Flux RSS

Wu Dong Qian Kun

Traduit par la team : WuxiaLnScantrad
<> A- A A+

 

Meilleur constraste
Laisser appuyer le bouton gauche de la souris une seconde et relacher pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.

Tome 1 Chapitre 32 – Le bazar clandestin


Le bazar était situé sur la place nord de la ville de Qingyang. Coïncidence, c’est là que de nombreuses factions influentes entraient en contact les unes avec les autres. Et à cause des différents conflits entre les groupes, aucune d’entre elles n’a pu prendre le contrôle de cette zone. C’est ainsi que le bazar a été créé.

Dans le bazar, il y avait divers établissements mis en place par différentes factions dans la ville de Qingyang. Grâce à cet arrangement rentable, la plupart des factions toléraient l’existence du bazar et finalement un équilibre étrange et délicat a été établi.

Même en dehors de la ville, le bazar de la ville de Qingyang était très connu. Par conséquent, en plus de la foule locale, il attirait également quelques bandits des villages voisins. Cependant, cela a contribué à accroître la diversité de la foule et, par conséquent, même les tyrans locaux, les familles Lie et Xie, ne se risquaient pas à s’emparer de cette zone de peur de détruire leur vache à lait.

Quand Lin Dong et Qing Tan sont arrivés à l’entrée du bazar, ils n’ont pas pu s’empêcher de suffoquer en voyant le flot de gens et le vacarme à l’intérieur du bazar. Ce bazar était certainement le plus grand marché autour de la ville de Qingyang et ses foules étaient en effet intimidantes.

« Allons-y. »

Lin Dong regarda le bazar avec un regard curieux. En ces jours, il s’aventurait rarement dans ce genre d’endroits. Néanmoins, en tant que jeune homme, il était encore curieux à leur sujet.

Après avoir parlé, il a saisi la petite main de Qing Tan et s’est enfoui dans le bazar.

Dans le bazar, la variété des objets exposés était éblouissante. Même si les rues étaient relativement larges, en raison du nombre écrasant de personnes présentes, elles se sentaient encore quelque peu encombrées.

Qing Tan et Lin Dong étaient en sueur après avoir simplement marché dans une petite ruelle. Cependant, Qing Tan était extrêmement excitée et son petit visage rougissait d’excitation. Avec son adorable rire, elle était extrêmement mignonne et attirait par inadvertance l’attention de la foule. Alors qu’ils se tournaient pour regarder, beaucoup d’entre eux ont eu le souffle coupé en voyant son image parfaite et sa peau blanche comme de la neige.

Enfin, tous les deux s’arrêtèrent devant un somptueux bâtiment situé à l’extrémité d’une rue. Cette partie du bazar était considérée comme un quartier plutôt chic. La famille Lei, la famille Xie et le Dojo de la lame rageuse avaient tous des magasins ici.

« Qing Tan, attends-moi ici. Je reviens tout de suite…. » Lin Dong fit un rappel à Qing Tan alors qu’il scannait les alentours. Puis, il s’est glissé dans la foule et a disparu des regards.

Alors qu’il traversait la foule, Lin Dong acheta un chapeau de bambou dans un petit magasin, ce qui lui donna une tranquillité d’esprit avant de retourner dans l’une des rues principales. Finalement, il s’arrêta devant une porte noire géante.

Il y avait toutes sortes de gens dans le bazar. Naturellement, certains articles vendus ici pourraient attirer l’attention non désirée pour diverses raisons. C’est ainsi qu’un bazar clandestin est né.

L’endroit où Lin Dong était arrivé était un de ces bazars clandestins. Dans ce lieu, on peut facilement vendre ses biens à un taux assez raisonnable, sans poser de questions.

À l’extérieur de la porte noire géante, il y avait un flot constant de visiteurs. Cependant, tout comme Lin Dong, tous ces visiteurs portaient un chapeau de bambou noir pour cacher leur identité.

Alors qu’il crachait légèrement un soupir, Lin Dong a supprimé l’anxiété dans son cœur et a marché calmement à travers la porte. En franchissant la porte, il pouvait sentir une aura inquiétante qui provoquait un frisson sur la peau.

Derrière cette porte se trouvait une longue ruelle. En suivant le chemin, Lin Dong a découvert plusieurs portes bien fermées le long du chemin. Il savait que c’était là que les transactions avaient lieu et il a rapidement cherché une porte entrouverte avant d’entrer.

En entrant dans la pièce, il a vu qu’elle était assez faiblement éclairée et qu’une grande table se tenait au milieu. Le centre de la table était bloqué par une grille en métal noir et juste quelques centimètres en dessous se trouvait une petite ouverture.

« Asseyez-vous, s’il vous plaît. Si vous avez des objets à échanger, mettez-les dans la fente. » Une voix apparemment vieillie sonnait derrière la grille de métal noir.

A ce moment-là, la peur dans le cœur de Lin Dong s’était apaisée. Alors qu’il s’asseyait, il sortit une bouteille transparente de sa manche. La bouteille contenait dix gouttes du liquide du Talisman en pierre. Cependant, ces gouttes n’étaient pas pures car elles avaient été diluées par Lin Dong.

« Un liquide médicinal raffiné à partir d’un élixir. Il est très bon pour les praticiens du corps tempéré et il peut également être utilisé à des fins de traitement ». Lin Dong a délibérément crotté d’une voix étrange. Même si ça semblait terrible, ça l’aidait à masquer sa vraie voix.

Une paume ridée s’étendit et prit la bouteille de verre. Peu de temps après, Lin Dong entendit un bruit d’égouttement alors que l’homme à l’intérieur essayait d’examiner les propriétés du liquide Ling.

Cet examen a duré près de dix minutes avant que la voix ne retentisse de nouveau de l’arrière de cette fenêtre : « Ce liquide médicinal contient à peu près la même quantité de Qi Ling que l’élixir de grade 2. Il est également doux de nature et donc très approprié pour les praticiens du corps tempéré. Puisqu’il a aussi des propriétés médicinales, je suis prêt à vous payer un prix plus élevé. Que voulez-vous en échange ? »

Le doigt de Lin Dong tremblait lorsqu’il s’émerveillait devant l’habileté du commerçant. Après avoir légèrement hésité, il répondit : « Sept tiges d’élixirs de grade 3 ».

« C’est trop. Votre liquide médicinal est trop luxueux pour que les praticiens du corps tempéré puissent l’utiliser. D’autre part, bien qu’il ait des propriétés médicinales, il est aussi trop coûteux de l’utiliser pour les traitements. Il ne sera donc pas facile à vendre. » Après un moment de silence, l’homme derrière la fenêtre répondit. Il était manifestement dérangé par le fait que Lin Dong ait demandé une somme aussi exorbitante.

« Que diriez-vous de trois tiges d’élixirs de grade 3. »

« Six tiges. » répondit fermement Lin Dong.

« Cinq tiges. C’est le mieux que je puisse faire…. » C’était comme si l’homme derrière la fenêtre secouait la tête en répondant résolument. C’était évidemment le plus haut qu’il pouvait offrir.

 » Marché conclu. »

Lin Dong haussa les épaules alors que sous le chapeau de bambou, un sourire émergea sur son visage. Dix gouttes de liquide Ling qui avaient été diluées une fois pouvaient en fait être échangées contre cinq tiges d’élixirs de grade 3. C’était une assez bonne récolte pour lui. Peu importait si le commerçant l’avait échangé intentionnellement, après tout il ne se souciait pas beaucoup du liquide Ling dilué.

Le commerçant était extrêmement efficace. En moins de cinq minutes, une boîte a été poussée par le bas de la fenêtre. Lorsque Lin Dong a ouvert la boîte, il a vu cinq fruits jaunes foncés de la taille d’un pouce se reposer tranquillement à l’intérieur. Il pouvait faiblement sentir l’odeur parfumée qui en émanait.

« Élixir de grade 3, le fruit de boue jaune. »

Lin Dong a évidemment reconnu ces fruits jaunes foncés. Après une inspection minutieuse de la marchandise, il hocha la tête en signe de satisfaction et il garda la boîte en bois. Puis, il a rapidement quitté la pièce.

Après que Lin Dong soit sorti de la pièce, la barrière de métal a été lentement levée. Derrière, se tenait un homme âgé vêtu d’une robe grise. Tout en s’agrippant à la bouteille, il a senti l’arôme à l’intérieur avant de hocher doucement la tête.

« Vieux commerçant, ce truc vaut vraiment 5 fruits de boue jaune ? » Debout derrière le vieil homme, un homme d’âge moyen avec une odeur de soif de sang grogna.

« Ce liquide médicinal est extrêmement bénéfique pour tout praticien du corps tempéré. Je crois que la famille Lei ou Xie, ou le Dojo de la lame rageuse seront heureux de l’acheter pour une somme exorbitante ». Le vieil homme répondit avec un léger sourire.

« Oh ? Devrais-je vérifier les antécédents de ce type ? » L’homme d’âge moyen fut momentanément choqué, mais au moment où ses mots sortaient de sa bouche, l’expression du vieil homme s’obscurcissait. En voyant cela, l’homme d’âge moyen a immédiatement fermé sa bouche.

 » Tu ne connais pas nos règles ? Si tu ruines notre réputation, comment continuerions-nous dans la ville de Qingyang ? »

L’homme d’âge moyen hocha rapidement la tête après avoir entendu le vieil homme le réprimander.

« Snort. »

Le vieil homme renifla en se levant et repartit avec la bouteille.

Après que Lin Dong soit sorti du bazar clandestin, il se promena au hasard dans l’immense bazar pendant un moment avant de jeter rapidement le chapeau de bambou et de se diriger vers une certaine rue.

A l’endroit ou ils se sont séparés, Lin Dong a facilement retrouvé Qing Tan qui l’attendait toujours avec obéissance. Alors qu’il s’apprêtait à l’amener à errer à nouveau, cette dernière lui tira soudainement le bras.

Lin Dong a déplacé son regard pour voir un personnage familier sortir de l’entrée d’un bâtiment. De façon inattendue, c’était Lin Shan.

Quand Lin Dong a vu Lin Shan, ce dernier les a également aperçus. Au début, un regard agréablement surpris jaillit avant que son expression ne change brusquement comme s’il se souvenait soudainement de quelque chose alors qu’il se tenait debout sur place.

Lin Dong a jeté un coup d’œil aux bleus sur le visage de Lin Shan. Ce dernier avait l’air d’avoir été cruellement tabassé…..

Collé sur place, Lin Shan regarda Lin Dong. C’était comme si le premier voulait avancer et pourtant il avait peur de le faire à cause de son histoire. En fin de compte, Lin Shan ne savait plus quoi faire.

« Hai. »

Lin Dong soupira en arrêtant Qing Tan et demanda : « Que s’est-il passé ? »

Lin Shan jeta un regard un peu effrayé sur Lin Dong. Après quelques hésitations, le premier a finalement dit : « Nous avons rencontré ces bâtards de la famille Xie, après cela, Lin Xia-jie a été intimidée et ensuite nous nous sommes battus avec eux….mais…il y en avait trop. Je me suis échappé….pour trouver…de l’aide. »

Le visage de Lin Shan rougit alors qu’il plongeait involontairement la tête vers le bas.

« Lin Xia-jie est là aussi ? »

Étourdi, Lin Dong s’est rapidement rétabli alors que ses sourcils étaient étroitement joints. Il marmonna un peu avant de commander à Lin Shan en faisant un geste de la main :  » Amène-moi là-bas. »

Après tout, il avait une assez bonne relation avec Lin Xia. Quant à Lin Hong et Lin Shan, tous leurs affrontements passés étaient confinés au sein de la famille. Il n’était pas assez étroit d’esprit pour regarder sans lever le petit doigt lorsqu’une telle chose se produisait.

Aux mots de Lin Dong, Lin Shan a immédiatement levé la tête et regardé Lin Dong avec étonnement. Il ne pensait pas que Lin Dong ne tiendrait pas compte de leur inimitié passée et leur tendrait une main secourable. Avec des yeux un peu rouges, Lin Shan hocha la tête avec force.

<>
Traduit par la team : WuxiaLnScantrad