Flux RSS

World Defying Dan God

Traduit par la team : SikGirl
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 7 – Exercice de la salive du dragon

Traduit par IFryzee


« C’est… Attends, arrête ! Ne brûle pas mon Hall de Pilule Spirituelle ! » Un vieil homme se mit à crier, il semblait être apparu comme par enchantement.

La flamme dans les mains de Chen Xiang commença à se dissiper. Les personnes dans le Hall s’étaient lentement remises de leur stupéfaction. Ils pouvaient ressentir la fureur qui avait été contenue dans la flamme de Chen Xiang.

« Chen Zhenhua, ne me dis pas que tu es effrayé des flammes venant d’un ‘Déchet’ ? Dans ce cas, qu’est-ce que ça fait de toi ? Un plus gros déchet ? » Chen Xiang parla tout en ricanant.

L’aspect de Chen Zhenhua était devenu extrêmement laid. Aucune personne saine d’esprit n’essaierait de s’attaquer à ces flammes. La bouche de la fille du gouverneur était grande ouverte à cause au choc. Elle regardait Chen Xiang avec étonnement. Elle pouvait sentir le pouvoir caché de ces flammes. Elle baissa la tête parce qu’elle l’avait traité comme une merde de chien sur le bas côté de la route. Qui sait pourquoi Chen Xiang avait décidé de cacher sa force au lieu de la montrer, comme n’importe qui d’autre de son âge le ferait.

« Maître du Hall… ce gamin. » Une personne d’âge mûr, portant une courte robe blanche, sortit de derrière Chen Xiang.

Le vieil homme ne cessait de regarder Chen Xiang, son visage déformé d’un regard qui était tout à la fois incrédule, étonné et joyeux.

Ce vieil homme était le Maître du Hall de Pilule Spirituelle. Il était un alchimiste très connu et avait des années de relations délicates avec le grand-père de Chen Xiang.

« Petit frère, veux-tu devenir mon apprenti ? » demanda le vieil homme, faisant haleter toutes les personnes présentes dans le Hall.

Le Maître du Hall était même prêt à le prendre comme apprenti !

Tout le monde savait que de nombreuses familles aristocratiques voulaient que leurs enfants deviennent ses apprentis. Mais même si leurs parents venaient personnellement demander au Maître du Hall, ils étaient rejetés sans même un deuxième regard.

Tout le monde était figé sur place. Le potentiel de Chen Xiang choqua la moindre personne se trouvant dans le Hall. N’avoir aucune veine spirituelle, mais être tout de même capable de libérer la Flamme du Vrai Qi et, sans oublier le fait que le Maître avait vu en Chen Xiang un bon apprenti.

Chen Xiang se gratta la tête et parla avec dédain : « Bien que j’aurais aimé, je ne peux pas vous prendre comme maître puisque vous et mon grand-père êtes ennemis ! »

Puis, Chen Xiang se retourna nonchalamment, sans la moindre expression de regret ou de tristesse. Personne ne pouvait croire que Chen Xiang avait réellement refusé ! Ils soupçonnaient qu’il avait mal compris ce que le Maître du Hall lui avait dit. Ils se mirent à croire qu’il y avait effectivement des personnes qui pouvaient refuser de devenir l’apprenti du Maître du Hall seulement lorsqu’ils entendirent ce dernier soupirer.

Tout le monde conclut que Chen Xiang était idiot. En raison d’une rancune entre son grand-père et la maître du Hall, il abandonnait une si bonne opportunité.

Le cœur de Chen Zhenhua était rempli de jalousie. Il y a un instant, il avait humilié Chen Xiang sans aucune pitié, et le regard de chacun était fixé sur Chen Xiang, rempli de dédain. Mais à présent, beaucoup de personnes le regardaient avec des expressions méprisantes. Aux yeux des gens, un génie alchimiste était plus incroyable que tout autre type de génie.

Il était capable de raffiner des pilules. De plus, même s’il n’avait pas de veine spirituelle, il pouvait devenir un puissant artiste martial !

Bien sûr, non seulement Chen Xiang avait des Veines Divines, il pouvait aussi devenir un alchimiste ! Il pouvait à présent planter des herbes et libérer les flammes du Vrai Qi. C’étaient les deux conditions pour pouvoir raffiner des pilules. Bien que l’alchimie nécessitait une certaine expérience et une compréhension élevée, il pourra très certainement être capable de raffiner ces pilules avec succès.

Chen Xiang savait déjà que le Maître du Hall était le rival de son grand-père, de plus, son grand-père était très gentil avec lui. De temps en temps, il lui donnait quelques pilules, c’était ce qui lui avait permis d’atteindre le 3ème niveau du Domaine Martial Mortel.

Après être retourné à la demeure de la famille Chen, Chen Xiang trouva son père et lui dit ce qui s’était passé au Hall de Pilule Spirituelle.

« Tu as bien fait ! Ce vieil homme du Hall traite mal notre famille. Il nous a vendus ces pilules à des prix exorbitants. Puisque tu as la flamme du Vrai Qi, ce ne sera pas compliqué pour toi de devenir alchimiste ! A partir de maintenant, je vais te soutenir à 100%. » dans son cœur, Chen Tianhu était vraiment excité. Maintenant que son fils pouvait libérer les flammes du Vrai Qi, on pouvait dire qu’il avait un avenir prometteur, même bien meilleur que les artistes martiaux avec des veines spirituelles de haute qualité.

Chen Xiang s’isola dans sa petite cour et commença à planter ces plants d’herbes spirituelles. Le soir, il était assis sur son lit, percevant le riche Qi Spirituel du ciel et de la terre. Il commença alors à utiliser l'[Exercice Divin Tai Chi] avec l'[Exercice de la Salive du Dragon], et absorba rapidement le Qi Spirituel.

Après avoir utilisé l'[Exercice de la Salive du Dragon], cela laissait un arrière-goût d’essence spéciale sur sa langue. Tant qu’il utiliserait cette essence pour arroser ces herbes spirituelles, le temps qu’il faudrait pour qu’elles soient à maturités diminuera de façon significative.

Dans la matinée, Chen Xiang avait sorti sa langue et trouva une goutte de rosée azure. Cette goutte était la ‘Salive du Dragon’ !

En voyant cela, Chen Xiang commença à se réjouir, il ne pensait pas faire de la « Salive de Dragon » du premier coup. Il mit rapidement cette goutte de rosée dans un seau rempli d’eau. Le seau commença à produire une légère aura azure.

En utilisant le seau d’eau lumineuse, Chen Xiang commença à arroser les plants avec soin.

L’Herbe Spirituelle Azure, la Fleur d’Elément de Sang, la Fleur Brillante Profonde et l’Herbe de Feuille Spirituelle. Ces quatre herbes spirituelles étaient des Herbes Mortelles de faible qualité, mais cela leur prenait normalement 3 ans pour être à maturités.

Cependant, après que Chen Xiang ait utilisé la ‘Salive du Dragon’ pour accélérer leur croissance, cela leur avait pris seulement un mois pour être à maturité !

« L’herbe de couleur azur, exposant un Qi Spirituel féroce, est l’Herbe Spirituelle Azur’. Celle qui est aussi rouge que le sang et a la taille d’un poing était la ‘Fleur d’Elément de Sang’. Celle aussi blanche que la neige émanant une aura brillante était la « Fleur Profonde Brillante ». Celle qui ressemble à une feuille à brins était l’Herbe de Feuille Spirituelle’. »

Chen Tianhu balaya du regard la petite cour avec surprise. Tout en regardant les herbes spirituelles, il se rappelait clairement qu’il y a un mois, elles n’étaient pas plus que des plants.

« Mon fils, à propos de ta capacité… peu importe la raison, il ne faut pas la révéler ! Seulement toi et moi devrons le savoir. Comme une personne ne devrait pas se vanter de ses trésors publiquement, tu ne devras laisser personne connaître ta capacité. » dit Chen Tianhu avec un visage sérieux et ne demanda pas comment Chen Xiang avait obtenu cette capacité.

Chen Xiang hocha de la tête. Cette cour faisait partie du domaine de Chen Tianhu, donc personne n’oserait s’aventurer ici sans sa permission. Par conséquent, Chen Xiang n’était pas inquiet que des personnes la découvre.

« L’alchimie n’est pas chose aisée. Bien que tu aies la capacité de devenir un alchimiste. L’auto-apprentissage est une chose difficile à faire, surtout avec l’alchimie. Tu devrais essayer de construire tes bases tout d’abord. Même si tu fais un mauvais pas, nous pourrons aller chercher un alchimiste quand nous en aurons besoin. » dit Chen Tianhu, puis sortit un grand four d’alchimie de sa poche de stockage.

Puis il ajouta : « Bien que ce four d’alchimie ne soit pas de si bonne qualité, c’est le meilleur que je puisse me permettre d’acheter. Attends que je demande de l’argent aux aînés, et nous en achèterons un meilleur plus tard. »

Pour l’alchimie, un four d’alchimie était une des choses les plus indispensables, juste après les herbes. Chen Xiang était assez satisfait de son four noir, riant et hochant la tête, il dit : « Merci père. Tu seras le premier à goûter à mes pilules raffinées. »

Chen Tianhu sortit en riant.

Durant ce mois, sauf pour s’occuper de ses plants, Chen Xiang passa la plupart de son temps à questionner Su Meiyao sur les principaux points de l’alchimie. Cette séduisante jeune fille lui en expliqua soigneusement toutes les difficultés, en s’assurant que Chen Xiang sache où il mettait les pieds.

En apprenant l’alchimie, il avait rencontré de nombreux problèmes. Tels que : contrôler les flammes, verser le Vrai Qi en continu, et solidifier la pilule, qui requerrait un contrôle très précis et l’application du pouvoir spirituel.

« Sœur Meiyao, à quel moment dois-je commencer la préparation pour raffiner ces pilules ? » Chen Xiang utilisa le pouvoir spirituel pour échanger des mots avec Su Meiya, se trouvant à l’intérieur de l’anneau, tout en cueillant les herbes à maturation. Ce n’est qu’après une certaine préparation qu’elles pourront être utilisées dans l’alchimie.

Les étapes de la préparation requerraient certaines compétences, mais pour Chen Xiang, elles n’avaient pas d’importance, parce que Su Meiyao lui avait déjà enseigné toutes ces choses.

« Le plus tôt que tu pourras commencer est, environ, un an et demi. » dit Su Meiyao d’une voix douce.

« Quoi ? il ne me reste plus qu’un mois avant la compétition avec ce génie de la famille Yao. » répondit Chen, choqué.

« Quel idiot. Pourquoi veux-tu disputer un match d’alchimie avec lui ? Avec ta force, tu pourras facilement le tuer. » dit froidement Bai Youyou.

Le coin de la bouche de Chen Xiang se tordit légèrement. S’il tuait le génie de la famille Yao, alors la famille Yao et la famille Chen rentreront certainement en guerre. Exigeant l’intervention de son père, ou même des aînés de la famille. Ce serait très gênant.

Il commença la préparation des herbes spirituelles, puis les plaça à l’intérieur du four. Après ça, chaque étape devait être exécutée avec une extrême précision.

Les étapes basiques de l’alchimie comprenaient : Verser le Vrai Qi à l’intérieur du four, la cuisson des herbes spirituelles, attendre que celles-ci émettent des Qis spirituels uniques, le contrôle de ces différents Qis spirituels et les mélanger avec des herbes spirituelles, et tout cela en même temps, puis les solidifier en pilule.

Chen Xiang plaça ses mains sur les deux ouvertures séparées du four et versa ses flammes à l’intérieur, tout en inspectant la situation interne du four avec son pouvoir spirituel.

<>
Traduit par la team : SikGirl