avaient le même âge. Il était aussi extrêmement intelligent. Il avait réussi à entrer dans le 4ème niveau du Domaine Martial Mortel à un jeune âge et était maintenant pas loin du 5ème niveau.

Le visage de Chen Zhenhua devint vert : « Je reconnais que tu étais vraiment redoutable quand nous étions jeunes, mais tu n’as pas de Veine Spirituelle, alors maintenant, je pourrais te vaincre avec une main attachée dans mon dos ! »

Chen Xiang, étant au 5ème niveau du Domaine Martial Mortel, ne pouvait qu’en rire. Peu importe la force de quelqu’un au 4ème niveau, ils n’étaient certainement de force égale.

« C’est Chen Xiang ? Le petit-fils de l’actuel Patriarche de la Famille Chen ? J’ai ouï dire qu’il n’avait pas de veine spirituelle et était bloqué pour toujours au 3ème niveau du Domaine Martial Mortel, il semble qu’il soit ici pour acheter quelques pilules ! » Une belle jeune fille apparut de derrière Chen Zhenhua et lança un regard dédaigneux à Chen Xiang.

Chen Xiang la reconnut, c’était la fille du gouverneur de la ville de Wohu.

« Il semble que qui se ressemble s’assemble vraiment ! Je ne m’attendais pas à ce que la fille du gouverneur soit aussi superficielle, voulant être vue avec un gars comme ça. » dit Chen Xiang. Ne leur payant pas plus d’attention, et bien qu’il ait souffert et ait été humilié par eux, il était maintenant beaucoup plus fort qu’eux, s’étant entraîné diligemment pour gagner en force. Par conséquent, il était beaucoup plus mature que les deux personnes en face de lui.

Voyant que Chen Xiang ne faisait plus attention à eux, Chen Zhenhua et la fille s’énervèrent. Chen Zhenhua voulait se vanter devant la fille du gouverneur, il se dirigea donc vers Chen Xiang.

« Jeune maître, voici les herbes spirituelles que vous avez commandées. » La jeune fille revint avec la commande de Chen Xiang, sortant les plants d’une pochette de rangement.

Chen Zhenhua était surpris que Chen Xiang était ici pour acheter des plants, mais rit avec mépris et dit : « Chen Xiang, tu n’as même pas de veine spirituelle, tu penses vraiment pouvoir cultiver des herbes spirituelles. Ne me dis pas que tu veux devenir un maître alchimiste ? C’est hilarant ! »

Parce qu’il n’y avait pas beaucoup de gens dans le Hall, c’était généralement calme à l’intérieur, ainsi, quand tout le monde entendit parler vigoureusement que quelqu’un qui n’avait pas de veine spirituelle voulait devenir alchimiste, ils ne purent s’empêcher de s’arrêter et de regarder.

Chen Xiang était très connu dans la ville, après tout, son grand-père était le Patriarche de la famille Chen. Son père était aussi une personnalité connue, et Chen Xiang n’avait pas de veine spirituelle. La plupart des gens, quand ils parlaient du Patriarche de la Famille Chen et de Chen Tianhu, la discussion finissait toujours par un soupire.

Chen Xiang paya silencieusement et reçut les plants d’herbe spirituelle. Il décida d’ignorer les regards de tous. Juste au moment où il était sur le point de partir, Chen Zhenhua, avec un ricanement, dit : « Un tel déchet, gâcher tant d’herbes spirituelles. »

Le front de Chen Xiang se plissa. Quand Chen Zhenhua dit qu’il n’avait pas de veine spirituelle, il avait choisi de l’ignorer. Il avait déjà été ridiculisé avant, mais il ne pouvait pas tolérer de se faire appeler « déchet ».

Quand tout le monde vit les enfants de la famille Chen se battre, ils étaient heureux dans leur cœur, parce qu’ils savaient que ce serait un spectacle intéressant à regarder !

Chen Xiang se retourna et regarda l’arrogant Chen Zhenhua. Soudain, une flamme en forme de paume surgit de sa main, commençant à donner l’impression aux gens qu’ils se trouvaient dans un sauna.

A l’intérieur du Hall de Pilule Spirituelle, il y avait un bon nombre de personnes dotées d’une excellente perspicacité, alors ils étaient bien conscients que cette flamme n’était pas normale, c’était en fait une flamme d’alchimie.

« Chen Zhenhua, je te défie d’essayer de faire face à cette flamme du Vrai Qi, faite par un ‘déchet’. » Chen Xiang parla d’un ton sombre et sans émotion.

Seuls ceux qui avaient un talent spécial et des exercices de cultivation rares pouvaient créer les flammes du Vrai Qi. Ils se devaient d’être nés avec ce type de talent et d’être en mesure de comprendre les minuscules changements à l’intérieur des flammes du Vrai Qi.

Parce que Chen Zhenhua était très proche de Chen Xiang, son corps entier était recouvert de sueur. La jolie jeune fille derrière le comptoir était aussi dans le même état, rendant ses vêtements fins trempés avec une sueur parfumée, accentuant ses courbes séduisantes.

Toutes les personnes se trouvant dans le Hall restaient pétrifiées comme des statues due à la flamme intense.

<>
Traduit par la team : SikGirl